Actualité Région BFC

Bio Bourgogne vient de mettre en ligne le vingtième Observatoire régional de l’Agriculture biologique en Bourgogne

Bio Bourgogne vient de mettre en ligne le vingtième Observatoire régional de l’Agriculture biologique en Bourgogne, à partir des données collectées et organisées par ses équipes. Cette édition, la dernière consacrée à la seule Bourgogne, propose comme chaque année, à tous ceux qu’intéressent son développement et ses évolutions, un panorama complet et détaillé de l’agriculture biologique sur nos territoires.

Les informations contenues dans l'Observatoire sont sur le site: www.biobourgogne.fr/les-chiffres-de-la-bio_247.php

« D’emblée », commente Bio Bourgogne, « un constat s’impose : dans un contexte politique et budgétaire à tout le moins problématique et bien de nature à décourager les engagements (retard dans le versement des aides, enveloppes régionales insuffisantes, absence de visibilité), la bio - portée par une dynamique de conversion à peine ralentie - poursuit sa progression, conquiert territoires et marchés ». Ainsi, avec 153 fermes supplémentaires en 2016, la Bourgogne compte-t-elle désormais 6 % de ses exploitations agricoles en bio.

« Sans ignorer ou minimiser l’impact négatif que peuvent avoir sur son développement des politiques publiques erratiques et la baisse des financements (à ce titre l’année 2017 a été riche en mauvaises surprises), il reste que l’essor de la bio ne se résume pas au nombre des conversions, ni ne se réduit à l’explosion du marché », poursuit Bio Bourgogne pour qui, « au cœur des préoccupations de notre société, elle incarne une alternative et un modèle qui va bien au-delà de la seule agriculture ». Et de poursuivre : « répondant aux urgences environnementales comme aux attentes pressantes des citoyens en matière d’alimentation et de santé, le succès de l’agriculture biologique interroge le monde agricole, encourage une révision de ses fondamentaux et ouvre à un nombre croissant d’agriculteurs des perspectives et une légitimité que le modèle conventionnel ne peut plus leur garantir. "Locomotive" de cette transition désormais inévitable vers une agroécologie dont elle constitue le modèle le mieux abouti, l’agriculture biologique - par son exemplarité, sa cohérence et son dynamisme - ouvre un avenir qui n’a plus rien d’une utopie à une agriculture enfin réconciliée avec les citoyens, avec la nature et avec elle-même ». Un vrai plaidoyer.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter