Elevage

Charolais Evaluation : une assemblée sous le signe de la reprise

L’Assemblée Générale de Charolais Evaluation s’est tenue le 20 juillet au Domaine de Rymska chez Eric Feurtet à St Jean de Trezy. Présentation du nouveau taureau tout juste acquis, travail sur le fonctionnement de l’association et les souhaits d’évolution des adhérents, visite de l’exploitation et discussions autour des qualités bouchères de la race charolaise étaient au programme…

L’Assemblée Générale de Charolais Evaluation s’est poursuivie avec la visite du Domaine de Rymska. A cette occasion le propriétaire gérant, Eric Feurtet, a souligné les qualités gustatives de la race charolaise, choix incontournable pour servir des pièces

Après une campagne sans acquisition, le choix – particulièrement sélectif – de Charolais Evolution s’est porté sur l’acquisition pour la nouvelle campagne de Ouistiti, de l'élevage Micaud dans l’Allier. Ce veau présente en effet les nombreuses qualités exigées par la majorité des adhérents de l’association, et né début décembre, il devrait pouvoir donner des doses assez tôt. Sa morphologie est très supérieure à la moyenne avec un bon équilibre entre squelette et muscle, un animal bien racé, de bons aplombs et une bonne peau. Ses deux parents sont négatifs vis-à-vis de l’ataxie et lui-même sera testé dans les prochains jours, l’acquisition étant conditionnée à un résultat négatif.

Son père Héraclès, toujours aussi impressionnant dans sa morphologie, vieilli très bien, et a une production peu commune cette année, très régulière. Sa mère Hachette possède des qualités bouchères très prononcées, tout en ayant de vraies qualités maternelles : longue, fine, un très bon bassin (jamais de césarienne), belle mamelle, un très bon intervalle vêlage-vêlage inférieur à 365 jours. En outre, toute l'ascendance de Ouistiti est bien indexée. Le coefficient de détermination (CD) d’Héraclès est de 0,80.

Une visite de l’élevage Micaud est programmée fin aout pour les adhérents afin de faire connaissance avec ce veau et découvrir la lignée dont il est issu. Une visite bien entendue aussi ouverte aux éleveurs qui souhaitent rentrer dans l’association. Plus d’informations auprès du trésorier, Alexandre Barge au 06.81.38.58.44 ou du président Didier Métrop au 06.83.65.20.26 avant le vendredi 17 aout.

Du travail en vue pour 2018/2019

Dans son discours moral, le président de Charolais Evaluation, Didier Métrop a regretté en préambule tant le contexte difficile pour les éleveurs, que la guerre fratricide et sans précédent que se livrent leurs organismes de sélection. Charolais Evaluation va également vivre un tournant avec le départ Clémence Sutra - technicienne génétique de la chambre d’agriculture qui accompagnait l’association - vers de nouveaux horizons.

Mais les réussites et des perspectives d’espoir sont également au rendez-vous. Déjà, il y a les choix précédents faits par l’association qui prouvent leur pertinence avec un nombre de doses commercialisées particulièrement important. L’association est également présente sur diverses ventes aux enchères comme Cercy la Tour ou plus loin La Roche sur Yon. L’acquisition du nouveau taureau a mobilisé le bureau de Charolais Evaluation avec pas moins de vingt élevages – après pré-sélection – qui ont été visités pour finalement choisir Ouistiti !

En fin de matinée, l’assemblée générale s’est poursuivie par un travail des vingt-deux membres présents – l’association compte quarante adhérents – sur  le fonctionnement et des pistes d’évolution ou d’amélioration. Tous restent attachés à une structure d’abord gérée par les éleveurs et pour les éleveurs, qui permet d’accéder à  de la « haute génétique » pour un prix très raisonnable. En revanche, un effort pour mieux communiquer « à l’extérieur » doit être fait. Charolais Evaluation va d’ailleurs investir les réseaux sociaux en complément du site Internet.

Michel Dupres

Services

Recevoir la newsletter