• Un plateau de très haut niveau au concours charolais d'Autun !

    Le week-end dernier, le concours d’Autun a rassemblé environ 110 animaux reproducteurs. Malgré un contexte économique difficile pour l’élevage, les fidèles du concours autunois ont présenté un bel échantillon de ce qui se fait de mieux en matière de charolais.

  • Aides du 2d pilier : nouvelle répartition des rôles entre État et Régions

    Le Premier ministre a confirmé publiquement que l’État reprendra son autorité de gestion sur les MAEC, les aides bio et l’ICHN, autrement dit les aides surfaciques du second pilier de la Pac. En échange, les Régions mèneront l’instruction des aides non surfaciques (investissement, installation, indemnisations de prédation…), aujourd’hui assurée par les DDT.

  • Réflexions autour des déplacements en milieu rural

    Alors que la loi mobilité était encore en cours de discussion au parlement, la direction départementale des territoires a organisé un forum, le 17 septembre, autour des questions de mobilité dans le département. Ouverte à tous les élus et responsables de collectivités locales, cette journée a permis de recueillir leurs avis et problématiques, de présenter des initiatives et des aides, de partager des perspectives et des projets en matière de transport.

  • Les premières leçons de la sécheresse 2019

    En ce début de mois, la chambre d’agriculture a organisé, à destination de la filière élevage, des réunions sécheresse dans trois secteurs du département. Après cette deuxième année consécutive aux températures très élevées, des premières leçons de la sécheresse 2018 semblent avoir été tirées pour la conduite des animaux, mais l’eau manque inexorablement en plus en 2019.

  • Vingtième Paulée de la Côte Chalonnaise

    Née en 2000, la Paulée de la Côte Chalonnaise a bien grandi depuis. Pour devenir un bel outil de promotion des vins locaux le temps de trois journées particulièrement festives.

  • CFPPA de Davayé Devenir caviste, c’est possible !

    Maisons de vins et caves coopératives ensemble, sur la même longueur d’onde, cela n’arrive pas forcément tous les jours. Et pourtant, le marché de l’emploi est en tension autour des métiers de la vigne et du vin. Interface entre les deux, les cavistes sont de plus en plus recherchés. Le CFPPA de Davayé propose une formation débutant en novembre. Une réunion d’information - pour les demandeurs d’emplois ou personnes souhaitant se reconvertir – est prévue le 23 octobre.

  • Elie Grassot : un informaticien devenu administrateur aux JA !

    Installé il y a un peu plus d’un an en Gaec à Roussillon-en-Morvan, Elie Grassot avait pourtant failli faire carrière dans l’informatique. Mais sur une exploitation morvandelle qui a su s’ouvrir à la vente directe, le jeune homme a fini par trouver sa voie en famille et aux JA.

  • Mobilisation du 8 octobre à Chalon-sur-Saône Veut-on encore des paysans ?

    Alors que la période des travaux de saison n’y prêtait guère, environ 80 agriculteurs – jeunes en majorité – se sont mobilisés le 8 octobre à Chalon-sur-Saône à l’appel de la FDSEA et des JA de Saône-et-Loire. Histoire de savoir si les élus et pouvoirs publics « veulent encore des paysans en France ? » et de prendre à témoin nos concitoyens car demain, ces derniers vont finir par ne plus manger que des produits importés sinon.

  • Washington va bien sanctionner plus d’une centaine de produits agroalimentaires de l’UE

    Le 2 octobre, l’OMC a donné son feu vert aux États-Unis pour que ces derniers taxent 7,5 milliards $ de produits européens, dans le cadre du vieux conflit opposant Américains et Européens sur les aides accordées aux avionneurs Boeing et Airbus. Dans la foulée, Washington a publié la liste de 150 catégories de produits dont une centaine en lien avec le secteur agroalimentaire à hauteur de 25 % qui seront taxés à partir du 18 octobre.

  • « La France ne peut pas renoncer au potentiel énorme de son agriculture ! »

    Le 4 octobre, le Président de la République a effectué une visite surprise au Sommet de l’élevage. Il est allé à la rencontre des éleveurs et a échangé avec les responsables agricoles. Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, l’a interpellé sur les sujets qui inquiètent le monde agricole. « Il est impératif de redonner de la compétitivité à notre agriculture ! ». Dans cet objectif, des décisions s’imposent en urgence. Interview.

  • Sommet de l’élevage 2019 Sécheresse et Ceta au cœur de la visite du ministre

    Le 2 octobre, le ministre de l'Agriculture et de l’Alimentation a passé la journée au Sommet de l’élevage. S’il dit être venu, avant tout, pour soutenir les éleveurs il a tout de même annoncé des mesures concrètes pour accompagner les producteurs victimes de la sécheresse, comme la gratuité des transports de paille et de fourrage. Il a aussi largement été interpellé sur le Ceta.

  • Zoom sur… Silva numerica

    Une plateforme numérique permettant de simuler l’évolution des peuplements forestiers au fil des années est actuellement en phase de test à Chateaufarine, dans le Doubs : cet outil pédagogique innovant est le fruit de la collaboration entre le monde de la recherche, celui du développement numérique et celui de l’enseignement.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter