Viticulture

L’Espagne continentale touchée par l'inquiétante bactérie Xylella fastidiosa

La bactérie xylella fastidiosa, qui décimé les oliviers de la région des Pouilles en Italie, a été détectée en Espagne continentale près de Valence après avoir touché les Baléares à l’automne.

Une découverte qui inquiète, l’Espagne étant le premier producteur d’huile d’olive avec 2,5 millions d’hectares d’oliviers pour environ la moitié de la production mondiale. La bactérie a été détectée fin juin sur des amandiers. Les tests effectués sur des oliviers de la même propriété agricole se sont révélés négatifs, selon les autorités régionales. Tous les arbres et végétaux de la parcelle concernée sont en train d’être arrachés sur une distance de 100 mètres à la ronde, comme l’impose la réglementation européenne, et la zone a aussi été traitée contre les insectes vecteur de la maladie. La souche de la bactérie n’a pas encore été identifiée. Cette question devait être à l’ordre du jour du comité permanent sur la santé des plantes le 13 juillet.

Par ailleurs, la Commission européenne devrait prochainement adresser un avis motivé (deuxième étape de la procédure d’infraction) à l’Italie pour ne pas avoir mis en place les mesures nécessaires de lutte contre la propagation de Xylella fastidiosa sur son territoire.