Actualité Département Ruralité Valorisation Economie Environnement

Dans l'Autunois-Morvan, les filières courtes sont mises en avant dans les accueils de loisirs

L’été est une période qui permet de prendre un peu de recul sur le cours des choses. Pour les enfants de la communauté de communes du Grand Autunois-Morvan, qui fréquentent les accueils de loisirs, l’accent est mis sur la sensibilisation aux circuits courts…

Les pitchounes et les adultes présents trinquent au développement des filières de proximité.

Le Grand Autunois-Morvan s’est engagé depuis plusieurs années dans une politique de développement des filières courtes et de valorisation des productions locales. Plusieurs actions ont déjà trouvé un aboutissement, telle la publication du guide des producteurs locaux. Une réussite totale puisqu'il ne reste que quelques dizaines d'exemplaires disponibles !

Cette politique se retrouve également à travers les menus proposés par la cuisine centrale de la communauté de communes. Pour Pascal Dichamp, responsable de l'équipement, « en utilisant des produits locaux, les cuisiniers reprennent goût à travailler. Cela donne une motivation supplémentaire ». D'ailleurs, la consommation des légumes produits localement est appelée à augmenter, alors que la cuisine centrale s’apprête à recevoir un nouveau coupe-légume, comme s’en félicite Nicolas Vermeulen, diététicien du Grand Autunois-Morvan. Ce dernier travaille d'ailleurs en étroite collaboration avec les cuisiniers relevant de l'intercommunalité. Seul point noir pour la hausse de la consommation de légumes locaux : « le manque de maraîchers sur le territoire », met en avant Amandine Ribot, responsable de développement des filières courtes.

Des goûters locaux

Des filières courtes qui se retrouvent jusque dans les accueils de loisirs. En effet, une fois par semaine au minimum, les enfants des différents centres aérés bénéficient d'un goûter confectionné à partir de produits locaux. « L'occasion de découvrir des goûts des saveurs différentes », note Stéphanie Nicco, responsable du pôle Animation jeunesse.

Pour Marie-Claude Barnay, présidente de la communauté de communes Grand Autunois-Morvan, les enfants sont un excellent vecteur de communication. « Si nous voulons sensibiliser les parents à cette problématique des filières courtes, cela passe par les enfants », avance-t-elle. De la même manière, comme dans les écoles, les menus sont désormais affichés dans les accueils de loisirs. Des menus qui contiennent symboles et légendes précisant l'origine locale des produits. « Une initiative qui plaît beaucoup aux parents, lesquels savent ce que leurs enfants mangent », précise Marie-Claude Barnay.

Des éco-cups à disposition

Pour symboliser tout ce travail effectué autour des filières courtes, la communauté de communes a fait imprimer des "éco-cups", c’est-à-dire des gobelets en plastique réutilisable, lesquels sont remis aux accueils de loisirs du territoire. Histoire de déguster, lors d'un prochain goûter, un jus de fruits produit localement dans un verre fourni localement.

En effet, pour imprimer les mille verres mis à disposition, le Grand Autunois-Morvan s'est appuyé sur entreprise locale. Filières courtes, on vous dit...

Bastien Migault, Autun Infos

 

Services

Recevoir la newsletter