• La préfecture fait le point

    Cette année, l’Aïd al Adha (Aïd el Kebir) aura lieu aux alentours du 1er septembre. Cette fête, qui dure traditionnellement 2 à 3 jours, doit se dérouler dans le respect des réglementations commerciales et sanitaires.

     

  • Analyse d'une crise qui frappe dûrement le monde agricole

    L'agriculture française, bien qu'extrêmement diverse, souffre et se fragilise. Il n'échappe à personne qu'un nombre croissant d'agriculteurs et d'agricultrices vivent de plus en plus mal les conditions dans lesquelles ils sont aujourd'hui contraints d'exercer leur métier.

     

     

  • Rencontre avec Marine Seckler, jeune agricultrice installée à Blanot

    Administratrice stagiaire aux JA de Saône-et-Loire, Marine Seckler est agricultrice à Blanot, où elle élève des bovins et des ovins en bio, assurant leur commercialisation en direct, notamment via Internet. Rencontre avec une jeune femme volontaire et bien décidée à réussir son pari.

     

  • Les JA étaient à la Foire agricole d'Essertenne

    Comme chaque année, a eu lieu la foire agricole d’Essertenne le 14 mai dernier. Les JA du canton de Couches Le Creusot Montchanin ont participé à l’évènement en proposant leurs services pour la buvette. Ils ont également organisé une mini-ferme, une exposition de tracteurs miniatures. Ce fût l’occasion pour le public de découvrir les animaux de la ferme et de déguster la viande des producteurs locaux.

    Cet évènement a permis aux Jeunes agriculteurs de faire une nouvelle fois le tour des problèmes auxquels sont confrontés au quotidien les éleveurs en présence des élus locaux, notamment Marc Mailliot, maire de la commune, et Philippe Baumel, le député de l’époque.

  • Le Conseil départemental entend explorer une nouvelle voie pour contrer la désertification médicale.

    Le 17 juin, André Accary, président du Conseil départemental, a présenté les grandes lignes d’une action inédite visant à enrayer la désertification médicale en Saône-et-Loire : l’embauche de médecins généralistes par le Conseil départemental. Un rapport d’intention a été déposé à l’Assemblée départementale ce jeudi 22 juin. Détails d’un schéma ambitieux.

     

  • Manichéisme de nos sociétés

    Le manichéisme est, dans sa définition contemporaine, une attitude consistant à simplifier les rapports du monde pour les ramener à une opposition entre le bien et le mal. Pour de nombreux sujets, le monde agricole souffre du regard manichéen que porte la société sur ses pratiques. L’actualité de la semaine est riche en illustrations.

  • Solliciter la bourse Nuffield pour voyager, pour votre développement professionnel et personnel

    Créée en 1947 en Angleterre, la bourse Nuffield constitue un outil de découverte et de contact incomparable dans le monde agricole. Depuis son origine, cette bourse a permis à plus de 1.500 lauréats d’approfondir leur connaissance de l’agriculture dans le monde. Chaque pays membre dispose d’une association nationale chargée du financement et de la sélection des boursiers. Ces associations sont regroupées au sein de Nuffield International. L’association Nuffield France rassemble les anciens boursiers français et assure l’animation et le développement de ce réseau, avec l’appui financier de différents partenaires et le soutien administratif des chambres d’agriculture.

     

     

  • Se balader en Bourgogne du Sud, dans le Beaujolais et le Morvan

    Pas forcément besoin d’aller à l’autre bout de la France ou du monde pour trouver des endroits sympas pour se promener au cœur d’une nature préservée, pour apprécier la richesse patrimoniale et découvrir de beaux panoramas. Glénat propose deux guides parfaits pour se balader en Bourgogne du Sud, dans le Beaujolais et le Morvan

  • Innovation : La ferme 3.0 préfigure l’agriculture de demain

    La Ferme 3.0 est un pari ambitieux : transformer une exploitation en laboratoire expérimental sans porter atteinte à sa capacité de production, gage de sa survie économique. Le 8 juin dernier, Daniel Roguet, président du projet et de la Chambre d’agriculture de la Somme, a ouvert les portes du site, concentrant ambitions, OAD (outils d’aides à la décision) et expérimentations.

  • Publication d’une liste de végétaux attractifs pour les pollinisateurs

    Une liste de 200 plantes attractives pour les pollinisateurs vient d’être publiée, à destination de tous les acteurs qui souhaitent participer à la protection des abeilles. Disponible sur le site internet de FranceAgriMer, cette liste veut être un « outil d’aide au choix des espèces à implanter ».

     

  • Congrès JA 2017 : Les JA livrent leur vision de la gestion des risques

    En congrès à Dunkerque du 6 au 8 juin, les Jeunes agriculteurs ont livré leur vision de la gestion des risques dans le cadre de la Pac. Les JA veulent un budget européen élargi qui leur permette de développer une politique ambitieuse de gestion des risques, développant la plupart des outils de gestion des risques connus, à l’exception des marchés à terme. Ils se disent prêts à une baisse progressive de l’enveloppement dédiée aux paiements directs, en faveur du soutien à ces outils. Evolution qui a occasionné de longs débats parmi les JA. Concernant les aléas de marché, le syndicat jeune reprend notamment des propositions de Momagri, et pour se prémunir des aléas climatiques il propose par exemple de développer le système assurantiel. Devant les congressistes, la présidente de la FNSEA a estimé que le rapport « fera date ».

Services

Recevoir la newsletter