Actualité Département Economie Elevage Ruralité Valorisation Porcin Bovin Allaitant

L'abattoir d'Autun est une chance pour le département, son économie et ses territoires

Dans le vent de polémique qui a ressurgi au sujet de l’avenir de l’abattoir d’Autun, Frédéric Brochot, vice-président du Département chargé de l’agriculture, rappelle que cet outil est « indispensable pour le territoire et la filière viande en Saône-et-Loire ».

Le vice-président du Conseil départemental, Frédéric Brochot, rappelle les enjeux du maintien de l’abattoir d’Autun pour le territoire et son économie.

Il ne s’agit pas d’alimenter un nième débat sur le sujet, mais au contraire de faire entendre la voix de l’agriculture au sujet de l’avenir de l’abattoir municipal d’Autun.

« L’abattoir d’Autun est aujourd’hui dans une phase importante d’évolution avec un projet structurant et fédérateur, gage de qualité et de crédibilité pour un territoire et une filière », rappelle à ce sujet Frédéric Brochot, vice-président du Conseil départemental en charge de l’agriculture, et pour qui « l’ensemble des parties prenantes doivent s’engager pour la valorisation d’un outil industriel de pointe ».

Aussi, Frédéric Brochot apporte-t-il son « soutien plein et entier à l’abattoir d’Autun et aux projets qu’il mène aussi bien en matière de modernisation du site, de formations que de transformation des produits ».

Et de rappeler que « la proximité avec les lieux d’élevage permet de travailler en circuit court. C’est d’ailleurs dans cette optique que cet établissement fournit aujourd’hui aussi bien la grande distribution que les collèges de l’autunois. Être client d’un établissement, c’est aussi reconnaître ses qualités : traçabilité, sécurité et renommée pour notre terroir et ses habitants ». Bref, « il est aujourd’hui de la responsabilité de l’ensemble des élus locaux de s’engager pour la filière et pour l’emploi ».

Services

Recevoir la newsletter