Divers Loisirs

La transmission intergénérationnelle pour donner aux enfants le goût des fruits et légumes

Pour permettre aux enfants de découvrir la manière de cuisiner les fruits et légumes, Interfel avait organisé, le 26 septembre, des ateliers culinaires transgénérationnels. Accompagnés de leur parent ou grand-parent, trois enfants se sont initiés à la cuisine en présence d’un chef. Une occasion de leur donner envie de consommer des fruits ou des légumes. 

Le 26 septembre, dans le cadre du programme Européen commun entre la France et la Hongrie, Interfel, interprofession des fruits et légumes frais, avait organisé des ateliers de cuisine intergénérationnels. Ce programme, intitulé European Fraich'Fantasy, est axé sur la découverte ludique des fruits et légumes au travers de jeux, d’ateliers culinaires… Il a pour objectif d’enrayer la baisse de consommation de fruits et légumes, en France seulement 5 % des enfants mangent 5 fruits et légumes par jour. Durant deux heures, trois binômes (enfant, parent ou grand-parent), ont suivi les indications de la chef Émilie Lambert pour préparer une « Tartétoile » aux poireaux, aux champignons et au saumon fumé, un plat « ludique et facile à préparer ». L’objectif de cet atelier culinaire est de favoriser la transmission entre les générations, mais aussi de donner le goût de la cuisine et des légumes aux enfants. Une grand-mère accompagnant sa petite-fille de 7 ans estime qu’il est important de transmettre ses connaissances culinaires.

Échange de suggestions entre parents et enfants 

À toutes les étapes de préparation, en plus des conseils avisés d’Émilie Lambert, les parents ou grands-parents prodiguaient aussi leurs petites astuces sur la manière de couper les poireaux, les champignons… Mais les enfants présents n’étaient pas non plus avares de suggestions pour épicer et agrémenter cette tarte salée. Augustin, qui était accompagné de sa maman, a, par exemple, proposé de rajouter du miel et du basilic pour enrichir gustativement sa création. Il semblait d’ailleurs plutôt à l’aise en cuisinant, sa mère l’implique en effet régulièrement dans la confection des repas, en n'oubliant pas de lui apprendre à tout faire, de la découpe à la vaisselle. C’est lui qui s’est occupé de la plonge à la fin de l’atelier. Après 25 minutes de cuisson, les petits chefs ont pu découvrir leurs œuvres. Les trois enfants, et leurs parents ou grands-parents, semblaient d’ailleurs fiers du résultat. Les sourires des participants attestent également de la réussite de cet atelier culinaire.

Services

Recevoir la newsletter