Département Ruralité Loisirs

Avec Passion Cuisine, la gastronomie est à portée de tous

Cuisiner comme un chef n’est pas donné au premier venu. C’est pourtant la gageure de Passion Cuisine que de faire de vous un as des fourneaux pour épater amis et famille...

Ce cours était consacré à la cuisine grecque.

« S’initier aux arts culinaires ou se perfectionner, apprendre les tours de main et les secrets des chefs dans une ambiance conviviale », telle est la philosophie véhiculée par Passion Cuisine depuis maintenant une dizaine d’années. Imaginé par Guy Capron, ce concept est désormais entre les mains de Sandrine Biniek et de Philippe Masson, deux anciens de la très prestigieuse Maison Lameloise.

Saisonnalité et écoute

Parmi les principes édictés par le duo, deux sont incontournables : « suivre la saisonnalité des produits et écouter nos clients ». Quant aux cours, ils s’adaptent aux contraintes de chacun : « Il y a trois à quatre cours par semaine ». A savoir le lundi et le vendredi de 19 heures à 23 heures 30. Avec, en guise de conclusion, la dégustation des plats préparés ensemble... Deux autres cours sont organisés le samedi de 9 heures à 12 heures 30 et de 14 heures 30 à 18 heures. Les participants repartent alors avec leurs créations. La volonté est de ne pas surcharger les formations. Dès lors, il ne peut y avoir plus de douze participants. En cas de doute sur un plat à l’issue du cours, pas de panique. Un dossier complet des recettes est remis à chaque élève.

Le concept de cette école à destination des particuliers est simple : aider à acquérir une maîtrise des techniques culinaires et de l’organisation ainsi qu’une bonne connaissance des produits du marché. Trois éléments qui sont la clé du succès derrière les fourneaux. Rien de pompeux car, ici, tout se fait dans la bonne humeur et avec le sourire. Quel que soit le niveau des participants qui se familiarisent avec des termes aussi différents que blanchir, déglacer, mouiller, suer, pocher, saisir, émincer, découper en brunoise, julienne… Sont également présentés et utilisés des herbes, des épices, des aromates et des fonds qui n’auront plus de secrets. On n’oubliera pas l’approche des technologies (température, coagulation…) et les présentations en verrines.

Du sur-mesure

L’un des atouts majeurs de cette structure installée à Rully est de proposer des formules à la carte. Que l’on soit intéressé par des cours avec ou sans repas, par une initiation à l’œnologie, par une formation aux accords mets-vins…

Suivant les thèmes abordés, plusieurs consultants - « tous passionnés par leur métier et le souhait de donner des astuces et tour de main » - peuvent intervenir ponctuellement pour présenter leur savoir-faire. On citera, pêle-mêle, Yohann Chapuis et Julien Burdin du restaurant Greuze à Tournus (une étoile au Michelin), Cédric Gaudin du restaurant Le TiCoz à Fontaines, Bruno Monnoir, Mathieu Pouhleur, Richard Bernigaud, Keishi Sugimura ou encore Jean-Luc Clouzeau .

Par ailleurs, pour répondre à la demande croissante de la clientèle, Sandrine Biniek et Philippe Masson ont ouvert un magasin à Chagny. « L’occasion de fournir les particuliers de la casserole au chocolat. Nous proposons des produits que les particuliers ont du mal à se procurer. A l’image, par exemple, de la pâte à pistache et des colorants alimentaires de qualité. En fait, nous leur vendons ce qu’utilisent les professionnels pour cuisiner ».

Des cours gourmands

Parfaitement conscients que toutes et tous ne recherchent pas la même chose, Philippe Masson et Sandrine Biniek ont choisi de mettre en place des thématiques très différents d’une semaine à l’autre, d’un cours à l’autre. Le programme est établi pour trois mois. Parmi les sujets abordés, on évoquera à titre d’exemple Les plats faciles et pas chers pour toute la famille (poulet basquaise et riz pilaf, œuf mollet en gelée, gâteau de pâtes, mignon de porc à basse température, pommes poires, moussaka, pommes au four rapide et siphon de confiture de lait ou vrai flan aux œufs), L’art de confectionner des viennoiseries (croissant, pain au chocolat, pain aux raisins, corniotte et chausson aux pommes) ou Confits et conserves avec le canard de a à z. Quant aux tarifs des cours, ils oscillent entre 85 et 115 €. Cette dernière somme s’explique par l’utilisation, lors de certains cours, de produits festifs. Quant aux enfants âgés de dix à seize ans, ils sont les bienvenus avec des formations à leur intention. L’occasion d’apprendre à confectionner une salade de perle de la mer, un jambon beurre revisité ou encore des boules de poisson croustillantes au pop corn. Il leur en coûtera alors 60 €.

Services

Recevoir la newsletter