Viticulture Actualité

Quelles nouvelles mutations pour la viticulture Mâconnaise et son enseignement viticole ?

Mercredi 26 avril de 14h à 17 h au Lycée viticole de Mâcon-Davayé, l’Académie de Mâcon organise une conférence et table ronde sur « la vigne et le vin, demain ? : métiers, formations, mutations ». Preuve que ces questions méritent une attention pour anticiper l’avenir, le Directeur-adjoint de cabinet du Ministre de l’agriculture, Bruno Ferreira, sera présent et interviendra pour donner la ligne directrice gouvernementale.

La viticulture occupe une place importante dans l’économie mâconnaise. Après de nombreuses adaptations, la viticulture doit répondre à de nombreuses injonctions autour des enjeux environnementaux et sociaux. Elle n’avait pas attendu la société civile pour évoluer mais de profondes transformations des modes de culture et formes d’exploitations sont en cours. Dans les prochaines décennies, ces mutations seront plus finement mesurées. Dès à présent, la profession réfléchit aux effets possibles sur l’organisation des formations et la représentation des métiers de demain. Les établissements de formation - qui ont joué historiquement avec les organisations consulaires et professionnelles un rôle majeur dans la structuration de la filière - se préparent à ces changements.   

Pour comprendre les grandes mutations à venir, trois tables rondes permettront de dresser un constat, d’entrevoir les changements apportés par les "nouvelles" technologies et enfin, d’esquisser les modèles d’exploitation et les métiers viticoles de demain. Plusieurs viticulteurs et élus de la filière viendront témoigner de leurs visions respectives. L’occasion de comparer avec la politique du Gouvernement. Ancien enseignant à Davayé et actuellement Directeur-adjoint du cabinet du Ministre de l’Agriculture, Bruno Ferreira présentera les pistes pour adapter la politique de formation des Etablissements agricoles. Accès libre et gratuit.

Services

Recevoir la newsletter