Loisirs

Le marché des plaisirs gourmands, le rendez-vous qui tient ses promesses

Le 13e Marché des Plaisirs gourmands se déroule du 16 au 19 novembre prochains au Parc des expositions de Mâcon. Il est devenu « Le » rendez-vous de la gastronomie du secteur, car selon la formule préférée de Bernard Delaye, le président du Comité des Salons & concours de Mâcon, il propose un véritable « voyage culinaire ».

Le 13e Marché des Plaisirs gourmands promet encore de belles rencontres gustatives. Durant quatre jours, ce désormais incontournable rendez-vous avec les produits du terroir laissera la part belle à la gastronomie locale. Une centaine d’exposants, producteurs, éleveurs, artisans, vignerons... sont présents. Viandes d’agneau, de bœuf, de veau, volailles fermières, produits du cerf, fromages de chèvre, mais aussi miel, escargots,etc. il y en aura pour tous les goûts.
Toujours fidèle au rendez-vous, le club mâconnais du Kiwanis proposera une nouvelle fois ses œufs en meurette. « Cette action sera dédiée à deux enfants que nous souhaitons aider, Léa et Maxime, ont précisé les membres présents. On tient à notre présence, car en plus de la bonne action, nous passons de bons moments ». Pour cette édition, les membres du club ont prévu 140 litres de sauce et 2.500 œufs, la quantité nécessaire pour faire 1.250 portions.
Mais autant prévenir tout de suite qu’il n’y en aura pas pour tout le monde : l’an passé, le Marché a vu défiler 26.500 visiteurs, un succès grandissant d’année en année ! Pour rappel, lors de la première édition en 2006, il avait été comptabilisé 7.000 entrées.

Les incontournables

Il y aura toujours les démonstrations culinaires proposées par une dizaine de restaurateurs du Mâconnais. Ces cours de cuisine gratuits remportent chaque année plus de succès avec une cinquantaine de participants à chaque session. « Les restaurateurs en ont un très bon retour, puisqu’ils constatent chaque année que ceux qui ont participé aux démonstrations viennent ensuite dans leur restaurant », précise Bernard Delaye.
Présente également la Confrérie de la gaufrette mâconnaise qui a prévu de confectionner 10 000 gaufrettes. « Tous les ans, on se dit qu’on ne peut pas en faire plus… on verra bien ! », plaisante son représentant. La confrérerie organise le lundi à 10h30 le concours de la meilleure gaufrette mâconnaise réservé aux amateurs, donc ouvert à tous !
À l’honneur bien évidemment nombre de producteurs viticoles régionaux et des représentants des autres régions viticoles françaises. Une part belle sera d’ailleurs laissée aux effervescents, aux spiritueux et à la bière, notamment grâce à l’invité d’honneur, Overijse, la ville jumelée belge de Mâcon.
Si 90 % des exposants reviennent chaque année, il faut noter parmi les nouveautés la présence d’un ostréiculteur du Morbihan, les pâtes artisanales d’un producteur de Côte d’Or, un producteur de foie gras du Sud-ouest, le véritable poulet de Bresse par un traiteur de l’Ain, des câlissons de la Drôme. Par ailleurs comme l’a rappelé avec humour Bernard Delaye, « à l’ouest du nouveau » puisque le secteur de Charnay-lès-Mâcon sera bien représenté avec les charcuteries de la maison Ravassard, le saucisson à cuire du Café de la Gare et le jambon à la broche de Lamarche Traiteur.
Pour cette nouvelle édition, le Crédit Agricole, partenaire fidèle, a envoyé 120.000 invitations.

Services

Recevoir la newsletter