Pratique

L’Emploi partagé, une solution pour votre exploitation

Les FDSEA - avec les organisations agricoles - encouragent depuis plusieurs années la mise en place des groupements d’employeurs départementaux. Ces derniers apportent une réponse opérationnelle aux problèmes de main-d’œuvre sur les exploitations agricoles. À la demande des responsables emploi de chaque département et des présidents des groupements d’employeurs départementaux, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir leur développement.

Concrètement, la région a entendu les besoins du terrain et les revendications des responsables. La région a décidé d’accorder une subvention de 50.000 € en moyenne par groupement et de 25.000 € à la fédération régionale (FRGEAR) pour augmenter leurs activités. Une montée en puissance qui va se confirmer dans les semaines et mois à venir et d’ores et déjà pour les vendanges, notamment du côté de Lugny avec le groupement d’employeurs : Agri Emploi Rural 71. Ce projet de développement fait l’objet d’une convention signée pour un an, renouvelable deux fois.

L’objectif maintenant est clairement d’être présent sur tous les territoires de la Région et de répondre aux attentes des exploitants intéressés par ce service. De répondre à un maximum de besoins des chefs d’exploitations. La fédération a pour mission principale de mutualiser les savoir-faire, les procédures et les moyens et faciliter ainsi les échanges de pratiques améliorant la qualité des services. En bref, toujours plus de services, toujours mieux. Pour cela, elle coordonnera notamment les groupements d’employeurs en particulier grâce à la communication qui sera faite, donnant ainsi plus de visibilité aux groupements.

Le groupement facilite la vie des employeurs

Rappelons qu’un groupement d’employeurs agricole et rural a pour objectif de répondre de manière efficace à des besoins structurels de main-d'oeuvre sur les exploitations. La dimension d’un groupement est très variable d’un groupement à l’autre. Il peut aussi bien comporter une dizaine de membres comme plusieurs centaines. L’idée de cette structure est d’apporter une réponse souple et adaptée à des entreprises de petite taille, des micro-entreprises ou encore des TPE situées en zone rurale.

Le principal avantage du groupement est qu’il offre de la sécurité à la fois pour les salariés et pour les entreprises adhérentes. En effet, le salarié est salarié du groupement et c’est donc ce dernier qui va s’occuper des formalités administratives, notamment s’agissant du contrat de travail et des bulletins de paie. Quant au salarié, il n’aura qu’un seul employeur et pourra bénéficier d’un temps plein grâce aux besoins des différents employeurs membres. Enfin, en lissant, par le volume d’activité, les aléas engendrés par le départ d’un adhérent ou d’un salarié, il permet aux entreprises de s’adapter rapidement aux nombreux aléas liés à l’activité agricole.

Les nombreux intérêts du groupement d’employeurs font que l’emploi partagé ne cesse de se développer ces dernières années, en particulier dans le milieu agricole, où il constitue une vraie réponse aux besoins d’emplois en zone rurale.

Notre région Bourgogne-Franche-Comté compte d’ailleurs un groupement d’employeurs agricole et rural dans chacun de ses départements, le Territoire de Belfort étant groupé avec la Haute-Saône. L’emploi partagé, pensez-y !

Pour tout renseignement en Saône-et-Loire :

Agri Emploi Rural 71

59 rue du 19 mars 1962—CS 70610 71010 Mâcon

03.85.29.56.50

service.emploi@fdsea71.fr

Services

Recevoir la newsletter