Economie Actualité

La France reste, et de loin, le principal pays agricole en Europe

Avec 17 % de la valeur ajoutée de l’Union Européenne et 27,8 millions d’hectares, la France caracole en tête des pays agricoles européens, selon Eurostat. 

Selon l’Office statistique de l’Union européenne, Eurostat, qui vient de publier les résultats de son enquête sur la structure des exploitations agricoles en Europe pour l’année 2016, la France fournit 17 % de la valeur brute de production de l’Union européenne (UE). La part allemande est de 13 %, celle de l’Italie de 12 %, et celle de l’Espagne de 11 %. Les quatre pays France, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni possèdent près de la moitié de la surface agricole utile de l’Union Européenne. La France exploite 27,8 millions d'hectares de SAU (Surface agricole utile), soit 16 % de la SAU de l’Union européenne. Les 23,2 millions d'ha de l’Espagne représentent 14 % de la SAU de l’UE. Le Royaume-Uni cultive 10 % de la SAU avec 16,7 millions d'ha et l’Allemagne, 9 % avec 15,2 millions d'ha. La Pologne suit avec 14,4 millions d'ha et 8 % de la SAU européenne.

Eurostat observe aussi que l’Union Européenne comptait 10,3 millions d’exploitations agricoles en 2016. Un tiers se trouve en Roumanie qui compte de très nombreuses petites exploitations de moins de 5 ha, mais ne réalise que 3,4 % de la production agricole de l’Union. Un autre tiers se trouve dans les trois pays suivants réunis (Pologne : 14 %, Italie : 10 % et Espagne : 9 %). Les "grandes" exploitations prospèrent plutôt en France dont 42 % ont plus de 50 ha, la proportion est de 39 % au Royaume-Uni et de 35 % au Danemark. Ainsi en nombre d’exploitations quelle que soit la taille, la Pologne vient au second rang avec 14 %, derrière la Roumanie, suivie de l’Italie avec 10 % et de l’Espagne avec 9 %. La France arrive loin derrière avec 4,4 % des exploitations européennes.

Au total l’agriculture a exploité en 2016, 171 milloins d'ha soit 40 % des surfaces Union Européenne. Mais dans certains pays l’agriculture marque plus les paysages. Au Royaume-Uni, par exemple, 69 % de la surface est utilisée par l’agriculture, 72 % en Irlande, 62 % au Danemark, et en fin de classement Chypre avec 12 %, la Finlande 8 %, et la Suède 7 %. Dans les pays nordiques ce sont les forêts qui dominent.

Une population vieillissante 

Toujours selon Eurostat, 11 % seulement des chefs d’exploitations avaient en 2016 moins de 40 ans, soit 1 sur 9. La lanterne rouge est détenue par Chypre avec seulement 3,3 % des chefs d’exploitation de moins de 40 ans. Suit le Portugal avec 4,2 % et la Grande-Bretagne avec 5,3 %. Cependant, l’Autriche compte 22,2 % de chefs d’exploitations âgés de moins de 40 ans, suivie de la Pologne avec 20,3 %, de la Slovaquie 19 % et la France 15,6 %. L’Allemagne se positionne à 14,6 % de chefs de moins de 40 ans. La classe d’âge des plus de 65 ans compte 32 % des exploitants à l’échelle européenne. Le Portugal bat les records de la population agricole vieillissante avec 52 % des chefs de plus de 65 ans, devant la Roumanie et Chypre (44 %), la Bulgarie (36 %) et le Royaume-Uni (34 %). Contre seulement 8,2 % en Allemagne et 7,3 % en Autriche. La France, pour sa part, a 15 % de ses chefs d’exploitation qui ont plus de 65 ans. En outre, il n’y a que 3 chefs d’exploitations sur 10 qui sont des femmes et parmi les jeunes exploitants elles ne sont que 23 %.

Services

Recevoir la newsletter