Viticulture

Les vignerons des Terres Secrètes soutiennent le patrimoine

Les Vignerons des Terres Secrètes s’engagent à reverser 1,50 € par bouteille vendue pour la préservation du patrimoine de leur région.

Engagée dans le label Vignerons en développement durable, la cave de Prissé vient de lancer une opération de soutien aux écuries de Chaumont-Laguiche, situées à Saint-Bonnet-de-Joux.
Plus de 2.500 bouteilles ont été commercialisées sur lesquelles 1,50 € sera reversé à la Fondation du patrimoine pour participer à la rénovation de ces bâtiments datant du 17e siècle, uniques en France car réalisés selon un plan de Léonard de Vinci.
L’opération à destination des clients particuliers prend forme avec la commercialisation, aux caveaux de Prissé et de Sologny, « de 1.530 bouteilles de vin blanc Saint Véran Croix de Montceau 2017, 510 bouteilles de la même appellation en 2016 ; et de 510 bouteilles en vin rouge en Mâcon Pierreclos 2017 », détaille Charles Lamboley, responsable des ventes directes chez Terres Secrètes. Le principe est que chaque client paie une contribution de 0,50 € par bouteille, auxquels s’ajoute 1 € abondé par la cave. Au final, l’opération qui se déroulera jusqu’à épuisement des stocks doit rapporter plus de 3.800 € aux écuries de Chaumont-Laguiche. « Ce n’est pas la première fois que les vignerons des Terres secrètes contribuent ainsi à la préservation du patrimoine, précise Charles Lamboley. En 2015, nous avions soutenu l’église romane de Milly-Lamartine ». L’engagement auprès des écuries de Chaumont est né en juin dernier, lors du salon Euroforest sur lequel la cave est partenaire. « Ce salon se déroule dans les bois qui ceinturent les écuries de Chaumont. Nous avons alors constaté l’ampleur de la campagne de rénovation. C’était pour nous l’occasion de faire le lien entre patrimoine, sylviculture et viticulture ».
S’installe ensuite un véritable échange avec la propriétaire des lieux pour mettre en place l’opération.
Les cuvées choisies l’ont été pour le lien historique qu’elles sous-entendent et pour le caractère qu’elles expriment.

Services

Recevoir la newsletter