Loisirs

Impressions de voyage au retour de l'Islande...

Dépaysement total pour toutes celles et tous ceux qui sont partis en août dernier à la découverte de l’Islande. Pays de contrastes pour un pays encore sauvage et authentique. Denise Colas et Michèle Perrot nous livrent leurs impressions.

Le 1er août, nous étions vingt à nous rendre à la gare TGV de Montchanin pour prendre la direction de l’Islande. Départ en direction de l’aéroport Charles De Gaulle. Dès l’arrivée à Keflavik, aéroport situé à proximité de la capitale, Reykjavik, notre tour de l’île a débuté en compagnie de vingt-huit autres Français et Canadiens. Et cela dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ! Les commentaires étaient assurés par un guide français et notre tandem "chauffeur & guide" a été parfait pour nous faire découvrir ce magnifique pays.

Pays de contrastes

♦„ Météorologique : réputé pour le froid et la pluie, l’Islande nous a réservé une belle surprise : du soleil presque tous les jours, des températures fraîches mais bien agréables.

„♦ Géologique : des volcans, quelques riches vallées, des étendues désertiques, des coulées de laves, de l’eau partout : fjords, lacs, océan atlantique et océan arctique ; de multiples cascades dont certaines sont géantes, des chutes d’eau majestueuses, un geyser, des mares bouillonnantes, des fumerolles à l’odeur sulfureuses, des glaciers et de majestueux icebergs que nous avons pu observer de près grâce à un bateau amphibie.

♦„ Aucune forêt ; en deux mots : un dépaysement total !

♦„ Mode de vie : les Islandais sont très respectueux des lois et des règles en général. C’est un pays très sûr en terme de délinquance. Ils prennent soin de leur environnement et respectent le code de la route.

Ils peuvent, par contre, être de redoutables fêtards : certains d’entre nous en ont fait l’expérience lors d’une soirée en fin de séjour…

Ce qui nous a frappés :

* Les habitats sont dispersés : il n’y a pas de "vrais villages" : deux à trois maisons regroupées, des fermes très isolées.

* Des églises au milieu de nulle part (96 % des Islandais sont protestants).

* Les moutons sont toujours trois par trois, il y a très peu de prédateurs.

* Peu de cultures. Nous avons effectué une visite impromptue d’une ferme où nos multiples questions (conduite, productions, soutiens publics, nourriture…) ont trouvé réponses. La traduction était heureusement assurée par nos amis canadiens.

* Nous avons pu découvrir une partie de la faune islandaise : les oiseaux emblématiques du pays, "les macareux", un renne, quelques vaches, des chevaux islandais, des phoques, et nous avons pu approcher en bateau les plus beaux spécimens de mammifères marins des mers froides : les baleines.

* Début août, il faisait jour entre 22 et 24 heures selon les endroits et les jours !

* La nourriture est délicieuse et est essentiellement composée de produits locaux : poisson, agneau, poulet. Les légumes et fruits sont produits sur place grâce à la géothermie.

* Economiquement parlant, il faut savoir que l’Islande s’est relevé d’une période de réelle pauvreté et que le pays est maintenant l’un des plus riches d’Europe. Mais il n’en demeure pas moins fragile malgré tout.

* La géothermie permet de chauffer les maisons, les serres et l’usine d’aluminium qui est la seule réelle industrie du pays.

* La pêche joue un rôle très important dans l’économie. L’exportation de poisson représente environ 60 % des revenus généraux liés à l’exportation.

* Le tourisme : si le pays compte aujourd’hui un peu plus de 330.000 habitants, l’Islande accueille chaque année environ 800.000 touristes. Et quasiment 1.000.000 de visiteurs en 2016… !

La question que chacun se pose : combien de temps le tourisme pourra-t-il encore se développer tout en conservant les paysages sauvages et authentiques que nous avons admirés ?

Et puis, le danger est là, présent en permanence : une irruption volcanique peut toujours survenir à tout moment malgré une surveillance très accrue des mouvements sismiques et volcaniques. Il existe d’ailleurs un plan d’évacuation totale de l’île en cas de séisme majeur. Ouf, nous sommes tous rentrés ravis et sans encombre…

Un voyage très apprécié

Ce voyage a été très apprécié de tous. Extraordinaire de par ses paysages sublimes, ses geysers spectaculaires, ses immenses glaciers, ses chutes d’eau merveilleuses… Mais aussi fabuleux et envoutant par l’empreinte des Vikings et des célèbres légendes autour des "trolls"…

Denise Colas & Michèle Perrot

Services

Recevoir la newsletter