Actualité Département Economie Ruralité Région BFC

Unanimité des élus saône-et-Loiriens pour faire de la RCEA une vraie priorité

Le 11 janvier, la ministre des transports était en Saône-et-Loire. L’occasion pour les élus et parlementaires de parler d’une seule et même voix sur l’urgence d’accélérer le passage en deux fois deux voies de la RCEA. Tous bords politiques confondus…

Les élus présents à cette rencontre : Josiane Corneloup, députée ; André Accary, président du Département ; Benjamin Dirx, député ; Pierre Berthier, maire de Charolles ; Jérôme Durain, sénateur ; Fabien Genet, président de la CC le Grand Charolais ; Jean-

Reçus le 11 janvier par Elisabeth Borne, ministre des transports, les élus de Saône-et-Loire ont, dans un communiqué commun, « fait part de leur satisfaction d’avoir pu exposer la nécessité d’un calendrier accéléré pour les travaux de mise en deux fois deux voies de la RCEA, de nature à rapprocher l’achèvement du chantier de l’ouverture de l’autoroute sous concession dans l’Allier ». Les élus font état d’un « échange très direct », lequel aurait notamment permis « de sensibiliser la ministre sur les enjeux majeurs de sécurité routière qui s’attachent à cette opération attendue depuis cinquante ans sur cette route nationale. Tout comme a été souligné le besoin d’accélérer le désenclavement des territoires concernés et d’assurer la desserte des bassins industriels, afin de préserver leur attractivité pour les entreprises ».

A l’issue de cet échange, les élus ont réaffirmé « leur volonté d’aboutir rapidement à la présentation d’un calendrier opérationnel resserré, basé sur une nouvelle convention de participation financière entre l’Etat et les collectivités. Ce calendrier devra permettre notamment de réaliser la mise en deux fois deux voies voies de la totalité du linéaire en 2023, et cela au lieu de 2030, hors les aménagements spécifiques les plus coûteux, notamment les viaducs de Charolles et de La Roche Vineuse ou la dénivellation du rond-point Jeanne Rose ».

Les discussions sont appelées à se poursuivre dans les prochaines semaines avec l’Etat, dans l’objectif d’aboutir à un accord sur cette base. La ministre a écouté… La balle est dans le camp du Gouvernement.

Services

Recevoir la newsletter