• Le Comité de développement agricole et rural du Chalonnais organise un voyage d'études en Italie, du 3 au 5 septembre. Avis aux amateurs !

    Partez à la découverte de la botte italienne ! Telle est l’invitation du Comité de développement agricole et rural du Chalonnais. Avis aux amateurs !

    Le CDARC (Comité de développement agricole et rural du Chalonnais) est un groupe d’exploitants qui met en place diverses actions pour tester et découvrir les différentes pratiques du monde agricole. Cette année, ses membres et la chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire ont décidé de partir à la découverte de l’agriculture européenne et plus précisément de l’agriculture italienne.

  • L'association Morvan Terroirs est à la croisée des chemins

    L’association Morvan Terroir tenait son assemblée générale le 9 avril à la Ferme piscicole de La Petite-Verrière. Alors que son réseau de vente n’a jamais été aussi bien étoffé qu’aujourd’hui, Morvan Terroir cherche à remobiliser ses troupes dans un contexte général de baisse des soutiens.

  • Créer de la valeur pour faire face à l’imprévisibilité du marché

    Le 4 avril, à l’occasion de la journée Grand Angle Lait, dédiée au marché laitier en France et à l’international, les intervenants ont présenté les conjonctures à court et long terme. Dans leurs interventions ils ont aussi mentionné les moyens pour la filière de créer de la valeur en répondant aux demandes du marché et des consommateurs.

  • Six exploitations se lancent dans le projet AgriMéthaBresse à Simard

    A Simard, au cœur de la Bresse bourguignonne, quatorze éleveurs au sein de six élevages se sont engagés pour le développement d’une économie circulaire s’il en est : la production de méthane. De quoi fournir la consommation énergétique totale de 2.000 habitants…

  • La Cave de Lugny est toujours aussi performante

    La Cave de Lugny a beau avoir 90 ans, ses vignerons n’en finissent plus d’améliorer ses performances. Avec un chiffre d’affaires de 35,6 millions d’€ lors de l’exercice 2016-2017, la montée en gamme est avérée. Nouvelles cuvées, nouvelles segmentations, nouveaux outils (chais, caveau…), la dynamique n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.

  • La demande grimpe sur le marché mondial des bois

    Tirée par la demande en panneaux, pour la construction notamment, mais aussi en granulés pour la production de bioénergie, la production mondiale de produits issus du bois aurait augmenté de +6 % en 2016. Une tendance qui n’aurait pas été inversée en 2017 et qui ne devrait pas davantage l’être en 2018.

  • En Italie, le bio ne connaît pas la crise

    L'agriculture biologique connaît un fort développement en Italie. Elle est devenue, en quelques années, un secteur incontournable, particulièrement à l'export. Une évolution qui suscite engouement et scepticisme.

  • Quel avenir après les EGA pour la Restauration collective ?

    A l’occasion du salon de l’agriculture, plusieurs acteurs de la chaîne de la restauration collective se sont de nouveau réunis après les EGA. Ils ont fait le point sur le travail qu’il reste à accomplir et ce qu’ils attendent des pouvoirs publics pour faire des préconisations des EGA une réalité.

  • GIEE de l’Autunois : un groupe technique pour progresser sur l’herbe

    Créé en 2015, le GIEE de l’Autunois a fait de l’optimisation des charges l’un de ses chevaux de bataille. Le groupe technique Herbe s’inscrit dans cette quête de pratiques plus économes et vertueuses. Prairies temporaires, pâturage tournant, entretien des prairies permanentes, complémentation des mâles, engraissement à l’herbe des femelles : des éleveurs de l’Autunois-Morvan testent ensemble de nouvelles approches adaptées à leur contexte pédo-climatique particulier.

  • Les produits de qualité, générateurs d’emploi selon l'Anefa

    Si les produits de qualité sont générateurs d’emploi, les producteurs ont parfois du mal à trouver les compétences nécessaires et à faire reconnaître les atouts du métier, ont estimé les intervenants d’une table-ronde organisée le 27 février par l’Anefa.

  • Les Climats de Bourgogne sont comme des discours lisibles dans les paysages viticoles

    Géo-historien, Jean-Pierre Garcia a présenté les résultats d’une étude sur l’histoire des « Climats » des vins de Bourgogne. Cette étude, commandée par le BIVB, a nécessité un an de recherche. Elle servira à valoriser les vins de Bourgogne et ses appellations. Les Cités des vins s’en serviront également. Aux vignerons de s'en servir aussi...

  • Les États-Unis et la Chine dynamisent le marché mondial du vin

    La consommation mondiale de vins devrait atteindre la valeur record de 224,5 milliards de dollars en 2021, selon les prévisions annuelles de l’étude Vinexpo - IWSR. Et les États-Unis et la Chine sont indéniablement les moteurs de cette croissance.

     

Services

Recevoir la newsletter