Actualité

De belles perspectives d’emploi avec le CFA de Gueugnon

La fin d’année scolaire rime en général avec recherche d’emploi. Avec, pour celles et ceux qui ont choisi la voie de l’apprentissage, de belles perspectives.

Dans un pays qui a érigé le chômage de masse comme un fait inéluctable, force est de constater qu’il y a de l’emploi en France. A plusieurs conditions toutefois. Etre diplômé et répondre aux besoins du monde du travail en priorité. Pour cela, la voie de l’apprentissage paraît une passerelle quasi-idéale entre les bancs de l’école et l’univers professionnel. Comme en témoignent les derniers chiffres produits par le CFA de Gueugnon. Ainsi, lorsque l’on se réfère aux taux d’insertion (janvier 2019 pour les apprentis en fin de formation en juin 2018), les jeunes sans emploi, au bout de six mois, sont plutôt rares.

Emploi quasi-assuré

En effet, il y a 100 % d’emploi (ou d’apprentissage et de poursuite de formation) pour les élèves ayant suivi des formations Bac Pro Agroéquipement – conduite et maintenance des engins, Bac Pro Aménagements Paysagers, Capa Travaux forestiers, Dima pré-apprentissage, BEPA paysage, agriculture et agroéquipement ainsi que pour le CS Production, transformation et commercialisation des produits fermiers. Le CAPa métiers de l'agriculture culmine à 92 ù de taux de réussite et le BPREA ferme la marche à 54 %.

Du côté du site de Fontaines, là aussi les chiffres sont excellents avec les deux BEPA à 100% de réussite, le Bac pro Conduite et Gestion de l'entreprise agricole - Polyculture élevage et Grandes cultures à 84%, le BTS Productions Animales à 82% et le BTS Agronomie Productions Végétales qui ferme la marche sans jamais descendre en dessous des 80% de réussite, soit 4 élèves sur 5.
Pour le site de Saint-Marcel, le DIMA pré apprentissage fait le plein (100%), ainsi que le Bac Pro Productions horticoles et le BEPA suivi de près par le CAPa Productions végétales (83%), puis par le Bac Pro Aménagements Paysagers (82%), puis par le BPA Travaux des Aménagements paysagers (82%) puis par le CAPa Jardinier paysagiste (75%).
A noter enfin, sur le site de Tournus, le BTS Aménagements Paysagers a atteint 53% de taux de réussite.
Pour l’ensemble des quatre sites du CFA Agricole de Saône-et-Loire, ce taux est de 97%. D'excellents chiffres qui font rimer ensemble réussite et apprentissage. Le tout doublé d'une autre bonne nouvelle puisque l'apprentissage est donc une bonne voie pour réussir un diplôme tout en étant rémunéré. Un grand bravo à tous les maitres de stages et à toutes les équipes pédagogiques. Evidemment aussi en premier lieu aux jeunes diplômés.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter