• Bâtiment d'élevage en bois : une solution pour le confort des animaux

    Ils sont éleveurs à Chiddes et Magny-Cours et se sont lancés il y a un an dans la construction d'un bâtiment agricole entièrement en bois. Nous sommes allés à  la rencontre de Daniel Augendre et Nicolas Bouchard pour en évaluer les avantages sur les plans économique et technique.

  • La production de lapins est en danger

    Le groupement de producteurs de lapins Gelap-Union tenait son assemblée générale le 6 juin dernier à Charolles. Filière de niche, le lapin pâtit plus que tout autres de l’érosion de la consommation de viande. L’épidémie de VHD fait l’effet d’un coup de grâce pour une production en grand danger.

  • La croissance est de retour pour l'Association Charolais Label Rouge

    L’assemblée générale de l’association Charolais Label Rouge a eu lieu le 25 juin dernier à la Maison du Charollais. Après une année 2016 marquée par une nouvelle régression des volumes consommés de viande bovine label rouge, 2017 marque le retour de la croissance avec même l’espoir d’un développement important en 2018.

  • Institut Charolais : la halle technologique tient ses promesses

    En 2017, l’Institut Charolais a vu l’activité de sa halle technologique plus que doubler. La transformation à façon a de plus en plus d’adeptes et l’outil continue d’innover à travers de nouvelles recettes, formats, procédés. En parallèle, de remarquables opérations de promotion des viandes sont réalisées.

  • Des travaux prévus à l’automne pour le Centre de sélection de Béchanne

    Le centre de sélection de Béchanne a pour vocation la sélection génétique et la conservation des races avicoles françaises. L’an passé, il a commercialisé à la filière volailles de Bresse 940.000 poussins. Un nombre qui s’annonce en diminution en 2018 avec des prévisions estimées à 894.000 poussins.

  • Le bardage bois pour un bâtiment, une évolution naturelle dans le temps

    Incontestablement, le bardage en bois présente de multiples avantages pour les bâtiments agricoles : de l’intégration paysagère à la valorisation des ressources forestières locales. Mais les avis ne sont pas aussi unanimes sur la question du grisonnement du bois en extérieur.

  • Tendance commerciales

    Chaque semaine, pour comprendre et prendre les bonnes décisions, retrouvez l’analyse des marchés animaux, les tendances de la semaine et une analyse pointue des différents marchés animaux. Le rendez-vous à ne pas manquer.

  • L'export de viande bovine française reprendra vers la Chine le 14 juillet

    La Chine s’apprête à réouvrir ses portes à la viande bovine française dès le 14 juillet, annonce FranceAgriMer. Elles étaient fermées depuis la crise dite de « la vache folle » du début des années 2000. D’autres pays moyen-orientaux pourraient également offrir de nouvelles perspectives aux filières françaises.

  • La nutrition animale s’affirme

    Souvent considérée comme un simple poste de charge, la nutrition animale veut être mieux reconnue pour sa contribution positive tant au revenu des éleveurs qu’à la qualité sanitaire des produits animaux et à la différenciation des filières.

  • Feder : la rémunération des éleveurs en ligne de mire

    Cinq ans après sa naissance, Feder se montre solide, tant en volumes qu’à travers ses choix de filière. Adhérant pleinement à la monté en gamme prônée par les Etats généraux de l'aliementation (EGAlim), le groupe coopératif imagine des solutions collectives nouvelles pour rétablir l’équité dans la rémunération des éleveurs.

  • Financement du Plan Bâtiment : un risque de pénurie inacceptable !

    Alors que les filières d’élevage, notamment en bovin allaitant et bovin lait connaissent toujours des difficultés importantes, avec des prix non rémunérateurs, il y a un vrai risque de manquer de financements pour le volet Bâtiments d’élevage du PCAE (Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations agricoles) dans les années à venir. Nous ne pouvons le tolérer.

  • La stabulation du futur vue et réalisée par les apprentis de Chazey

    Dans le cadre de la seconde porte ouverte du Centre de formation des apprentis de Chazey à Gueugnon le 18 mai dernier, en plus de la découverte du site (formations, voie de l'apprentissage…), les terminales ont offert une surprise de taille au public et à l'ensemble du personnel éducatif en présentant une maquette réalisée par leurs soins et offrant une vision future du métier d'agriculteur alliant économie d'énergie et nouvelles technologies.

Services

Recevoir la newsletter