Viticulture Economie

Tous les voyants sont au vert pour la Cave des Grands Crus Blancs

Tout juste auréolée d’une médaille d’or lors du concours des vins Mâconnais Beaujolais Saint Vincent, la Cave des Grands Crus Blancs peut se targuer de présenter un très bel exercice. Et envisager l’avenir en toute quiétude.

Le président (au centre) s'est félicité de la bonne santé de sa cave.

En cette soirée du 24 janvier, les adhérents de la Cave des Grands Crus Blancs étaient invités à prendre part à Vinzelles à la traditionnelle assemblée générale. Cette année encore, les voyants sont au vert.

Des ventes qui augmentent en flèche

Disposant de 129 hectares, la Cave des Grands Crus Blancs a produit 7.214 hectolitres lors du dernier exercice. Côté commercialisation, les volumes ne cessent de progresser. Après 7.409 hectolitres il y a deux ans et 7.857 hectolitres douze mois plus tôt, nous en sommes désormais à 8.773 hectolitres – soit une hausse de 12 % – qui se répartissent de la manière suivante : 5.153 hectolitres pour les ventes en bouteilles (4.110 hectolitres en blanc, 548 hectolitres en rouge, 37 hectolitres en rosé, 447 hectolitres en crémant et 11 hectolitres en crèmes), 1.356 hectolitres en BIB et 2.264 hectolitres en vrac. Logique, alors, de voir le chiffre d’affaires bondir de 9.6 %, passant de 4.898.571 € en 2016 à 5.283.645 € en 2017 et 5.789.328 € en 2018. Au final, cela donne un résultat de 112.425 € après avoir déjà atteint 182.508 € il y a un an et 116.000 € il y a deux ans.

Pour ce qui est des investissements dont le montant global est de 434.976 €, la majeure partie de cette somme a été consommée par la rénovation de la boutique à hauteur de 302.178 €. Réalisée du 4 janvier au 30 avril, la rénovation permet à la Cave des Grands Crus Blancs d’avoir un très bel outil de travail et de communication. Parmi les autres investissements, on signalera, pêle-mêle, l’échangeur multitubulaire, des cuves ou encore la rénovation des sols.

Médaille d’or

Alors que Richard Goyat, Martial Juliard et Sylvain Signoret étaient réélus dans le cadre du renouvellement du tiers sortant, le président Richard Goyat a souligné, lors de son rapport moral, « que les clients sont ravis de la rénovation de la boutique. Ils peuvent disposer d’un espace spacieux et convivial. » Quant aux vendanges, qui ont débuté avec les crémants le 24 août dernier, « qualité et quantité étaient au rendez-vous. Un grand millésime s’annonce. » Rappelant l’importance des portes ouvertes qui ont généré un chiffre d’affaires de 405.000 €, en très légère baisse, Richard Goyat s’est félicité du fait que la Cave a été récompensée lors du concours international de gamay. Mais aussi des médailles décrochées pendant le concours des vins Mâconnais Beaujolais Saint Vincent avec, notamment, la médaille d’or en Pouilly Vinzelles 2018. Quant à l’avenir, la réflexion est menée sur la pertinence de faire de plus en plus de cuvées en fûts. A noter, enfin, qu’il y aura une cuvée spéciale à l’occasion des 90 ans de la Cave des Grands Crus Blancs.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter