Actualité Culture Environnement Pratique

Réussir le désherbage de sa culture de pois d'hiver

Le désherbage du pois d’hiver peut se réaliser par des applications de prélevée et/ou de post-levée seules ou en programme selon l'historique d'enherbement de la parcelle et la flore attendue. Précision de Terres Inovia.

 

Matricaires dans un pois d’hiver.

En culture de pois d’hiver, la maîtrise de l’ensemble de la flore après une application unique de prélevée est souvent insuffisante ; on assiste alors à des relevées d’adventices en sortie hiver. Il est donc préférable d’opter pour une stratégie de programme prélevée, puis post-levée dans les situations les plus complexes, ou pour une stratégie tout en post-levée.

• Exemple d’un programme en deux interventions. Prélevée : dose modulée (exemple : Nirvana 2 à 2,5 l/ha). Post-levée (sortie hiver) : Basagran SG/Adagio SG seul ou Corum + Dash HC ou Challenge 600 + Basagran SG/Adagio SG.

Pour une meilleur sélectivité et efficacité des herbicides anti-dicotylédones en prélevée :

-       intervenir le plus près possible du semis ;

-       intervenir sur un sol frais le jour de l’intervention ;

-       adapter la dose au type de sol (diminution en sol filtrant) ;

-       intervenir sur des semences bien recouvertes de terre et sur un sol rappuyé.

Une application de post-levée

En sortie d’hiver (à partir du 15 mars), il convient d’analyser la flore présente sur la parcelle, et d’adapter son intervention à celle-ci.  L’application doit avoir lieu lorsque les adventices sont encore à un stade jeune (cotylédons à 2-3 feuilles) en conditions poussantes et en dehors de fortes amplitudes thermiques (écart supérieur à 15°C le jour et 10°C la nuit) pouvant conduire à des problèmes de sélectivité. Les nuits trop froides (< 5°C) ne sont pas non plus favorables.

• Exemple de programme en une intervention. Post-levée : Corum + Dash HC ou Challenge 600 + Basagran SG/Adagio SG. Les conditions de réussite sont les mêmes que pour le pois de printemps. Cette opération peut être renouvelée.

A savoir : on peut retrouver tous les exemples de programmes de désherbages suivant les différentes situations (infestation d’adventice) sur le site de Terres Inovia : www.terresinovia.fr/pois/cultiver-du-pois/desherbage/lutte-chimique/

Benjamin Delhaye et Michaël Geloen, Terres Inovia

 

 

 

Désherbage mécanique : c’est possible !

Passage de herse étrille sur pois.

Le désherbage mécanique - avec la herse étrille ou la houe rotative - peut aussi être utilisé en complément du désherbage chimique.

Avant la levée : un passage de herse étrille est nécessaire avant la levée, à l’aveugle, dès que la portance du sol est suffisante. Les adventices sont jeunes et donc faciles à détruire.

A la levée : la houe rotative est la plus sélective sur les pois à ce stade. Elle est particulièrement adaptée aux sols limoneux. Son efficacité est cependant liée au stade des adventices (fil blanc).

Après la levée : effectuer un passage léger avec la herse étrille entre les stades 2 et 5 feuilles. La période d’intervention est de courte durée. Ne plus intervenir dès que le pois a des vrilles bien développées ; les risques de pertes de plantes par arrachage sont élevés. Prévoir 2 à 3 jours de beau temps avant et après l’intervention pour une meilleure efficacité.

 

Services

Recevoir la newsletter