Actualité

Les terminales STAV du Lycée Lucie Aubrac de Davayé dans le Haut Bugey

Dans le cadre du bac technologique, la classe de Terminale STAV du lycée Lucie Aubrac s’est déplacée dans le Haut Bugey pour comprendre et analyser les caractéristiques d’une production et d’une transformation de produits alimentaires AOP en lien avec leur territoire.

Les élèves ont beaucoup appris au contact des professionnels.

Accompagnés de Mme Dubost, enseignante en économie, Mme Pariset, enseignante en technologie alimentaire, et M Reynes, professeur d’agronomie œnologie, les élèves de la classe de Terminale ont découvert, dans un premier temps, le Cerdon en visitant la maison Lingot-Martin. Une entreprise qui possède 35 des 180 hectares du vignoble de Cerdon. L’occasion, notamment, de mieux appréhender la manière de transformer le vin. La visite s’est poursuivie sur l’exploitation d’Alexis Bolliet, actuellement en conversion bio.

Apprendre et comprendre

Le lendemain, place a été laissée, dans la commune de Champagne-en-Valromey, au sud du massif jurassien, à la rencontre avec Philippe Barral, éleveur laitier. Lequel projète, avec treize de ses collègues, de construire une nouvelle fruitière de comté pour valoriser sa production laitière. La journée a continué à la fruitière du Val de Combes à Saint-Martin-du-Fresne. Un bon moyen de comprendre les différentes étapes de transformation comme le brassage du caillé dans les cuves en cuivre, la mise en place de la plaque de caséine dans les moules et le pressage des meules. Dans la cave d’affinage, les élèves ont aperçu Gérard, le robot qui permet de retourner, saler et frotter seul les meules de 45 kg réparties sur 20 étages de planches d’épicéa. Une activité très pénible, autrefois réalisée à la main. Sur la commune d’Aranc, l’ancienne fruitière transformée en musée a permis aux élèves de se familiariser avec le matériel d’autrefois et notamment de voir un morceau de caillette séchée utilisée pour l’emprésurage du lait. Un voyage qui s’est terminé par la dégustation de quatre comtés différents selon leur degré d’affinage, de 6 à 36 mois.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter