Viticulture

Julien Besse à Péronne a trouvé de l’espace à prix doux

Dans leurs projets de bâtiments, de plus en plus de viticulteurs réfléchissent à "quitter" les villages viticoles, faute de place ou pour concevoir des bâtiments "techniques", constate la chambre d’Agriculture. Julien Besse fait parti de ceux-là, lui qui s’est installé dans la zone artisanale de Péronne. Avec des avantages et des inconvénients.

Identifiez-vous


Abonnez-vous

Services

Recevoir la newsletter