Elevage Allaitant

310 charolais et des ventes au concours non reconnu de Luzy !

Avec 310 bovins charolais rassemblés, le concours non reconnu de Luzy est devenu le plus gros rassemblement de reproducteurs de la Nièvre à l’exception des rendez-vous nationaux organisés par le Herd-Book. Une belle prouesse pour le comité de foire local et qui, dans une tendance générale difficile, prouve que rien n’est impossible !

Pour la deuxième année consécutive, le prix d'honneur des veaux inscrits de Luzy a été remporté par l’EARL Stéphane Berger avec « Oxylox ».

Les 15 et 16 novembre derniers, le concours charolais non reconnu de Luzy (58) a une nouvelle fois connu le succès. 310 bêtes provenant de 62 élevages – dont certains de Saône-et-Loire - étaient engagées dans la compétition. Cerise sur le gâteau, le commerce a également très bien fonctionné à Luzy puisque 54 bêtes ont été vendues durant les deux jours, soit autant que l'année dernière. Malgré le froid piquant et les premières neiges, 220 personnes sont venues se restaurer durant la journée du vendredi. « Une très grande satisfaction » pour le comité des foires.

Théophile Mercier

Extrait du palmarès

Prix d'honneur des veaux inscrits et trophée Jean-Paul Beauzon  : EARL Stéphane Berger avec « Oxylox »

Prix d'ensemble des veaux inscrits : Gaec Gauthé

Prix d'honneur des veaux non inscrits : Gaec de Chanaux avec « Parfait »

Prix d'ensemble des veaux non inscrits : Gaec de Chanaux

Trophée viande : Gaec Deboux avec « Poète »

Prix d'honneur des laitonnes : Fabien Gaudet, Marly-sur-Arroux, avec « Poulette »

Prix d'ensemble des laitonnes : François Baudin, Issy-l’Evêque

Prix d'honneur vache : EARL Alban Beauzon « Lafleur »

Prix d'honneur des taureaux adultes : EARL Champ Morin « Mercure »

Cercy-la-Tour : un phénomène qui bat tous les records !

Début novembre à Cercy-la-Tour, la 8ème édition de la fête de l'élevage a battu tous les records de fréquentation. 4.000 visiteurs se sont en effet rendus à ce rendez-vous devenu incontournable pour les éleveurs charolais de la Nièvre et des départements limitrophes. La manifestation comptait cette année pas moins de 200 bovins issus de 90 élevages. Chaque année, une vente aux enchères est organisée à Cercy-la-Tour par la société Simon Génétic. 52 animaux sur les 55 présentés - soit 95% ! - ont trouvé preneur à plus de 5.000 € de moyenne ! Trois veaux ont dépassé 14.000 € et une douzaine sont partis pour l’étranger (République Tchèque, Allemagne, Portugal). Autre originalité de cette Fête de l'élevage, un trophée du matériel d'élevage innovant a été remis aux établissements Viard. Côté palmarès, un troisième prix d'honneur mâle a été décerné à l'EARL Patrick Rizet de Vaux-en-Pré pour « Prince » - celui qui allait devenir le premier prix d’honneur de Charolles quelques jours plus tard. Le Trophée viande a quant à lui été remporté par l’EARL de Montortu (Philippe Billaud) d’Issy-l’Evêque avec Paradis. Enfin, le trophée sans corne a été remis à Pythagore du Gaec de Luneau de Digoin.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter