• Le Smet 71 met les gaz à Chagny pour le biométhane, soutenu par GRT gaz

    En 2015, le Smet 71 à Chagny réalisait une première en France, le 17 septembre précisément. L’usine de retraitement des déchets injectait du biométhane directement dans le réseau de GRT Gaz. Le 27 décembre dernier, le président de la République a présenté la PPE, programmation pluriannuelle de l’énergie qui doit notamment faire la part belle au biométhane.

  • Belle Randonnée à Saint-Bonnet-de-Joux pour la section des Anciens de la FDSEA de Saône-et-Loire

    Avec une belle journée annoncée, c'est presque 80 randonneurs qui ont fait le déplacement à Saint-Bonnet-de-Joux, à l'invitation de Marie-Claire et Henri Deschizeaux, Monique et Henri Cléaud. Après une fort belle randonnée, un grand merci aux hôtes du jour pour l'accueil fut fait autour d'une table copieusement garnie de gâteaux et viennoiseries servis avec thé et café à volonté. Mr le Maire adjoint a complété ce beau panorama en présentant sa commune dynamique et touristique de cette belle région du charolais.


  • Randonnée à Marizy le 13 décembre

    La prochaine randonnée organisée par la section des Anciens Exploitants aura lieu le jeudi 13 décembre 2018 à Marizy. Rendez-vous à 8h30 à la petite salle des fêtes de Marizy pour un départ à 9h sur un circuit d'environ 10km.
    La randonnée sera suivie d'un repas au restaurant Le Montchappa à Marizy.
    Inscriptions auprès de Marie Jeanne Sellier au 06 86 84 57 20 ou de Marie Christine TATRAUX au 06 03 46 11 33 au plus tard le 7 décembre 2018

  • Création d’un système universel commun à tous les français pour les retraites

    Début octobre, le gouvernement a présenté les grandes lignes de la réforme des retraites. Pour en finir avec un système jugé illisible et générateur d’injustice, il a été décidé de créer un système de retraite universel. Les dates de mise en place de cette réforme ne sont pas encore connues. FNSEA et JA se félicitent de cette réforme, même si la section des Anciens exploitants (SNAE) regrette qu’il n’y ait pas de réponse pour les actuels agriculteurs retraités.

  • Coordonner l’action des chambres d’agriculture et celle des intercommunalités pour une meilleure gestion des territoires

    Afin de formaliser et de développer leurs relations, l’APCA (Assemblée permanente des chambres d’agriculture) et l’AdCF (Assemblée des communautés de France) ont signé une convention de partenariat le 6 novembre. Cette convention nationale doit aussi permettre d’impulser des dialogues au niveau local et d’apaiser les conflits, notamment concernant le foncier agricole et l’artificialisation des terres.

  • Aide d’urgence de la Région et des conseils départementaux pour faire face à la sécheresse 2018 en Bourgogne Franche-Comté

    Suite à l’article paru dans le numéro du 16 novembre, et pour faire suite aux nombreuses demandes de renseignements sur l’aide d’urgence mise en place par la Région Bourgogne Franche-Comté, voici un complément d’informations et précisions sur ce dispositif, notamment au sujet des 5 millions d’euros pour l’aide à l’UGB femelle de souche.

  • Ambiance morose au congrès de l’AGPM

    Le congrès de l’AGPM (Association Générale des Producteurs de Maïs) s’est tenu à Mulhouse les 21 et 22 novembre. L’occasion pour des céréaliers de Saône-et-Loire de faire le déplacement afin de prendre la température de la filière maïs.

  • La Chambre d’agriculture de Saône-et-Loire dit stop au lynchage médiatique et par des extrémistes !

    Le 23 novembre à Chalon-sur-Saône s’est tenue une session chambre d’Agriculture d’un genre particulier. Sylvie Brunel, géographe et écrivaine, a clairement remis nombre de pendules à l’heure sur la place de l’agriculture. Sa demande : respecter cette force économique majeure en France. Et de dire à tous ses détracteurs : stop au lynchage ! Tous les agriculteurs doivent répondre sans être agressif mais en étant offensif. De quoi remonter tous les élus à bloc pour mener à bien ce combat dans les médias contre l’agri-bashing ambiant.

  • Comités agricoles de Saône-et-Loire : petits mais résistants et utiles !

    La fédération des comités agricoles de Saône-et-Loire a tenu son assemblée générale le 6 novembre dernier à Issy-l’Evêque. Les neufs comités qui composent la fédération ont dressé le bilan de la saison écoulée avec des manifestations qui ont finalement bien résisté dans le contexte que l’on connait.

  • Bureau de la FDSEA : les dispositifs pour la sécheresse se mettent en place, le réseau en ordre de marche pour les élections Chambre d’Agriculture !

    Lundi 12 Novembre dernier s’est tenue à Jalogny une réunion de bureau de la FDSEA. Celle-ci-a permis en premier lieu de faire un point sur la sécheresse et les mesures mises en place : fonds de calamités, dégrèvements de TFNB, aides des collectivités… Il ne faut pas hésiter à se renseigner et utiliser tous les outils et leviers possibles.

  • Travailler en hauteur en toute sécurité

    Si les occasions de situations de travail en hauteur restent très nombreuses en agriculture, il est nécessaire et possible de faire évoluer les pratiques en utilisant un matériel adapté pour « prendre de la hauteur en toute sécurité ».

  • Se rencontrer et échanger autour du travail

    Le temps d’une journée, le grand public est convié à participer à la quatrième assemblée plénière du Conseil Local de Santé Mentale (CLSM). L’occasion de se rencontrer et d’échanger autour d’expériences qui concernent le travail.

  • Vote de l'aide de 10.000 € à taux zéro

    Lors de la séance du conseil départemental du jeudi 15 novembre, André Accary, président du Département, a présenté dans le détail l’aide de 10 millions d’euros annoncée aux agriculteurs de Saône-et-Loire.

Services

Recevoir la newsletter