Loisirs Département Actualité

Bienvenue au Moulin du Lac à Trivy

De Trivy, on connaît généralement l’institution qu’est l’Auberge du Lac. Il va désormais falloir s’habituer au cabaret qui offre, depuis peu, un tourbillon de plumes, de strass et de paillettes.

Le public effectue un grand voyage à travers le monde lors du spectacle Odyssée.

Ouverte depuis 1890, l’Auberge du Lac est l’une des tables qui compte dans le département de Saône-et-Loire. Avec toujours la même famille à sa tête puisque Jean-Charles Nesme représente la cinquième génération, lui qui a commencé à officier derrière les fourneaux en 1988. Néanmoins, depuis quelques mois, Baptiste Nesme a rejoint ses parents, Jean-Charles et Agnès, pour un projet qui, au départ, pouvait paraître un peu fou : créer de toute pièce un cabaret dans un village d’un peu moins de 300 âmes.

Show must go on !

Tout en grandissant à Trivy, Baptiste Nesme contracte une passion dévorante pour le monde du spectacle. Avec un réel penchant pour la magie. Et, à la clé, plusieurs représentations dans le cercle familial. Alors qu’il passe son BTS Tourisme à Mâcon, il effectue un stage à Lyon au sein du réputé cirque Imagine. « C’est à ce moment là que j’ai découvert ma vocation ». Une fois diplômé, il intègre Disneyland du côté de la capitale. « C’est un monde magique et féerique. Ce fut très formateur. J’ai découvert une multitude de métiers ». Néanmoins, il ne souhaite pas y rester. L’opportunité se présente alors de travailler au cirque Imagine, tant dans la partie artistique qu’au niveau de la communication. Ce seront trois belles années. Avec, en filigrane lors de cette période bénie, une idée bien précise de son futur. « J’ai mis trois années à mettre sur pied mon projet ».

De retour à Trivy il y a deux ans, il crée un spectacle pour enfants en compagnie de Jennifer, une artiste pluridisciplinaire. « Nous avons joué notre spectacle durant environ une année en Bourgogne et en Rhône-Alpes ». C’est à partir de février 2018 que Baptiste Nesme se consacre pleinement à son projet de cabaret. « C’était impensable de le faire sans le soutien de mes parents ». Le trio décide alors de créer de toute pièce une salle dédiée au repas-spectacle pour un investissement de 600.000 €. Afin, notamment, que le public puisse disposer d’une grande salle de 140 m² ayant une capacité d’accueil d’environ 130 personnes. Quant aux artistes, ils peuvent se produire sur une scène de 45 m². « Nous avons eu la volonté de rester à taille humaine, d’avoir une proximité avec le public et d’offrir une vraie qualité d’accueil ».

Une affaire de famille

Baptiste n'aurait pas pu imaginer monter un tel projet sans ses parents.

Le concept imaginé par Baptiste Nesme est à la fois simple et séduisant. Le temps d’un déjeuner (de 12h à 17h) ou d’un dîner (de 19h à 1h), il s’agit de transporter le public dans l’univers magique du cabaret entre plumes, strass et paillettes. Danse, chant, humour, acrobaties, magie et illusion sont au programme. Ainsi, en compagnie de six artistes, les spectateurs peuvent goûter à un show intitulé Odyssée. « L’idée est de faire voyager le public, par l’intermédiaire de sept tableaux, dans différents endroits du monde, allant du Carnaval au Brésil à Las Vegas en passant par Broadway du côté de New York et Paris avec son célèbre cancan ». Un spectacle qu’il sera possible de voir lors d’une cinquantaine de représentations, depuis le 17 octobre dernier et jusqu’au mois de juin prochain avec une, deux voire trois semaines par mois, du jeudi au dimanche. « Après déjà quelques représentations, nous constatons que l’équipe artistique fonctionne bien. C’est vraiment une très belle aventure. Et nous avons de bons retours concernant notre spectacle ». Une satisfaction d’autant plus grande lorsque l’on sait que le Moulin du Lac fonctionne avec un budget forcément très éloigné des grandes scènes parisiennes. Ainsi, les costumes en plumes ont été confectionnés par Baptiste Nesme lui-même. Le début d’une belle aventure qui n’en est qu’à ses prémices. Et, dès à présent, Baptiste Nesme songe au prochain spectacle qui devrait voire le jour dans l’année à venir. « J’ai déjà une idée du fil conducteur. Nous allons vraiment nous mettre au travail à partir du printemps prochain ».

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter