• Un hard-brexit de plus en plus menaçant

    Le 15 janvier, le parlement britannique a massivement rejeté l’accord de sortie de l’Union européenne, présenté par la première ministre Theresa May.  Ce vote amplifie les inquiétudes des États membres qui craignent une hard-brexit (un brexit sans accord de sortie).

  • Analyse des marchés animaux et des tendances commerciales de la semaine 3-2019

    Bovins de boucherie :  De nombreuses voix se sont élevées contre l’appel de 500 personnalités médiatiques du « lundi vert » sans viande ni poisson, mettant en avant l’hérésie des arguments avancés par certains scientifiques. N’oublions pas que le but de ces minorités est l’abolition de l’élevage (toutes espèces confondues), sans prendre en compte toutes les conséquences économiques et environnementales. Les professionnels de ces filières ont fait et font encore de gros efforts pour répondre aux attentes des consommateurs, mais sans une juste rémunération de leur travail, c’est très compliqué.  

  • Mode d'emploi pour l'aide exceptionnelle sécheresse de la Région et des Conseils départementaux de Bourgogne Franche-Comté

    Comme prévu, l’aide sécheresse de la Région est opérationnelle depuis le 15 décembre. Sauf, peut-être, le courrier qui devait être envoyé directement  aux éleveurs... La raison ? Ce dernier a pris un peu de retard pour avoir l’accord de toutes les collectivités. Il sera donc transmis un peu plus tard. Néanmoins les agricultrices et les agriculteurs peuvent dès maintenant faire la demande de subvention en tenant compte des instructions suivantes. Explications par la FRSEA Bourgogne Franche-Comté.

  • Une construction du prix plus vertueuse

    Dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation, et de la loi qui en découle, la FNSEA et JA ont défendu un dispositif global afin de mieux répartir la valeur et améliorer la rémunération des producteurs. Pour cela, les deux organisations ont œuvré pour inverser la construction du prix, relever le seuil de revente à perte (SRP) et encadrer les promotions.

  • Analyse des marchés animaux et des tendances commerciales de la semaine 2-2019

    Bovins de boucherie : L’appel à ne plus manger de viande et de poisson le lundi, laisse de marbre une grande partie de la population, qui prend conscience des fausses informations ou des détournements des chiffres pour servir une minorité de personnes. Les médias nationaux sont en revanche avide de ce genre de sujets qui tranche avec l’actualité des gilets jaunes. Les consommateurs changent leurs façons de consommer la viande, mais ils restent attachés à la qualité de la production française. La consommation de viande a été assez soutenue pendant les fêtes de fin d’année, ce qui a permis de désengorger les stocks des abattoirs. Les viandes festives se sont bien vendues et ont été présentées sur beaucoup de tables du réveillon.

  • Jveuxdulocal, le site de tous les producteurs locaux

    Partant du constat que les produits locaux sont de plus en plus sollicités par les consommateurs et proposés par les producteurs, la chambre d’agriculture 71, en partenariat avec le Département, a mis en place un site internet regroupant toutes ces différentes offres et structures pour faciliter les recherches clients. Mais avant l’ouverture au grand public, J’veux du local doit d’abord être investi par les producteurs.

  • Le premier méthaniseur agricole bientôt en service

    La première unité de méthanisation agricole de Saône-et-Loire vient d'entrer en fonctionnement pour injecter son gaz dans le réseau. De telles structures sont appelées à se développer dans les années à venir, mais on n’en compte qu’une vingtaine actuellement en France.

  • Bourgogne du Sud présente ses projets à fortes valeurs

    Suite de l’assemblée générale (lire notre précédente édition), la coopérative Bourgogne du Sud a présenté ses projets d’avenir pour franchir le MUR (mondialisation, ubérisation, réglementation). Et ils sont nombreux et variés : de la contractualisation en passant par les protéines végétales, ou encore les semences et les raisins pour vins effervescents, passage en revue de ces projets à forte valeur ajoutée.

  • Les bons résultats de certaines filières

    Deuxième réunion de présentation des chiffres Fermoscopies 2018, le jeudi 29 novembre à Saint-Didier-en-Bresse. Cerfrance71 a axé cette matinée sur les filières bovins lait et grandes cultures du département.

  • Un travail de longue haleine pour développer les circuits courts et de proximité

    Le Rotary de Mâcon a tenu une conférence « ouverte » lundi 26 novembre à Mâcon. Cette deuxième édition traitait d’agriculture et notamment de circuits courts et de proximité. Un thème central à l’heure où les Etats généraux de l’alimentation visent un approvisionnement des restaurants collectifs publics avec 50 % de produits locaux ou sous signe de qualité (dont des produits bio) à partir du 1er janvier 2022.

  • Création d’un système universel commun à tous les français pour les retraites

    Début octobre, le gouvernement a présenté les grandes lignes de la réforme des retraites. Pour en finir avec un système jugé illisible et générateur d’injustice, il a été décidé de créer un système de retraite universel. Les dates de mise en place de cette réforme ne sont pas encore connues. FNSEA et JA se félicitent de cette réforme, même si la section des Anciens exploitants (SNAE) regrette qu’il n’y ait pas de réponse pour les actuels agriculteurs retraités.

Services

Recevoir la newsletter