Viticulture

Davantage d’or et d’argent lors du Concours de la Saint Vincent à Mâcon

Cent vingt huitième du nom, le concours des vins Mâconnais Beaujolais Saint Vincent reste un rendez-vous privilégié chaque début d’année. Un événement majeur du calendrier qui devrait réunir quelque 1.300 échantillons. Avec un changement majeur avec la suppression des médailles de bronze.

Parmi les concours viticoles, celui qui se déroule au mois de janvier à Mâcon demeure un passage obligé pour qui souhaite évaluer sa production non seulement de l’année mais aussi du millésime précédent. Lors de la 128ème édition du concours des vins Mâconnais Beaujolais Saint Vincent qui s’installera le samedi 19 janvier au Parc des Expositions de la cité préfectorale, viticulteurs et caves coopératives des arrondissements de Mâcon et de Villefranche-sur-Saône présenteront un ou plusieurs de leurs vins à plus de 400 dégustateurs au sein de différents jurys. Lesquels jurys seront composés de viticulteurs, de négociants, de courtiers, de cavistes, de sommeliers, d’œnologues et même d’amateurs avertis. A noter que les nouveaux dégustateurs sont les bienvenus.

La fin de l’âge du bronze

Lors de cet événement organisé par la Société d’agriculture et de viticulture de l’arrondissement de Mâcon, sont attendus des échantillons représentant un total de 33 AOC (16 rouges, 12 blancs et 5 rosés). Après 1.350 échantillons en 2016, 1.365 en 2017 et 1.329 échantillons en 2018, les organisateurs espèrent au minimum voir le nombre d’échantillon franchir de nouveau la barre des 1.300 lors de ce concours qui débutera à 8h30 pour se conclure vers 13h30. Des échantillons qui représenteront, comme il est désormais de coutume, deux millésimes : 2018 et 2017.

On soulignera, lors de cette édition 2018, un changement majeur au niveau des médailles. En effet, suite aux remontées effectuées par les vignerons, il a été décidé de supprimer les médailles de bronze, peu porteuses en terme d’image au niveau commercial. En contrepartie, cela suppose une augmentation du nombre de médailles d’or et d’argent lors de ce 128ème concours mâconnais.

Un secrétariat est à la disposition des candidats. Pour tout renseignement, tél. : 03.85.21.30.44

Le concours des vins de la Côte Chalonnaise et du Couchois de retour à Fontaines

Le concours des vins de la Côte Chalonnaise et du Couchois effectue son grand retour à Fontaines ce samedi après douze années d’absence. Pour un évènement qui allie désormais vin et gastronomie. En 2019, 627 échantillons seront proposés à la dégustation au sein du gymnase dès 9h. C’est à 16h qu’aura lieu la traditionnelle remise des récompenses. Lors de cette journée, l’UAV peut s’enorgueillir d’accueillir trois invités d’honneur. A commencer par Aubert de Villaine du domaine de la Romanée-Conti - et président de l'association des Climats de Bourgogne au moment du classement Unesco - qui proposera, à la salle polyvalente, d’assister à 10h30 à une conférence sur La place de l’homme et des terroirs dans la viticulture. On signalera également la présence du chef triplement étoilé Jacques Lameloise et de Miss Bourgogne. En parallèle, le lycée de Davayé s’est vu confier la partie gastronomique de la manifestation qui prendra la forme d’un marché aux saveurs. Egalement situé dans le gymnase mais séparé de la dégustation, ce rendez-vous devrait rassembler une quinzaine de producteurs locaux. Ainsi, fromages de chèvre d'AOP charolaise et mâconnaise, escargots, champignons, macarons, miel, viande et autres chocolats seront quelques-uns des produits gourmands à disposition lors d’un événement ouvert au grand public. 

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter