Actualité Economie Environnement Ruralité Valorisation

La demande grimpe sur le marché mondial des bois

Tirée par la demande en panneaux, pour la construction notamment, mais aussi en granulés pour la production de bioénergie, la production mondiale de produits issus du bois aurait augmenté de +6 % en 2016. Une tendance qui n’aurait pas été inversée en 2017 et qui ne devrait pas davantage l’être en 2018.

Nul doute qu’EuroForest, en juin prochain, mettra en avant ces évolutions partout positives.

Pour la septième année consécutive, la production mondiale des principaux produits issus du bois a augmenté, elle se serait même « envolée en 2016 », selon les nouvelles données publiées fin décembre 2017 par la FAO. Le taux de progression de la production serait ainsi passé de +3 % à +6 % entre 2015 et 2016, tiré par la croissance et de nouvelles capacités de production en Europe de l’Est (notamment pour la production de panneaux de particules et de panneaux à copeaux orientés), ainsi que par la demande croissante en bioénergie. Et cette tendance positive devrait se poursuivre en 2017 comme en 2018 en raison du développement économique mondial et de la demande accrue d’énergie renouvelable, souligne la FAO.

Panneaux de bois…

Le taux de croissance de la production de panneaux de particules est passé de +0,3 % en 2015 à +8 % en 2016, et la production mondiale de panneaux à copeaux orientés a, elle, augmenté de +10 % en 2016 contre +7 % en 2015. La Chine a enregistré la plus forte augmentation (+42 %) pour la production de panneaux à base de bois entre 2012 et 2016. La Russie a récemment dépassé le Canada et l’Allemagne pour s’imposer comme le troisième producteur et consommateur de panneaux dérivés du bois, troisième après la Chine et les États-Unis. Durant la période 2014-2016, le Canada a pourtant connu une croissance à deux chiffres de sa production et ses exportations de panneaux à base de bois grâce à l’augmentation de ses ventes aux États-Unis en raison de la reprise de l’économie américaine et du redressement du marché de l’immobilier.

...et bioénergie

La production de granulés de bois a elle aussi fortement augmenté ces dernières années, participant aux objectifs de bioénergie fixés en particulier par l’Union européenne. L’Europe et l’Amérique du Nord représentaient ensemble la quasi-totalité de la production (58 % et 32 % respectivement) et de la consommation mondiale (respectivement 81 % et 8 %). Mais la consommation de granulés de bois en Asie a aussi augmenté, et cela de +17 % ! La Corée du sud est devenue le troisième importateur mondial de granulés de bois après le Royaume-Uni et le Danemark, entraînant l’augmentation de la production au Viet Nam, en Malaisie, en Indonésie et en Thaïlande. Et les importations de granulés de bois ont également augmenté au Japon et en Chine…

Services

Recevoir la newsletter