Elevage Allaitant Lait Economie

Bovins viande : le manque de rentabilité accentue les décapitalisations

Depuis trois ans, la décapitalisation du cheptel allaitant s’accélère, principalement sous l’effet d’une faible rentabilité. C’est ce qui ressort d’une étude de l’Idele (Institut de l’élevage), présentée lors de la conférence Grand angle viande, le 5 décembre. Entre décembre 2016 et décembre 2018, la France a perdu 151.000 têtes, soit une baisse de 4 %.

Identifiez-vous


Abonnez-vous
Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter