• Fraude au Rosé : des vins espagnols vendus comme des vins français

    Entre 2016 et 2017, la DGCCRF a mené une vaste enquête qui a révélé diverses fraudes sur les ventes de vins rosés espagnoles importés en France. De nombreux manquements ont été constatés, si certains semblent relever de la simple négligence, de graves fraudes pourraient donner lieu à de lourdes peines.

  • Nuages vitaminés pour Winecloud et Iris+ !

    Le 10 juillet à la Cave de Lugny, le pôle de compétitivité Vitagora a réunit les principaux acteurs – start-up, instituts de recherche, entreprises, institutions, collectivités… - de deux projets de recherche. Iris+ qui cherche des solutions innovante pour la santé de la vigne (et du blé) à l’aide de biostimulants et SDN ou SDP. Et le projet Winecloud qui cherche, lui, à numériser la filière de la parcelle aux consommateurs pour constituer la première plateforme Big data vitivinicole.

  • Une consommation de vins bénéfique sous réserve qu'elle soit responsable

    Lors de la dernière assemblée générale du BIVB, il a été question de promouvoir une consommation responsable d’alcool, sous l’angle médical avec le Professeur (Pr) Yves Juillière, cardiologue au CHU de Nancy. Ce dernier a fait un état des lieux de la recherche sur le vin et la santé, avant de parler de politique de prévention publique. Puis le président de Vin & Société, Joël Forgeau est revenu sur la situation française.

  • Faut-il réaménager sa gamme de vins avec l'arrivée de Premiers Crus ?

    Le classement de parcelles de vignes et de ses vins en premiers crus est une belle reconnaissance signifiant une montée en gamme potentielle. Théoriquement. Car il arrive aussi que la gamme du vigneron ne soit pas en adéquation avec le classement officiel de l’Inao. Des lieux-dits ou Climats peuvent être classés ou non... Idem pour l’affichage ou non de la mention « premier cru ». Dès lors, comment faire ? Eléments de réponse avec Luc Dubreuil, membre du réseau de conseil et d’accompagnement des professionnels du vin, AOC Conseils, pour la grande région Bourgogne, Beaujolais et Champagne.

  • Innov’Action 2018, c’est reparti !

    Le principe d’Innov’action, c’est « des agriculteurs qui parlent aux agriculteurs et partenaires de leurs innovations, qu’elles soient techniques, systèmes, organisationnelles … ».

  • La Coopérative agricole Maconnais Beaujolais (CAMB) rachète le laboratoire d'oenologie LBBO à Charnay-lès-Mâcon

    La Coopérative agricole Mâconnais Beaujolais, plus connue sous le sigle CAMB, a fait l’acquisition « à 100 % » du Laboratoire Beaujolais Bourgogne Œnologie (LBBO) basé à Charnay-lès-Mâcon. Une nouvelle étape pour ces deux structures qui se renforcent mutuellement. La nouvelle filiale de la coopérative permet à la CAMB d’aller un « cran plus loin » encore dans sa connaissance de tous les métiers de la filière vitivinicole.

  • Climats pluvieux mais Climats heureux !

    Si le climat était un peu capricieux, c’est dans la bonne humeur que les Climats du vignoble de Bourgogne ont soufflé la 3ème bougie de leur inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco le 4 juillet. Concert, pique-nique géant, animations pour petits et grands, et village de dégustation… les nouveautés ont plu, et la magie du lieu a opéré !

  • Les nuages du Brexit et de Trump boostent-ils l'export des vins de Bourgogne avant ?

    Le 4 juillet à Beaune, le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) tenait sa traditionnelle assemblée générale estivale. La première pour le nouveau président, François Labet. Les actions engagées par le BIVB sont nombreuses. Les marchés restent porteurs mais le repli de l’Angleterre (Brexit) et la guerre commerciale Europe/Etats-Unis menacent la dynamique des exportations des vins de Bourgogne.

  • Au service de la viticulture

    Forte de la longue expérience de ses deux dirigeants, l’entreprise mâconnaise RBX Industries dispose d’atouts qui séduisent en plus en plus le monde viticole.

  • Les filières boissons alcoolisées vont investir dans la « consommation responsable »

    Les filières de boissons alcoolisées - vins, bières et spiritueux - ont remis le 27 juin au président de la République leur plan pour la « consommation responsable ». Il représentera un investissement annuel de 1,2 millions d'€ par an. Elles préconisent une meilleure prévention, notamment des populations à risque, comme les jeunes adultes, et la mise en avant de la promotion de la « responsabilité » dans la consommation.

  • Pour monter les vins de Bourgogne en gamme, c'est toute la pyramide à élever maintenant par le bas

    En 2013, l’interprofession des vins de Bourgogne (BIVB) lançait son projet de « monter en gamme » ses appellations (AOC), notamment ses régionales – avec les nouveaux coteaux bourguignons – ainsi que ses communales les moins connues. Domaines, caves et maisons sont partis sans attendre la fin des travaux, du fait notamment des faibles récoltes successives et de la forte demande sur les marchés des vins de Bourgogne. Alors que la récolte 2018 s’annonce "normale" et avec des niveaux de stocks reconstitués pour certaines appellations, le moment de vérité se rapproche pour savoir si les niveaux de prix (vracs/bouteilles) vont se maintenir...

  • La Maison des vins de la Côte Chalonnaise créée une terrasse pour se diversifier

    Vendredi 22 juin à la Maison des vins de la Côte Chalonnaise à Chalon-sur-Saône, s’est déroulée l’inauguration de la toute nouvelle terrasse de cette structure. Une trentaine de personnes étaient présentes à l’invitation d’Agnès Vitteaut-Alberti, présidente de l’association gérant la Maison.

Services

Recevoir la newsletter