• Pour ses vingt ans, le concours de Gueugnon atteint l’âge de la maturité

    Pour ses vingt ans, le concours de Gueugnon a rassemblé 302 animaux, confirmant sa place de troisième plus gros concours reconnu de la race. Dans une ambiance sobre mais conviviale, ce vingtième anniversaire montrait un jeune concours mature et toujours ouvert aux évolutions des élevages.

  • Naissance de la Route 71

    Alors les routes des vins telles qu’elles ont été conçues au vingtième siècle paraissent désormais désuètes, place doit être laissée aujourd’hui à un produit novateur. A l’image de la Saône et Loire qui mise sur le digital via sa toute nouvelle application baptisée Route 71.

  • Les renards attaquent aussi les élevages d'ovins

    Chaque année, le Gaec Michel perd une dizaine d’agneaux victimes d’attaques de renards. Une réalité méconnue alors que le prédateur est de plus en plus présent et visible autour des fermes.

  • Le débouché proximité pour les fruits et légumes

    En matière de filières fruitière et légumière de proximité, il y a inadéquation entre l’offre et la demande. La chambre d’agriculture a organisé une rencontre pour faire le point sur ce marché porteur et inciter les producteurs à s’orienter vers ce débouché.

  • Regards chrétiens sur la solitude des agriculteurs

    La chaine catholique KTO a réalisé une émission – « Le travail dans tous les sens » - qui sera diffusée ce 1er novembre (19h55). Cette émission s’intéressera à un sujet préoccupant le monde agricole : la solitude des agriculteurs. Et donc en filigrane, les solutions pour ne plus subir ce fait.

  • EGAlim : ce qu’il faut retenir du volet social et environnemental

    Repas bio en restauration collective, zéro déforestation importée, interdiction des remises, rabais, ristournes pour les phytos, protection des riverains, séparation vente/conseil… Voici les mesures clés du projet de loi issu des États généraux de l’alimentation, qui doit être définitivement adopté le 2 octobre par l’Assemblée.

  • Egalim : les principaux points du volet économique

    Depuis le discours de Rungis du président de la République le 11 octobre, sa présentation en Conseil des ministres le 31 janvier et sa future adoption le 2 octobre, le projet de loi Agriculture et Alimentation a subi, au gré des discussions parlementaires, de nombreuses évolutions. Passage en revue des principales mesures: de l’inversion de la contractualisation au rôle renforcé des interprofessions et des organisations de producteurs, en passant par le relèvement du seuil de revente à perte ou l'encadrement des promotions.

  • Ruralité Interview de Luc Smessaert – Campagnon : « Un outil numérique pour recréer du lien en milieu rural »

    Créée à l’initiative, entre autres, de la FNSEA dans le cadre d’OpenAgrifood, la plateforme d’échanges de services en milieu rural, « Campagnon » est lancée le 1er octobre dans deux zones tests. Son objectif : recréer du lien dans les campagnes, tout en palliant les difficultés d’accès aux services en milieu rural. Luc Smessaert, vice-président de la FNSEA et porteur du projet, nous parle de cette initiative.

  • Une fréquentation toujours aussi importante

    Alors que 2017 était le millésime de tous les records, 2018 a confirmé la bonne santé du tourisme dans le département. Des résultats qu’il est possible de faire encore grandement progresser.

  • L’accès direct à la piste aux étoiles

    Magnifié sur le petit écran de 1954 à 1976 via la célèbre émission la Piste aux étoiles, l’univers circassien continue, décennie après décennie, à faire rêver petits et grands. Du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas que vous propose de franchir Planète cirque.

  • Syndicalisme La FNSEA a rencontré le nouveau ministre

    Première organisation à rencontrer le nouveau ministre de l’Agriculture, la FNSEA juge positifs les premiers échanges qu’elle a eus le 18 octobre avec un homme au fait des dossiers agricoles et déterminé à défendre l’agriculture française.

  • Des mesures exceptionnelles prises par la Région et les conseils départementaux de Bourgogne Franche-Comté

    S’il y le constat de crise et sur son l’ampleur faisait l'unanimité, les mesures concrètes pour accompagner les agricultrices et les agriculteurs tardaient à venir du côté des collectivités et pouvoirs publics. Après une réunion le 4 octobre dernier, avec la Région, la mobilisation de tous s'est enfin débloquée avec une démarche collective concertée : État, Région, Départements, profession,… pour au final aboutir sur l’élaboration d’un plan d’urgence digne de ce nom.

  • Pour Culture Viande, il faut agir face à la montée du véganisme et vite !

    Alors que les attaques des végans et des antispécistes se font de plus en plus virulentes à l’encontre de la consommation de viande, l’assemblée générale de Culture Viande a mis l’accent sur les réponses à apporter à ces comportements extrêmes mais aussi, plus globalement, aux inquiétudes nouvelles des consommateurs. 

  • Pour Elvéa 71-58, le prix doit couvrir les coûts de production

    Dans un contexte de marché difficile, Elvéa 71-58 poursuit plus que jamais ses efforts pour organiser la mise en marché de ses adhérents. Ici comme ailleurs, on attend des prix qu’ils couvrent les coûts de production. La montée en gamme, les pratiques vertueuses… : tout est possible si le prix rémunère.

Services

Dossiers

Recevoir la newsletter