Département Région BFC Ruralité Pratique

Une formation se prépare pour mieux assurer ses engagements

La chambre régionale d'agriculture et AgroSup Dijon sont à l'initiative d'une formation qui intéresse - et interroge - directement les responsables professionnels et tous les agriculteurs qui assument une responsabilité élective. Les inscriptions doivent se faire avant le 27 septembre…

Dix jours de formation, cela peut paraître long, mais dans une vie professionnelle bien remplie, c'est bien peu en fait. Alors que l'agriculture, ses produits et ses hommes sont de plus en plus la cible d'attaques, souvent sectaires et injustes, comment une agriculture responsable peut-elle faire entendre sa voix ?

En passant justement par le canal de ces voix qui travaillent chaque jour à revivifier les territoires ruraux.

Dans ce contexte, chaque voix compte, surtout quand elle est portée par un agriculteur, un paysan qui sait trouver les mots justes, pousser les arguments qui portent et utiliser les réseaux comme amplificateurs.

Chaque exploitant est concerné à son niveau et encore plus que celles et ceux qui occupent ou qui briguent une responsabilité de représentant professionnel.

Aussi, la chambre régionale d'agriculture et AgroSup Dijon se sont-ils associés pour construire un parcours de formation original : "S'engager demain pour l'agriculture en Bourgogne Franche-Comté". Le contenu et la méthodologie sont à la mesure de objectifs. Pas de "Y a qu'à, faut qu'on...", mais bien une réflexion qui sous-tend l'action, avec à la base de nombreux échanges, des tables rondes, des mises en situation, des jeux de rôles, des intervenants référents venant de l'extérieur et un suivi personnalisé... Toute une dynamique collective propre à soutenir cet effort individuel que demande toute formation. Car au final c'est à chacun, avec l'appui du collectif, de trouver ses réponses.

Le monde a changé

Le monde a changé, son regard sur l'agriculture aussi et la communication devient multiforme et multicanaux. Les enjeux, entre aujourd'hui et demain, sont colossaux et souvent occultés par des discours partisans. Les questions formulées par Christelle Landret, d'AgroSup Dijon en dessinent les contours : « comment soutenir les intérêts de l'agriculture dans une société de plus en plus éloignées des problématiques agricoles ? ». L'artificialisation des idées suit l'artificialisation des terres. « Comment redonner goût aux dynamiques collectives ? Comment préparer l'agriculture régionale aux enjeux de demain ? Quels leviers d'action mobiliser pour intervenir dans la construction des politiques territoriales ou européennes impactant l'agriculture ? ».

Les réponses émergeront de ce parcours de formation original, qui cible les représentants professionnels agricoles mais aussi plus largement tout agriculteur en situation de responsabilité élective (association, collectivité locale, etc.). C'est une fusée à cinq étages (cinq modules) dans laquelle chacun est invité à monter en s’inscrivant avant le 27 septembre. La formation se déroulera sur dix jours, de novembre 2017 à mai 2018, à Dijon.

Anne-Marie Klein

 

Renseignements, inscription et contact  auprès de Delphine Arabi, chargée de mission formation à la chambre régionale d'agriculture : delphine.arabi@bfc.chambagri.fr

 

 

Programme et calendrier de formation

♦„ Module 1 : 13, 14 et 15 novembre : Être agriculteur dans une société en changement

Le monde agricole. Les attentes de la société. La diversité des modèles et leurs relations. Table ronde avec des entreprises et des associations. Echanges.

♦„ Module 2 : 6 et 7 décembre : Prendre la parole dans une société "négociatoire"

Contexte du développement agricole. La négociation. Partage d'expériences. Exercices. Mises en situation pratique.

♦„ Module 3 : 10 et 11 janvier 2018 : Être acteur de politiques qui concernent l'agriculture

La "fabrique" d'une politique européenne et d'une politique locale. Lieux et leviers d'action pour un responsable agricole. Echanges avec les acteurs des politiques agricoles. Jeux de rôles.

♦„ Module 4 : 7, 8 et 9 février 2018 : Se positionner au cœur des dynamiques collectives

Les multiples formes du collectif en agriculture. Caractérisation d'un projet collectif. Visites de terrain et rencontre de porteurs de projets. Mises en situation.

♦„ Module 5 : 15 mai 2018 : Prendre du recul sur son expérience et la partager

Apports complémentaires de fond ou de méthodes en fonction des besoins. Choix et exposition par les participants de situations concrètes.

 

Services

Recevoir la newsletter