Actualité Département Elevage Bovin Allaitant

Parce qu'il y a encore trop d'accidents lors de la manipulation des bovins, le service Prévention des risques professionnels met en avant les outils existants

Pour les éleveurs comme pour les salariés de la filière bovine, l’animal est et reste la première cause d’accident. Le service Prévention des risques professionnels de la MSA a organisé une journée de sensibilisation à Jalogny. Retour.

Gestes d’apaisements, contention individuelle ou collective, perceptions sensorielles… En avoir une meilleure connaissance permet d’être plus performant dans son travail.

Les tâches liées à la manipulation des bovins sont susceptibles d’être très dangereuses. La prudence dans la relation avec l’animal et des installations de contention adéquates sont des éléments à ne pas négliger pour travailler en sécurité, mais aussi alléger sa charge de travail.

Le 10 novembre, chez Christophe Lapalus, éleveur bovins allaitant à Jalogny, le service Prévention des risques professionnels de la MSA de Bourgogne organisait une journée d’échanges à destination des éleveurs et des salariés de la filière bovine sur la connaissance du comportement des bovins et la présentation d’équipements de contention.

Le comportement bovin

Par ailleurs formateur agrée de l’Institut de l’Elevage, Christophe Lapalus rappelait les principales caractéristiques des perceptions sensorielles du bovin, son comportement social, les incidences sur la relation Homme-animal.

Des exercices pratiques avec les bovins de l’exploitation ont permis de présenter les techniques d’approche, les attitudes (gestuelles et verbales) pour guider, isoler un animal. Puis pour des situations particulières de travail, Christophe Lapalus a présenté l’utilisation et l’intérêt de la corde, des licols et nœuds d’attache.

Reste - et il faut le rappeler - que le risque zéro n’existe pas lorsque l’on travaille avec du vivant. Ainsi, des notions de comportement bovin associées à l’utilisation de systèmes de contentions - qu’ils soient individuels, collectifs, fixes ou mobiles - garantissent davantage de sécurité et permettent des tâches moins pénibles. Ce sont les outils de base de l’activité en élevage allaitant.

Des outils de contention

Relayée par les explications de Christophe Lapalus et des préventeurs de la MSA, la présentation d’équipements de contention - lève tête, couloir mobile, parc de contention mobile, installation fixe - a permis aux éleveurs présents de se questionner et d’échanger sur les "bonnes pratiques" à mettre en œuvre.

De fait, dès lors que l’on travaille avec du vivant, la solution idéale n‘existe pas. L’enjeu est de sécuriser les interventions sur les animaux et d’optimiser les opérations de manipulation du troupeau.

L’anticipation des interventions à mener permet à l’éleveur de se préparer et d’éviter de perdre du temps lors de la réalisation.

Les équipements de contention deviennent nécessaires pour regrouper, trier, peser, traiter, embarquer… Ils apportent au quotidien un appui précieux pour faciliter le travail.

Une action à reproduire dès 2018 !

Ce sujet vous intéresse...

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à contacter le service Prévention des risques professionnels de la MSA de Bourgogne pour plus d’information. Tél. : 03.85.39.51.89.

Services

Recevoir la newsletter