• Réduire la pénibilité et les intrants constituaient les grandes innovations viticoles présentées au Sitevi 

    Le Sitevi 2017, salon des techniques de la vigne et du vin, des fruits et légumes et de l’olive qui s’est tenu près de Montpellier du 28 au 30 novembre, a montré les tendances dominantes de l’innovation : réduire la pénibilité et les intrants. La réduction de la pénibilité inclut le développement du numérique et des robots, les agriculteurs devant traiter de plus en plus de données.

  • Comprendre tout ce qui change pour la filière des vins de Bourgogne et sa viticulture à Vinosphère

    L’histoire retiendra certainement de notre époque une intense accélération du temps. Les changements en cours sont en effet nombreux et interagissant : changement climatique, réglementaire, technologique, économique, sociologique… Nul ne peut imaginer l’avenir pour son voisin ou même presque pour soi. L’Interprofession des vins de Bourgogne a donc décidé de dédier une journée entière pour que chacun puisse se recentrer sur les grands changements qui attendent chaque exploitation viticole de Bourgogne.

     

  • Le soutien aux viticulteurs du Beaujolais en Saône-et-Loire acté officiellement

    Le 8 décembre, Frédéric Brochot, vice-président chargé de l’agriculture, des forêts, de l’eau et de l’alimentation, avec Jean-François Cognard, conseiller départemental du canton de La-Chapelle-de-Guinchay, représentaient André Accary, président du Département de Saône-et-Loire, à la signature officielle du plan de soutien aux viticulteurs du Beaujolais en Saône-et-Loire.

  • Les 18-30 ans ont une autre façon de consommer le vin

    Les Français de la génération des 18-30 ans ont une autre façon de consommer le vin : moins en quantité que les générations qui les ont précédés, plus en convivialité et en curiosité, plus avec leurs pairs qu’avec leur famille. Telle est la tendance de consommation synthétisée par une étude du Crédoc, exposée le 16 novembre en partenariat avec La Revue du Vin de France et l’association Vin & Société, qui vient de créer un laboratoire d’idées.

  • La Compagnie de Burgondie installe sa "cave" logistique à Chalon-sur-Saône

    La Compagnie de Burgondie – dont font notamment parties les caves des Vignerons de Buxy, d’Azé et de Viré – est désormais équipée d'une nouvelle plateforme logistique "dernière génération" aux portes de Chalon-sur-Saône. Avec cet outil, le développement économique va encore s’accélérer.

  • Les pépiniéristes viticoles se mobilisent pour une marque collective « origine France »

    Les pépiniéristes viticoles soutiennent un projet de marque collective « origine France » de la vigne. Le syndicat du Vaucluse, l’un des plus puissants syndicats régionaux de pépiniéristes viticoles de France, a appuyé, lors de son assemblée générale début novembre à Aubignan (Vaucluse) ce projet de la FFPV, la Fédération française de la pépinière viticole, a-t-il relaté le 23 novembre.

  • La Confrérie des Chevaliers du Tastevin dévoile les Majors du tastevinage 2017

    Le Tastevinage célèbre cette année sa 100ème édition. À cette occasion, la Confrérie des Chevaliers du Tastevin a souhaité faire évoluer son image avec une identité revisitée, un nouveau verre de dégustation et la création des Majors qui distinguent désormais les « coups de coeur » du jury.

     

  • La biodynamie séduit les grands domaines viticoles

    Le syndicat Biodyvin, créé en 1995 rassemble des vignerons pratiquant la biodynamie. Pour Biodyvin, la biodynamie consiste « à prendre soin de l’équilibre de sa terre et des vignes, en préservant les écosystèmes afin de cueillir un raisin de grande qualité et obtenir un vin qui exprimera pleinement les dimensions de son terroir ».

  • Compte à rebours lancé pour la Cité des Vins et des Climats de Bourgogne

    Le projet de la Cité des Vins et des Climats de Bourgogne se concrétise, annoncé le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB). Le plan de financement sera acté lors de la signature de la Convention-cadre prévue le 19 décembre prochain. Cela illustrera l’engagement de quinze partenaires. Ce projet en faveur des vins de Bourgogne et de ses Climats comportera trois sites : Beaune, Chablis et Mâcon. Chaque cité reflètera l’offre locale et permettra aux visiteurs d’étendre son champ de vision à tout le territoire. En Saône-et-Loire, la Cité devrait prendre place dans l'actuelle Maison Mâconnaise des vins. Prochaine étape début 2018, avec le lancement des concours et appels d’offres pour choisir les architectes et concepteurs.

  • Bilan positif pour l'appellation Crémant de Bourgogne

    Les conditions climatiques ont permis une récolte particulièrement saine durant les vendanges du millésime 2017 de l’AOC Crémant de Bourgogne, démarrées dès le 23 août 2017. Alors que les jus récoltés sont encore en cours de vinification, l’Union des producteurs et élaborateurs (UPECB) dresse d’ores et déjà un bilan plutôt positif pour le prochain millésime.

  • La cave de Lugny se lance dans le Big Data

    La Cave de Lugny continue de voir son chiffre d’affaires progresser. En 2017, il a ainsi augmenté de +4,5 % pour atteindre les 35,5 millions d’€ au total. L’activité commerciale se partage entre des ventes en bouteilles, qui représentent 5,9 millions de cols (54 % des ventes), et des partenariats à long terme sur des ventes en vrac (46 % des ventes).

  • Une Bourgogne confiante à la vente des vins des Hospices de Beaune

    Dimanche matin, avant la vente des Hospices de Beaune, la viticulture de Bourgogne en profite traditionnellement pour faire un point d’actualité. Négociants et vignerons se sont ainsi dits « confiants » dans l’avenir. Les inquiétudes soulevées viennent plutôt de l’aval. Les négociants, eux, attendant plus que jamais la fusion avec le Beaujolais.

  • La Prestation de service internationale ? Oui, mais pas n'importe comment !

    Les Prestation de service internationale (PSI) en viticulture et en agriculture sont possibles, mais pas n’importe comment. Pour faire le point sur l’état de la réglementation et rappeler les points de vigilance, une réunion était organisée le 14 novembre à Mâcon. Retour.

Services

Recevoir la newsletter