• De 2018 à 2019 : le GIEE de l’Autunois continue sur sa lancée

    Fin décembre, le GIEE de l’Autunois a tenu sa quatrième assemblée générale : l’heure était donc au bilan d’une année 2018 où les membres se sont mobilisés sur plusieurs fronts, toujours dans la perspective de reprendre en main le développement de leur territoire.

  • Partenariat Département-Croatie en bonne voie

    En retour d’une mission organisée en avril 2018 en Croatie, André Accary a reçu une délégation croate sur son territoire en début de semaine dernière. Des visites qui devraient prochainement déboucher sur des partenariats économiques concrets entre les deux collectivités territoriales.

  • Le développement de la CPASL se poursuit

    Le 14 mars dernier, l’assemblée générale de la CPASL (Coopérative de production avicole de Saône-et-Loire) a permis de constater la bonne santé de la structure. Laquelle poursuit son développement et confirme sa bonne dynamique.

  • Rester acteurs de la suite des ÉGALim

    La table ronde traditionnellement organisée lors de l’assemblée générale de la FDSEA ne pouvait avoir d’autre thème cette année que celui des suites à donner aux États généraux de l’alimentation. Tant le problème de la juste rémunération des producteurs est criant. Tant les espoirs d’un changement de système à la suite des ÉGALim étaient immenses. Si, pour l’heure, les retombées directes déçoivent le monde agricole, le mouvement a malgré tout été enclenché... et doit rester soutenu.

  • Transmission des sociétés agricoles illusion ou réalité ?

    Le 20 mars avait lieu à Paris la journée nationale des commissions Gaec & Sociétés. L’occasion pour les membres de la commission de Saône-et-Loire de retrouver des représentants de l’ensemble du territoire pour échanger sur les thèmes qui touchent l'agriculture de groupe et autres sociétés agricoles. Le thème de la transmission des sociétés agricoles fût donc au cœur des débats.

  • Adèle Guibert s’impose lors du Concours d’Eloquence des Lions Club

    A l’occasion de la dernière édition en date du Concours d’Eloquence des Lions Club organisée dans les murs du lycée de Fontaines, la victoire est revenue à Adèle Guibert qui s’est imposée et qualifiée pour la finale de district programmée à Dijon le 30 mars prochain.

  • Une année 2018 encore chargée pour l'agriculture de Saône-et-Loire !

    Impossible de résumer une année d’activités de la FDSEA de Saône-et-Loire. Des multiples services aux adhérents (juridique, emploi, fioul…) aux actions syndicales, en passant par les dossiers locaux comme nationaux, l’année 2018 a été encore plus chargée que d’habitude avec la tenue des EGAlim et surtout la sécheresse. La mobilisation aura donc été totale et continue. Ce travail explique la confirmation aux dernières élections chambre d’Agriculture pour la liste conduite avec les JA de Saône-et-Loire.

  • Sortie d'hiver après la sécheresse, la priorité : reconstituer les stocks de fourrage

    Au cours de l’automne dernier, les réunions sécheresse organisées par la Chambre d’agriculture tentaient d’apporter des conseils aux éleveurs pour faire face au manque de fourrage annoncé, voire déjà criant pour certains. L’inquiétude était grande alors et l’incertitude complète quant à la météo qu’allait réserver l’hiver. S’il est encore trop tôt pour tirer tous les premiers enseignements de la sécheresse, des conseils de conduite peuvent d’ores et déjà être donnés alors que le printemps commence à se profiler. Sarah Besombes, conseillère d’entreprise à la chambre d'agriculture de Saône-et-Loire, en livre les grandes lignes.

  • « Une belle aventure humaine » pour Bernard Lacour

    Au moment de clore l’assemblée générale de la FDSEA, les quatre secrétaires généraux, Marie-Odile Morin, Luc Jeannin, Lionel Borey et Christian Bajard ont tenu à rendre un chaleureux hommage à Bernard Lacour.

  • Pierre Rabhi, un paysan poète et philosophe

    C’est devant une salle comble, soit 1.000 personnes, que Pierre Rabhi a donné une conférence mercredi 13 mars à Charnay-lès-Mâcon sur sa thématique de prédilection la sobriété heureuse. Il faut dire que la philosophie de ce poète et paysan ardéchois, toute en simplicité, sait faire mouche.

  • Dix idées reçues sur la consommation battues en brèche par les Jeunes Agriculteurs de Saône-et-Loire

    Le 15 mars à Etang-sur-Arroux, les Jeunes agriculteurs de Saône-et-Loire avaient décidé de dynamiter les « idéologies » - agricoles et alimentaires – pour comprendre comment créer toujours plus de liens avec les consommateurs. Qualité, vente directe, communication… les intervenants de la table ronde ont proposé de nombreuses pistes devant l’assemblée générale.

  • Une réforme systémique des retraites pour restaurer confiance et niveau de vie

    Le 6 mars, à l’occasion du 44e congrès de la SNAE, les participants ont débattu de l’avenir des retraités agricoles en France. Les débats, denses, ont principalement porté sur le niveau de vie des retraités, mais aussi sur la future réforme des retraites. Elle doit, pour plus d’équité, permettre de créer un système de retraite universel. Le projet de loi devrait être examiné en 2019.

  • Les futurs talents débarquent au Job Dating à Davayé le 4 avril

    Le 4 avril prochain au lycée viticole de Davayé se tiendra le deuxième Job Dating. Comme son nom l’indique en anglais, il s’agit d’un exercice d’entretiens d’embauche. Organisé avec le Rotary club Mâcon et votre journal L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire, une trentaine d’entreprises viendront repérer les futurs talents tandis que ces mêmes étudiants affineront leurs projets professionnels.

  • Le handisport pour le plaisir de se dépasser

    Vrai facteur d’intégration, le sport doit être accessible à toutes et à tous. Y compris aux personnes en situation de handicap physique ou sensoriel, que ce soit en loisir ou en compétition. C’est à cette tâche que s’attelle le Comité Handisport Saône-et-Loire.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter