• 700 steaks label Rouge Plaisir Charolais au menu des lycéens !

    Le14 mars dernier, l’Association Charolais Label Rouge animait un repas spécial Charolais Label Rouge au self du Lycée Wittmer de Charolles. A l’invitation du lycée lui-même, l’ACLR était accompagnée d’éleveurs et d’un de ses fournisseurs, Charollais Viandes de Paray-le-Monial. Plus de 700 lycéens se sont rendus au self du lycée pour ce repas particulier.

  • SIMAGENA : un Open Show qui fait recette !

    Une année sur deux, Paris c’est aussi le SIMAGENA. Pour la seconde fois, Villepinte était le théâtre d’un concours charolais et d’une vente aux enchères. Un show réussi dont la vocation commerciale est assumée.

  • 74 charolais pour un grand show au Simagena !

    Cette année, le Simagena à Paris-Villepinte accueillera 74 charolais pour un concours et une vente aux enchères. Parmi les artisans de cet évènement, le jeune Simon Perrot qui avec sa société Simon Génétic apporte un nouveau souffle sur la promotion de la race.

  • Le Gaec du Tremblay ira à Paris avec Millénium

    Pour la toute première fois de leur jeune carrière, Ludovic Ponthieux et Mickaël Bœuf participeront à un concours parisien grâce au taureau Millénium détenu en co-propriété avec trois autres élevages voisins.

  • Un nouveau record mais moins de ventes pour la station de Jalogny

    Vendredi dernier à Charolles, en dépit d’un record de prix inattendu, la vente de la station de Jalogny a pâti des difficultés économiques qui frappent les élevages. Face à des acheteurs plutôt frileux, les veaux évalués ont été moins nombreux à trouver preneurs.

  • La station de Jalogny rayonne loin du berceau !

    Le prestige de la station de Jalogny va bien au-delà du berceau de race. Du Pas-de-Calais aux Alpes, des éleveurs-sélectionneurs de charolais choisissent la station saône-et-loirienne pour valoriser leurs meilleurs reproducteurs.

  • Analyse des marchés animaux et des tendances commerciales de la semaine 3-2019

    Bovins de boucherie :  De nombreuses voix se sont élevées contre l’appel de 500 personnalités médiatiques du « lundi vert » sans viande ni poisson, mettant en avant l’hérésie des arguments avancés par certains scientifiques. N’oublions pas que le but de ces minorités est l’abolition de l’élevage (toutes espèces confondues), sans prendre en compte toutes les conséquences économiques et environnementales. Les professionnels de ces filières ont fait et font encore de gros efforts pour répondre aux attentes des consommateurs, mais sans une juste rémunération de leur travail, c’est très compliqué.  

  • Station du Marault (58) : le programme « Bien Naître » fête ses dix ans !

    Le 24 janvier prochain, la station d’évaluation charolaise du Marault (58) fêtera ses dix ans. L’occasion de faire le bilan d’une décennie consacrée à répondre aux attentes des éleveurs en matière de vêlage. Le Herd-Book Charolais en profitera pour dévoiler les résultats de ses nouvelles études sur le sujet.

  • Ouistiti est arrivé en Saône-et-Loire pour Charolais Evaluation 71

    Ouistiti, le nouveau taureau de Charolais Evaluation est entré en production de semences à Fontaines. Doté d’une morphologie irréprochable doublée d’une indexation parentale et génomique très prometteuse, le super prix d’honneur de la saison fait la fierté des adhérents de l’association.

  • A Charolles, 627 bovins reproducteurs ont concouru malgré tout

    Dans une fin de saison très morose, le concours de Charolles est parvenu à rassembler 627 reproducteurs charolais. Mais il manquait tout de même 80 animaux de moins qu’en 2017 et l’érosion touche aussi le nombre de veaux vendus.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter