Actualité Département Ruralité Economie Environnement

Vingt ans après leur lancement, les Voies vertes de Saône-et-Loire sont un atout majeur du tourisme dans le département

Les Voies vertes ont vingt ans. Depuis vingt ans, elles ont contribué au développement du tourisme dans notre département. Un tourisme vert, rural qui a séduit.

 

Les acteurs des Voies vertes réunis au Conseil départemental le 10 novembre.

En 1997, la toute première Voie verte imaginée par André Gentien voyait le jour à Saint-Gengoux-le-National. Vingt ans après, le 23 septembre, le maire de la commune, René Delorme, accueillait les festivités du Département et des offices de tourisme qui clôturaient une année d’anniversaire riche en événements. Le 10 novembre, l’heure était aux remerciements dans l’hémicycle du Conseil départemental.

« Un grand merci à tous les partenaires, élus, associations, offices de tourisme, services départementaux sans qui ces festivités n’auraient pu avoir lieu et avoir autant de succès ! ». D’une même voix, André Accary, président du Département, Elisabeth Roblot et Arnaud Durix, élus en charge du tourisme, ont remercié les nombreux acteurs qui ont contribué à la réussite des vingt ans des Voies vertes, depuis le 13 mai avec l’inauguration du nouveau tronçon à Savigny-en-Revermont jusqu’à ce grand temps fort du week-end des 23 et 24 septembre, point d’orgue d’une année très animée dans l’ensemble de la Saône-et-Loire.

L’affaire de tous !

« Le tourisme, c’est l’affaire de tous ! », a rappelé le président Accary aux invités d’honneur. « Nous avons un patrimoine exceptionnel mais compliqué à valoriser car très varié. A nous, acteurs publics, de trouver des opportunités comme les panneaux d’autoroutes, des artères qui drainent beaucoup de monde qu’il nous faut maintenant capter ! Il ne faut pas seulement qu’on passe en Saône-et-Loire, il faut qu’on s’y arrête et qu’on y prenne du plaisir au point de vouloir s’y installer ! »

Selon le Conseil départemental, « la politique touristique départementale impulsée par Elisabeth Roblot et Arnaud Durix porte ses fruits » alors qu’en 2016, la Saône-et-Loire s’est affichée en tête des départements touristiques dans l’ensemble de la Bourgogne Franche-Comté (lire à ce sujet notre édition du 27 octobre en page 3).

 

Services

Recevoir la newsletter