Elevage Pratique Actualité

Pour l'alimentation hivernale, savoir prendre ce que la nature donne…

Cet hiver, nombre d’éleveurs seront obligés de réviser leur plan d’alimentation suite aux conséquences de la sécheresse. Quelle que soit les solutions choisies, il faudra couvrir les besoins des différentes catégories d’animaux et préserver les vêlages, les veaux et la reproduction. Avec un dérèglement climatique qui déjoue chaque année les prévisions de récolte, les éleveurs vont devoir faire preuve sans cesse d’innovation et de réactivité pour caler les rations avec des matières premières inattendues. Cette nouvelle sécheresse incite aussi à réfléchir à de nouvelles solutions fourragères. Et finalement, tout cela conforte l’idée qu’il faut rendre plus autonome les exploitations et plus productives les surfaces. En cela, le témoignage de Christian Terrier à Beaubery fait réfléchir. Sur des terrains superficiels et séchants, l’agriculteur fait jouer tous les leviers de l’autonomie en diversifiant les cultures et en recourant aux méteils, dérobées, etc… Prendre tout ce que les surfaces peuvent donner quand les conditions le permettent. Faire des stocks de fourrages et de protéines. Pour in fine avoir des animaux en meilleure santé.

 

Services

Recevoir la newsletter