• Saint-Véran motivé comme jamais pour sa Saint Vincent tournante 2018

    La soirée du 28 juin au château de Chasselas restera dans les mémoires des producteurs du cru Saint-Véran. Sous un bel orage (sans dégât), le chanteur Michael Jones et son bassiste, Tof, ont électrisé de bonheur : vignerons, familles, amis, sponsors, officiels et surtout bénévoles, véritables chevilles ouvrières de cette Saint Vincent tournante 2018. Histoire donc de motiver tout le monde dans la dernière ligne droite menant aux 27-28 janvier prochains à Prissé. En présentant l’affiche officielle, les organisateurs ont aussi rappelé que cette fête vineuse sera placée sous le signe de la solidarité et du développement durable.

     

  • L’Elan Chalon champion de France de basketball 2017

    Véritable victoire d’un collectif où les individualités se sont révélées au fil de la saison, le titre de champion de France décroché par l’Elan Chalon est aussi une formidable vitrine pour notre département et la récompense d’un vrai savoir-faire maison.

  • L'orgue de Charolles prépare son festival estival

    Inauguré en juillet 2016, l’orgue de Charolles a totalisé quelques 5.000 auditeurs pour son premier été ! Pour entamer son second été, Les Amis de l’Orgue de Charolles lancent un événement de type festival, "Les journées de l’orgue de Charolles".

     

  • Un coin de jardin (pas si) secret à Saint-Romain-sous-Gourdon

    Guidé tout au long de sa vie par la passion et par l’envie d’être le meilleur dans ses domaines de prédilection, Gaby Plassard a su traduire son appétence pour la nature en un somptueux jardin qui met parfaitement en valeur son gîte installé à Saint-Romain-sous-Gourdon.

  • L'innovation a toujours fait peur. A tort, la plupart du temps...

    Des noms renommés se portent aujourd'hui garants de théories pseudo-scientifiques. Ils sont le fer de lance des campagnes de peur autour des nouvelles technologies, des OGM, des éoliennes… Un phénomène qui n'est pas nouveau. On se souvient ainsi de la croisade du grand astronome Arago contre les chemins de fer, en 1836…

     

  • Solliciter la bourse Nuffield pour voyager, pour votre développement professionnel et personnel

    Créée en 1947 en Angleterre, la bourse Nuffield constitue un outil de découverte et de contact incomparable dans le monde agricole. Depuis son origine, cette bourse a permis à plus de 1.500 lauréats d’approfondir leur connaissance de l’agriculture dans le monde. Chaque pays membre dispose d’une association nationale chargée du financement et de la sélection des boursiers. Ces associations sont regroupées au sein de Nuffield International. L’association Nuffield France rassemble les anciens boursiers français et assure l’animation et le développement de ce réseau, avec l’appui financier de différents partenaires et le soutien administratif des chambres d’agriculture.

     

     

  • Se balader en Bourgogne du Sud, dans le Beaujolais et le Morvan

    Pas forcément besoin d’aller à l’autre bout de la France ou du monde pour trouver des endroits sympas pour se promener au cœur d’une nature préservée, pour apprécier la richesse patrimoniale et découvrir de beaux panoramas. Glénat propose deux guides parfaits pour se balader en Bourgogne du Sud, dans le Beaujolais et le Morvan

  • La culture au cœur de la ruralité

    Festi Chânes effectue son grand retour en ce premier week-end de juillet. Dans cette commune de Chânes joliment décorée, quatre vingt huit artistes, artisans et créateurs présenteront le fruit de leur travail disséminé au cœur du bourg.

  • La randonnée à Marigny a été un succès

    Jeudi 18 mai, une cinquantaine de randonneurs se sont retrouvés à Marigny, petit village près de Mont-Saint-Vincent, pour leur traditionnelle marche mensuelle.

     

  • Montgolfiades : Mercurey souffle le vent chaud

    Les producteurs de l’appellation Mercurey se sont dotés d’un outil de promotion exceptionnel : une Montgolfière arborant les couleurs de leurs vins si réputés. Lors des dernières Montgolfiades, la population - à Chalon comme dans ses alentours - a pu l’admirer en vol, comme une quarantaine d’autres ballons chatoyants et originaux. D’heureux prescripteurs - journalistes, importateurs, acheteurs pro… - ont ainsi pu voler en montgolfière, sur invitation uniquement. Retour.

  • Vagabondages en Clunisois, une offre commune de plusieurs acteurs aux écoles

    Cinq sites importants du Clunisois se sont alliés pour promouvoir ensemble leurs activités pédagogiques. Une belle initiative fédérative en Clunisois qui offre la possibilité aux classes de partir à la découverte de la richesse du territoire le temps d’une journée… Les grottes de Blanot, Le Haras National de Cluny, L'Abbaye de Cluny, La Maison familiale rural du Clunisois et Acro'Bath se sont ainsi regroupés pour proposer, à l'aide d'une brochure commune, un vagabondage à la carte à Cluny et dans le Clunisois, à destination des établissements scolaires et des centre de loisirs.

    L’office de tourisme de Cluny et du Clunisois leur a proposé son savoir-faire pour la conception et s'est chargé de la création d’un document dynamique et complet disponible aujourd’hui sur demande. Cette brochure donne l'information sur l'offre de chaque site, propose des formules de "séjour type" ou indique la possibilité de programmes à la carte sur un ou plusieurs jours. Un envoi partagé des brochures a été réalisé auprès des écoles maternelles, primaires, des collèges et des lycées de Saône-et-Loire, comme des départements alentours.

    Pour recevoir la brochure, pour tout renseignement, contacter Cluny-Séjour, 22 rue Porte de Paris, 71250 Cluny ; tél. : 03.85.59.08.83 ; courriel : clunysejour71@gmail.com

     

  • Du Mercurey pour survoler le Chalonnais

    En ce weekend de Pentecôte, 44 montgolfières se sont livrées à des vols aériens majestueux au dessus du Chalonnais. La météo a permis aux équipages - de France et de Navarre - de profiter de notre belle région. A commencer par les visites de caves de la Côte chalonnaise puisque de nombreux vignerons les hébergeaient lors de cette nouvelle édition des Montgolfiades.

  • Abbaye de Saint-Vivant : La grande histoire de Bourgogne revit

    L’ancien vendangeoir des Moines de Saint-Vivant abrite aujourd’hui le siège du Domaine de la Romanée-Conti. Située à quelques kilomètres de Vosne-Romanée, sur les hauteurs de Vergy, au cœur des Hautes-Côtes de Beaune, l’Abbaye de Saint-Vivant n’était plus qu’une « ruine romantique », se souvient Aubert de Villaine, lui qui aimait s’y promener. Ce haut lieu de la religion catholique fut en partie détruit à la Révolution, puis peu à peu abandonné. En 1996, le vigneron « prend conscience » d’une  « responsabilité pour ce tas de pierres du passé bourguignon ». Il décide alors, avec une équipe qui le suit, de sauver l’Abbaye de l’oubli auquel elle est condamnée.

Services

Recevoir la newsletter