Actualité Viticulture

Au 17e Forum œnologique, personne ne repartait amer de Davayé !

Ce 6 février se tenait le Forum œnologique de Davayé. Plus de 200 participants sont venus au Lycée viticole pour écouter et poser des questions à cinq experts. Le thème de cette année était « Prévention de l’amertume et de la sécheresse dans les vins », auquel il fallait rajouter l’astringence.

Les interventions ont été une nouvelle fois de haut niveau. Œnologues, vignerons, chefs de cave, étudiants – dont des Universitaires venus de Dijon – ont posé de nombreuses questions sur cet « enjeu qualitatif » pour les vins. A la pause, l’œnologue, Carole Honoré proposait un atelier mêlant dégustation de vin et le touché. Les participants étaient invités à plonger leur main dans des boites remplies de différents tissus plus ou moins "durs" pour comparer la notion de perception "tactile" des vins en bouche.

Nous reviendrons plus en détail dans de prochains articles sur toutes les interventions. Une chose est sûre, personne n’est repartit amer de Davayé et chacun à trouver de nombreuses solutions pratiques pour parfaire ses vins à l’avenir.

Responsable de l’organisation, Eric Pilatte concluait en remerciant les partenaires et les élèves qui ont permis la belle tenue de cette déjà 17ème édition du Forum. Une référence dans le paysage national de l'oenologie. Avant de passer au déjeuner-buffet, il remettait les Prix d’Excellence et Grands Prix d’Excellence des Vinalies aux lauréats 2017. Il invitait d’ailleurs chacun pour la sélection régionale le 7 mars à la Maison du Beaujolais à Saint-Jean-d’Ardières.

Services

Recevoir la newsletter