• Dominique Dansard l’âme d’un chef

    Alors que sa réputation a depuis bien longtemps dépassé le cadre de la Bourgogne, Dominique Dansard est aujourd’hui l’un des traiteurs que l’on s’arrache dans l’hexagone. Rien de plus normal, alors, de le retrouver du côté de Gevrey-Chambertin à l’occasion de la Saint-Vincent Tournante.

  • Délimitation Bourgogne Beaujolais : « Inacceptable » pour les Bourguignons

    Lundi soir à Viré, le Syndicat des Bourgognes et la Confédération des appellations et vignerons de Bourgogne (CAVB) ont tenu une réunion « d’information » sur la délimitation de l’AOC Bourgogne. La dernière proposition de l’INAO est « inacceptable » pour eux. Les deux organisations appellent tous les vignerons à se mobiliser et même à manifester à Paris le 6 février prochain, date du passage du dossier en Comité national INAO.

  • De nouvelles mesures du code de la santé publique pour les débits de boisson

    Fruit d’un long travail de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) avec la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives), les premières dispositions de refonte du code de la santé publique concernant les débits de boissons sont inscrites dans la loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique parue au journal officiel du 29 décembre.

  • Création de la Confédération des Vignerons coopérateurs Bourgogne-Jura-Vaucluse

    Suite au retrait de la Fédération des Caves Coopératives Bourgogne et de la Fédération des Caves des Vignerons Coopérateurs de Vaucluse (FCVCV), de la Confédération des Coopératives Vinicoles de France (CCVF) absorbée par Coop de France en 2018, les deux premières Fédérations ont décidé de se rapprocher et de créer une Confédération pour répondre à la nécessité de garder une instance coopérative indépendante au sein de la filière vin afin d’assurer une réelle défense syndicale des caves adhérentes.

  • Atterrissage difficile sur les zones de non-traitement

    Le gouvernement a présenté, le 20 décembre, des mesures d'extension des zones de non-traitement (ZNT) qui suscitent l’insatisfaction de l’ensemble des parties prenantes. Des attaques en justice et des mobilisations syndicales se préparent. Retour sur un atterrissage difficile.

  • Georges Duboeuf, l’adieu d’une figure du Beaujolais

    Le mythique négociant en vin du Beaujolais, âgé de 86 ans, s’est éteint samedi 4 janvier. On retiendra son riche parcours et sa volonté de promouvoir le Beaujolais, notamment les beaujolais nouveaux qu’il a fait connaître à travers le monde.

  • Bernard Royet un vigneron à l’âme consensuelle

    Figure emblématique de la viticulture bourguignonne depuis maintenant plus d’un demi-siècle, Bernard Royet est un précieux témoin des changements d’un métier en perpétuelle évolution.

  • Cycle agriculture connectée Robots ou agriculteurs "augmentés" ?

    Pour son premier cycle de conférences sur le thème de l’agriculture connectée, la chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire et Nicéphore Cité ont voulu taper fort d’emblée en questionnant la place de la robotique en agriculture ? Passé, présent et futur. A Chalon-sur-Saône ce 13 décembre, point de geeks béats mais des débats sur les opportunités et limites de ces machines. Serez vous plutôt robots, agriculteurs augmentés d’exosquelette et d’IA, rien de tout cela ou bien pour un mix équilibré ?

  • D'instructifs essais de couverts végétaux dans le vignoble Mâconnais

    C’est dans le cadre d’un programme d’essais mené sur trois années qu’a été proposée, le 11 décembre dernier, une visite de trois parcelles de vignes dans le Mâconnais. Loin d’être un rendez-vous théorique, il s’agissait avant tout d’un temps d’échange entre professionnels.

  • Une inquiétante recrudescence de la flavescence dorée

    Il y a tout juste un an, nous constations que la lutte contre la cicadelle de la flavescence dorée devait demeurer une préoccupation de la profession viticole, le nombre de communes touchées passant, en douze mois, de neuf à quinze. Aujourd’hui, il convient de tirer le signal d’alarme car le phénomène prend de l’ampleur car installé dans désormais 25 villages. Dont deux de Côte d’Or.

  • ZNT : Le Gouvernement fixe des distances de sécurité ; la profession inquiète

    Le Gouvernement a décidé d’imposer des zones de non-traitement de 20 mètres, 10 m et 5 m variables selon les produits et les cultures, dans lesquelles l’épandage des produits phytosanitaires est interdit. Le dispositif est applicable dès le 1er janvier 2020, sauf pour les cultures déjà semées dont la date est reportée au 1er juillet 2020.

  • De nouvelles clés de recrutement pour les métiers de production du vin

    Les équipes d’Elzéar Wine Executive ont mené tout au long de l’année 2018 la première enquête de rémunération de la filière vin auprès de 800 personnes. L’objectif était de décrypter le marché du recrutement de la filière viti-vinicole, le rendre plus lisible et ainsi mieux cerner les profils de candidats et les critères de rémunération.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter