• Charolais France se dote d'un projet en phase avec la filière

    Sortant de quatre ans de bouleversements engendrés par la mise en place du nouveau règlement zootechnique européen, l’OS historique Charolais France apparait aujourd’hui confortée. Une nouvelle gouvernance et un programme de sélection animé par un esprit filière devraient lui permettre de répondre aux besoins réels des éleveurs de charolais.

  • Bientôt des tracteurs autonomes dans les fermes allaitantes ?

    Soucieuse de faciliter le travail des éleveurs, la Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire a demandé à des étudiants de l’université technique Belfort Montbéliard d’imaginer comment automatiser les déplacements d’un tracteur dans une exploitation allaitante. De cette tempête de cerveaux a émergé une solution prometteuse de guidage électromagnétique par le sol. De quoi concevoir des tracteurs réalisant le pansage des animaux de manière complètement autonome.

  • Placer plus d’animaux en filières qualité

    Filière qualité, restauration collective, bio, la coopérative Feder est elle aussi bien présente dans les filières offrant des débouchés valorisés,… mais avec en plus, la volonté de lancer une marque ciblant un marché spécifique.

  • La race Salers progresse et séduit la Bresse aussi

    L’association Salers de Bourgogne était réunie en Bresse louhannaise fin avril dernier. A l’image de ce secteur de l'est bourguignon, la race continue de progresser dans la région, forte de sa rusticité. Son succès, elle le doit désormais aussi à la qualité de sa viande. Comme pouvait en témoigner les associés de la Ferme des Roths, éleveurs de Salers en vente directe à Montret.

  • 700 steaks label Rouge Plaisir Charolais au menu des lycéens !

    Le14 mars dernier, l’Association Charolais Label Rouge animait un repas spécial Charolais Label Rouge au self du Lycée Wittmer de Charolles. A l’invitation du lycée lui-même, l’ACLR était accompagnée d’éleveurs et d’un de ses fournisseurs, Charollais Viandes de Paray-le-Monial. Plus de 700 lycéens se sont rendus au self du lycée pour ce repas particulier.

  • SIMAGENA : un Open Show qui fait recette !

    Une année sur deux, Paris c’est aussi le SIMAGENA. Pour la seconde fois, Villepinte était le théâtre d’un concours charolais et d’une vente aux enchères. Un show réussi dont la vocation commerciale est assumée.

  • 74 charolais pour un grand show au Simagena !

    Cette année, le Simagena à Paris-Villepinte accueillera 74 charolais pour un concours et une vente aux enchères. Parmi les artisans de cet évènement, le jeune Simon Perrot qui avec sa société Simon Génétic apporte un nouveau souffle sur la promotion de la race.

  • Le Gaec du Tremblay ira à Paris avec Millénium

    Pour la toute première fois de leur jeune carrière, Ludovic Ponthieux et Mickaël Bœuf participeront à un concours parisien grâce au taureau Millénium détenu en co-propriété avec trois autres élevages voisins.

  • Un nouveau record mais moins de ventes pour la station de Jalogny

    Vendredi dernier à Charolles, en dépit d’un record de prix inattendu, la vente de la station de Jalogny a pâti des difficultés économiques qui frappent les élevages. Face à des acheteurs plutôt frileux, les veaux évalués ont été moins nombreux à trouver preneurs.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter