• Le mentorat, cette aide atypique des agriculteurs

    Lancé en phase expérimentale il y a un an, le mentorat fait progressivement son chemin dans le secteur agricole départemental. Basé sur la mise en relation d’un agriculteur avec un chef d’entreprise, ce dialogue inédit offre au chef d’exploitation une prise de recul sur son métier riche d’enseignement. Un repas réunissant ces premières dyades "test" du département était organisé lundi 8 juillet à la ferme de Jalogny.

  • Des cuvées mâconnaises en boutique

    L’office de tourisme de Mâcon lance cette année ses Cuvées distinguées. Une nouvelle occasion de mettre en avant le savoir-faire des vignerons du Mâconnais auprès des visiteurs de la ville. Neuf cuvées ont été rigoureusement sélectionnées mardi 2 juillet, en amont de l’assemblée générale de la structure.

  • Le géant du transport allemand Hegelmann s’implante en Saône-et-Loire

    Dans un univers ultra-concurrentiel, le groupe Hegelmann entend se faire une place de choix dans l’univers du transport hexagonal. Comme en témoigne son implantation du côté de Chalon-sur-Saône. Et ce, en s’appuyant sur un concept novateur et rémunérateur du métier.

  • L'Association Charolais Label Rouge face au challenge de la montée en puissance

    Au lendemain des EGA, les labels ont à relever le challenge de la montée en puissance. Avec + 21% de volume supplémentaire en bovins en 2018, la filière Charolais Label Rouge est sur la bonne voie. Mais il lui reste à composer avec la fiabilité des engagements de certaines enseignes, l’adversité du lobbying antiviande et une concurrence bien réelle.

  • Une coop de la logistique au conseil

    Rencontre avec Michel Duvernois et Didier Laurency, respectivement directeur et président de Bourgogne du Sud, un entretien qui permet d’avoir une vision plus globale de la politique menée par la coopérative et une analyse de la situation de la part de ces deux hommes très impliqués dans le monde agricole et indissociables de la coopérative pour laquelle ils ont toujours travaillé.

  • Tendance plutôt négative pour l’immobilier en Saône-et-Loire

    Les notaires de Saône-et-Loire ont présenté lundi 24 juin les chiffres de l’immobilier sur les 15 derniers mois (année 2018 et premier trimestre 2019). Une situation plutôt morose dans tout le département en termes de niveau de prix de vente de maisons et appartements (anciens) et des terrains à bâtir qui contraste avec le léger rebond enregistré sur le reste de la France.

  • La sécheresse impacte certaines cultures

    Alors que les moissons d’orges ont débuté la saison de récolte estivale la semaine dernière en plein épisode caniculaire, les premiers éléments laissent entrevoir quelles seront les quantités et qualités de cette campagne 2019 dans les champs. La sécheresse bien présente n’impacte pas toutes les productions de la même façon.

     

  • 191 vins retenus dans le cadre de la Cave de prestige du BIVB

    Le BIVB a réuni, le 20 juin dernier, les domaines, maisons et caves coopératives sélectionnés par un jury d’experts pour leur remettre le diplôme très convoité de la Cave de Prestige de l’Interprofession. L’édition 2019 a été l’une des plus exigeantes avec juste un peu plus de 12 % des échantillons retenus, soit seulement 191 vins.

  • UE/Mercosur, un accord polémique pour l’agriculture

    L’Union Européenne et le Mercosur ont conclu, le 28 juin, l’accord commercial qui devrait permettre d’augmenter drastiquement les échanges commerciaux entre les deux régions. Plus de 90 % des taxes à l’importation devraient ainsi être supprimées.

  • L’année « normale » de Qualinéa

    L’assemblée générale de Qualinéa s’est tenue le 14 juin dernier à Charolles. L’occasion pour l’ODG de revenir sur le bien fondé de sa mise en place à l’heure où les démarches relatives aux cahiers des charges sont loin d’être simplifiées…

  • BFC terre d’itinérance douce

    Le tourisme régional a tenu sa quatrième conférence jeudi 6 juin à Mâcon. Les études et les chiffres sont formels : la tendance est au développement des modes de voyage doux, d’un retour aux activités simples, à l’itinérance qu’elle soit à pied, en vélo, à cheval ou en bateau. En cela, la région est une zone privilégiée offrant un beau panel de chemins et de voies cyclables et navigables. Tous les acteurs du terrain ont donc une belle carte à jouer.

  • Global Feder : Deux ans pour ruisseler

    Le 29 mai dernier à Chalon-sur-Saône, Global Feder avait invité à sa table ronde, Olivier Allain, coordinateur des Etats généraux de l’alimentation (EGAlim) pour en faire un premier bilan. Peu flatteur pour l’heure…

  • Cotations bovins maigres : une interruption lourde de conséquences

    Depuis neuf semaines maintenant, les cotations bovins maigres de Dijon ne sont plus communiquées par France Agri Mer. L’origine en est que plusieurs opérateurs ont cessé de faire remonter leurs données à la DRAAF. Une omission lourde de conséquence dans un contexte économique particulièrement difficile pour les éleveurs et face à un commerce âprement concurrentiel…

  • IDEM pour une autre vision de l’entreprise

    Bien loin de l’économie dérégulée prônée par certains ultra-libéraux, IDEM prouve que le capitalisme peut faire cohabiter un certain humanisme avec la rentabilité économique. Cette entreprise sait que le cœur de son métier reste l’Homme.

  • Segmentation accrue en 2019 chez Global Feder

    Le 29 mai à Chalon-sur-Saône se tenait l’assemblée générale de Global Feder, Terre d’Ovin et Feder Eleveurs bio. Si ces entités connaissent des hauts et des bas avec la conjoncture, l’Union de coopératives continue de développer ses marchés pour mieux rémunérer ses éleveurs adhérents.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter