Actualité Economie Ruralité Valorisation

Les entreprises de l'agroalimentaires françaises perdrent de la valeur ajoutée depuis 10 ans

Les entreprises alimentaires françaises ont perdu -14,5 % de leur valeur ajoutée en dix ans. Cette perte de valeur ajoutée freine la reprise du chiffre d’affaires et compromet la compétitivité française. Aussi, l’Ania affirme-t-elle sa volonté d’inverser le système destructeur de la guerre des prix à travers le projet de loi issu des Etats généraux de l’Alimentation.

Les marges sont sous pression directe de la grande distribution dans la plupart des entreprises de l'agroalimentaire. Au détriment des producteurs apporteurs...

Identifiez-vous


Abonnez-vous

Services

Recevoir la newsletter