Département Actualité

Lors du Concours général des métiers, le lycée Cassin de Mâcon place un des siens...

La 20e édition du Concours général des métiers catégorie "Maintenance des matériels" a eu lieu du 16 au 19 mai dans les Pyrénées-Atlantiques. Le lycée Cassin de Mâcon y était représenté...

 

 

Les neuf élèves ayant participé à ces épreuves. En bas du tracteur, le plus à droite Victor de Taillandier du lycée René Cassin à Mâcon.

L’ASDM (1) a collaboré à la 20e édition du Concours général des métiers, catégorie "Maintenance des matériels" qui a eu lieu du 16 au 19 mai au lycée Champo de Mauléon dans les Pyrénées-Atlantiques. A l’occasion des vingt ans du concours, le lycée avait dédié un espace rappelant son évolution depuis 1998, date de sa création.

L’épreuve écrite - d’une durée de 6 heures - avait précédemment réuni 123 candidats provenant de 38 établissements, tous en terminale Bac pro "Maintenance des matériels" (options Matériels agricoles, Matériels de TP et de manutention ou Matériels d’espaces verts). L’étude portait sur trois supports techniques (chariot élévateur, tracteur, tondeuse autoportée) correspondant chacun à l’une des options, et était structurée en quatre domaines : mécanique appliquée, transmission-hydraulique, motorisation, électricité-électronique. Les meilleurs - au nombre de neuf ! - étaient sélectionnés pour les épreuves pratiques à Mauléon face à un jury composé de professionnels, de professeurs et de techniciens. Neuf postes d’évaluation étaient mis en place répartis sur trois zones (agricole, TP/manutention, espaces verts). Parmi les neuf élèves ayant participé à ces épreuves, Victor de Taillandier, élève au lycée René Cassin à Mâcon, ou encore Nicolas Moulin du lycée professionnel Gustave Eiffel à Gannat (Allier).

Pour la zone des matériels agricoles, les épreuves étaient basées sur un pulvérisateur Kuhn Altis II (réglage du matériel et paramétrage du boitier), une moissonneuse-batteuse John Deere (défaut de fonctionnement d’une transmission : établissement d’une procédure de contrôle), un tracteur Landini 5H 110 (détection d’une panne et réglage du dysfonctionnement).

Pour la zone des matériels d’espaces verts, les épreuves concernaient une tronçonneuse Stihl MS 362 CM (identification, contrôle et remplacement d’un élément défectueux), un transporteur Kubota RTV-X900 (réglage spécifique des suspensions et préparation à la mise en route de la machine), une tondeuse autoportée Etesia Buffalo (diagnostic sur un matériel refusant de démarrer).

Les 3 premiers prix ont été invités à la remise officielle le 7 juillet dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, en présence notamment du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Tous ont reçu en fonction de leur classement une dotation de la profession remise par l’ASDM.

 

(1) ASDM : l’association des syndicats de la distribution et de la maintenance des matériels agricoles, de travaux publics et de manutention et de Parcs et jardins

Services

Recevoir la newsletter