Actualité Département Economie Ruralité Valorisation Région BFC

En matière de tourisme, 2017 sera - et est déjà ! - une belle année pour la Saône-et-Loire

Le Conseil départemental et Destination Saône & Loire ont révélé les chiffres d’une saison estivale 2017 réussie, marquée par une consommation de nuitées marchandes en progression et une fréquentation encourageante des sites touristiques.

 

Avec 41 % des visiteurs qui s’orientent vers la restauration et les produits du terroir et 26 % qui sont attirés par l’œnotourisme, nul doute que la Saône-et-Loire peut faire mieux encore. Et le monde agricole a indéniablement une carte à jouer.

Le 9 octobre, André Accary, président du Département de Saône-et-Loire, Élisabeth Roblot, vice-présidente chargée du tourisme et de l’attractivité du territoire et Arnaud Durix, président de Destination Saône & Loire, ont présenté un bilan de saison estivale touristique 2017 très favorable. Les représentants d’offices de tourisme et de sites de visite et de loisirs ont exprimé leur satisfaction quant à la hausse de la fréquentation de leurs structures.

La présence de la clientèle française est jugée stable, mais une hausse régulière des visiteurs de régions plus éloignées (Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Savoie et Haute-Savoie) est constatée. Quant aux clientèles étrangères, majoritairement hollandaises et allemandes, elles étaient présentes avec une nette augmentation des visiteurs belges par rapport à 2016.

L’atout gastronomique…

Les visites de sites ont été préférées par 66 % des touristes et 41 % d’entre eux s’orientent vers la restauration et les produits du terroir. Les activités liées à la vigne et au vin, l’œnotourisme, attirent 26 % de la clientèle tandis que 24 % est attirée par les activités culturelles.

A noter que la fréquentation des sites de loisirs était en augmentation avec des chiffres en constante hausse depuis 2015.

Les professionnels interrogés sont optimistes quant à la fin de cette année 2017, avec notamment une fréquentation satisfaisante attendue pour les vacances de Toussaint.

1er département touristique de BFC

Les nuitées hôtelières enregistrent une progression de +2,4 % grâce à une clientèle française plus présente et une durée de séjour hôtelier se stabilisant à 1,4 nuit. Avec plus de 84 % d’opinions positives, les gestionnaires d’hébergements collectifs et les restaurateurs sont les plus satisfaits et constatent que les clients n'hésitent pas à quitter l’autoroute lors de leur trajet vers le sud de la France ou vers l'Espagne, pour faire une halte d’une ou deux nuits.

En 2017, la Saône-et-Loire est le premier département touristique de la région Bourgogne Franche-Comté en ce qui concerne le nombre de nuitées françaises et étrangères.

Le tourisme en Saône-et-Loire représente pour l’heure 2,7 % du marché du travail, soit quelques 5.700 emplois !

Annabelle Dagniaux, Destination Saône & Loire

 

Services

Recevoir la newsletter