• Le Silver Fourchette Tour s'invite en Saône-et-Loire

    Soutenu par le Département et la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie de la Saône-et-Loire, le Silver Fourchette Tour invite les chefs cuisiniers et les élèves des lycées hôteliers à participer au premier concours de gastronomie inter-établissements pour personnes âgées organisé en Saône-et-Loire et parrainé par le chef étoilé Cédric Burtin.

  • OGM : la mutagénèse exemptée d’obligations, mais le principe de précaution admis

    La Cour de justice de l’UE est interrogée sur la validité de l’exemption dont bénéficient les plantes issues de la technique de mutagénèse en regard de la directive OGM. Son avocat général estime que cette exemption est valide. Par contre, il indique que la législation européenne devrait être mise à jour pour tenir compte des avancées technologiques telles les nouvelles techniques de sélection sur lesquelles la Commission de Bruxelles doit statuer.

  • L’avenir du cuivre pourrait se jouer d’ici juin

    La réapprobation du cuivre à l’échelle européenne peut être soumise au vote des États membres de l’Union Européenne d’ici le mois de juin. Le 16 janvier, l’Inra et l’Itab ont confirmé les difficultés de se passer totalement de cuivre sur les cultures bio à court terme.

  • Limagrain menace de déménager sa recherche hors de France

    Suite au vandalisme que Limagrain a subi en décembre sur des essais de blé, le groupe coopératif a menacé de délocaliser sa recherche semencière hors de France, considérant qu’il ne peut plus travailler dans de bonnes conditions.

  • Peut-on se passer du cuivre en protection des cultures biologiques ?

    Le cuivre est utilisé, en agriculture biologique (AB) et en agriculture conventionnelle, contre diverses maladies fongiques et bactériennes, en particulier sur la vigne, les productions fruitières, les cultures légumières. Il constitue la seule matière active, à effet fongicide fort et gamme d’action large, homologuée en AB. Or, la suspicion d'effets environnementaux négatifs du cuivre (notamment sur les organismes du sol et les auxiliaires des cultures) a conduit à des restrictions réglementaires d'usage et même à son interdiction dans certains pays européens (aux Pays-Bas et au Danemark). Dans ce contexte, l’Institut technique de l’agriculture biologique (ITAB) et l’Inra ont, conjointement, commandé une expertise scientifique collective (ESCo) visant à réaliser une synthèse pluridisciplinaire et critique des connaissances scientifiques et techniques disponibles sur ce sujet. Les résultats ont été présentés lors d’un colloque de restitution qui s’est tenu le 16 janvier 2018 à Paris.

  • OGM : la Cour de justice de l’UE invalide les clauses de sauvegarde nationales

    Saisie de la question de l’interdiction de la culture du maïs OGM Mon810 en Italie, la Cour de Justice de l’UE estime que le principe de précaution ne suffit pas à justifier la mise en place de mesures de sauvegarde. Un jugement sans conséquence, puisque la nouvelle législation entrée en vigueur en 2015 permet désormais aux États membres d’interdire la culture d’OGM sur leur territoire.

  • Glyphosate, biodiesel... L’incompréhension de la FOP et de son homologue allemand

    A l’occasion d’une réunion entre la FOP (fédération des producteurs d’oléagineux) et l’UFOP (son équivalent allemand) les filières allemandes et françaises ont exprimé leur colère sur la remise en cause de l’utilisation du glyphosate et sur des décisions prises par l’Union européenne, notamment la fin des mesures anti-dumping sur le biodiesel argentin. 

  • Bourgogne du Sud mise sur les alliances, la valorisation et les innovations

    Lors de sa dernière assemblée générale, Bourgogne du Sud s’est interrogée sur sa place dans la société à l’avenir. Une façon d’aborder les stratégies à mettre en place pour combler les attentes des marchés, des concitoyens mais également de ses propres adhérents.

  • Bruxelles est prête à tout pour conclure un accord de libre-échange avec le Mercosur

    L’Union européenne et le Mercosur entendent conclure leurs pourparlers de libre-échange « sinon à la fin de l’année, en début d’année prochaine ». En tout cas, pour y parvenir, les négociateurs européens améliorent toujours davantage leur offre d’accès au marché pour les produits agricoles sensibles… Et manifestement qu’importent les conséquences, pourvu qu’il y ait accord…

  • Consommateurs, producteurs : #TousTrompés !

    Notre alimentation mérite des règles du jeu équitables, alors stop à l'hypocrisie ! Les agriculteurs placent une fois encore élus et gouvernants devant leurs responsabilités. Et ils en ont…

Services

Recevoir la newsletter