Elevage

L'échographie est indispensable au suivi de la reproduction

L’échographie est une technique d’imagerie par ultrasons, indolore et inoffensive pour l’animal, qui permet à un opérateur expérimenté, d’observer en détail l’utérus et les ovaires. Le suivi par échographies est incontournable pour suivre la reproduction de son troupeau et atteindre l’objectif d’un veau par vache et par an.

A partir de 35 jours après saillie ou insémination, il est possible de réaliser des échographies. Avant la mise à l’herbe ou dès le retrait des taureaux, c’est le moyen d’identifier les femelles pleines, des vides, pour gérer les lots plus rapidement. On peut ainsi, soit remettre les vides à la reproduction, soit les orienter vers la réforme, en perdant le minimum de temps et donc d’argent.

La datation de l'embryon (diamètre et stade) permet une estimation précise des futures dates de vêlage. Ainsi, on peut gérer de façon optimale les lots de femelles (rationnement, surveillance des vêlages). Les vaches qui portent deux veaux peuvent être identifiées et bénéficier d’une attention particulière qui permettra de limiter les pertes avant ou après le vêlage.

Le contrôle des femelles par échographie permet à l’éleveur de suivre et de mieux maitriser la reproduction de son troupeau. A tous les stades, cette technique est utile, pour valider la cyclicité des femelles, puis contrôler si elles sont pleines, cela dès 35 jours après leurs mises à la reproduction. Ces contrôles permettent d’identifier rapidement les femelles non-cyclées ou non gestantes et d’y remédier. L’objectif est de limiter le nombre de femelles improductives présentes sur l’exploitation pour réduire les coûts d’élevage.

Denis FARADJI, ELVA NOVIA

Services

Dossiers

Recevoir la newsletter