• Une visite immersive à 360° du domaine viticole avec ViniTIC 360

    Après le lancement de domaines-et-vignerons.com, l'entreprise chalonnaise ViniTIC se tourne encore un peu plus vers l’œnotourisme 2.0 avec sa nouvelle offre ViniTIC 360. La start-up se lance ainsi dans la visite virtuelle à 360° de domaines viticoles et de vignobles.

  • « Le glyphosate reste incontournable » pour Éric Thirouin, président de l’AGPB, n'en déplaisent aux politiques

    Depuis deux ans, le glyphosate est au centre des débats agricoles, concentrant les critiques dans le débat plus large sur l’utilisation des phytosanitaires. Le gouvernement déclare vouloir interdire l’utilisation d’ici 2021, et prépare déjà l’après glyphosate. Dans ce cadre Eric Thirouin, président de l’AGPB, a été auditionné par l’Assemblée Nationale le jeudi 2 mai 2019.

  • En vue des élections Européennes, FNSEA et JA font des propositions pour « plus et mieux d’Europe »

    Le 26 mai prochain, les citoyens européens éliront leurs représentants au Parlement européen. Des députés qui auront la lourde charge de poursuivre les négociations sur les budgets futurs de l’Union européenne, mais aussi de voter les textes de la future PAC. FNSEA et JA, qui estiment que l’agriculture est au cœur du projet européen, ont formulé leurs propositions pour « mieux d’Europe ».

  • Le grand oral agricole en vue des Élections Européennes

    Le 14 mai, les candidats aux élections européennes ont présenté le volet agricole de leur programme devant des élus JA et FNSEA. L’occasion, selon Christiane Lambert, de parler d’agriculture dans une campagne où elle est jugée trop discrète. Un consensus a émergé des 6 interventions, tous les partis semblent s’opposer à une baisse du budget de la PAC. La présidente de la FNSEA a cependant regretté que la question des revenus agricoles n’ait pas toujours été présentée comme une priorité. Samuel Vandaele, président de JA, a lui déploré que les sujets de l’installation, du renouvellement des générations et des retraites n’aient été évoqués que par le biais des questions et non directement dans les interventions des candidats. Ce grand oral agricole bien rythmé, a donné l’opportunité aux candidats d’exposer leurs propositions en huit minutes, montre en main, avant de répondre aux questions d’un duo d’élus JA/FNSEA et enfin d’échanger avec la salle. Voici un résumé des programmes agricoles des 6 partis représentés.

  • Le nouveau zonage ICHN entrera en vigueur dès 2019

    Au vu de l’importance des enjeux pour les exploitants des communes entrant dans le zonage, la FDSEA de Saône-et-Loire a voulu informer ses adhérents potentiellement concernés. Ainsi le 30 avril à Châtenoy-le-Royal, une réunion spécifique pour les exploitants des communes entrant en ZDS (Zones défavorisées simples) s’est déroulée.

  • Le Syndicat des Bourgognes a un nouveau président, Bruno Verret

    Le Syndicat des Bourgognes a réuni son assemblée générale puis son nouveau conseil d’administration le 12 avril dernier. Bruno Verret, viticulteur à Saint Bris-le-Vineux dans l’Yonne, a été élu président du Syndicat des Bourgognes pour un mandat de trois ans.

  • Un « agenda stratégique » de l’UE pour 2019-2024

    Les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-sept se sont retrouvés le 9 mai à Sibiu, en Roumanie, pour des échanges de vues informels sur l’« agenda stratégique » de l’Union pour le prochain cycle institutionnel 2019-2024 qui, assombri par l’interminable feuilleton du Brexit, démarrera avec l’arrivée en juillet des eurodéputés nouvellement élus pour cinq ans, puis celle en novembre d’une nouvelle Commission européenne. Ils devaient aussi aborder la question de la nomination des prochains dirigeants des institutions de l’Union Européenne.

  • Les aides fiscales pour les personnes âgées

    A l'horizon 2060, un français sur trois sera âgé de plus de 60 ans. Ce constat oblige l'Etat français à mettre en place des aides au profit des personnes dans un état de dépendance, ou des dispositifs permettant également à ces générations d'aider les générations les plus jeunes. AS BFC fait le tour des principales mesures applicables.

  • En ce qui concerne l'alimentation des seniors, les réconcilier avec le plaisir

    Pour la première fois en France, les plus de 65 ans seront plus nombreux que les moins de 20 ans en 2030. Les 85 ans et plus vont voir leur nombre exploser, passant de 1,8 million aujourd'hui à 2,6 millions en 2030, 5,6 millions en 2050 et 6,3 millions en 2070, selon les projections de l'Insee. Cela soulève des questions niveau alimentation notamment pour lutter contre la dénutrition d’une personne âgée. Mais c’est également un important marché à venir…

  • La Maison locale de l'Autonomie d’Autun, première du genre en Saône-et-Loire

    Le 16 avril dernier, le Département inaugurait les nouveaux locaux de la Maison locale de l’autonomie à Autun. Dans un lieu unique unissant tous les interlocuteurs de la prise en charge de l’autonomie, les personnes âgées, handicapées et leur entourage trouvent de quoi simplifier leurs démarches.

  • Personnes dépendantes : des solutions qui facilitent la vie

    Le maintien à domicile est une problématique que le Département a choisi de saisir à bras le corps. Entre autre initiative, un appartement fictif certes, mais réunissant toute une panoplie d’aménagements et d’équipements destinés à faciliter la vie des personnes en perte d’autonomie mais désireuses de rester le plus longtemps possible chez elles. Présentation de cet espace domotique ouvert à tous.

  • Le bien vieillir en Val de Joux

    Une structure sans doute unique en France est née il y a désormais huit ans sur la commune de Saint-Bonnet-de-Joux. Cet établissement au nom évocateur, c’est la Petite unité de vie du Val de Joux. Son accueil y est spécifique, tout comme son fonctionnement.

  • Franc succès de la licence pro à l'IUT de Chalon

    Dispensée par l’IUT de Chalon, la licence professionnelle mention Maintenance et technologie : systèmes pluritechniques rencontre un franc succès. A tel point que les entreprises s’arrachent les titulaires de ce diplôme.

  • Le comité agricole de Toulon-sur-Arroux soigne les écoliers !

    La veille des vacances de Pâques, le comité agricole de Toulon-sur-Arroux est allé à la rencontre des écoliers de la commune. Une exposition de matériel et d’animaux était suivie d’une dégustation de viande charolaise à la cantine. Une animation champêtre et gourmande qui a, une nouvelle fois, ravi les enfants des écoles et leurs enseignantes.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter