Actualité Elevage Economie Bovin Allaitant Valorisation

"Éleveur & Engagé", cela marche avec déjà, chaque mois, plus de 1,5 million d'€ de plus-value pour les éleveurs...

La section bovine de la FDSEA 71 engage des actions de communication en faveur de la marque "Éleveur & Engagé", auprès des consommateurs. Au regard des plus-values potentielles, il faut en effet passer la vitesse supérieure.

Des éleveurs engagés et déterminés à tirer un juste revenu de la vente de leurs animaux.

La semaine dernière, la section bovine de la FDSEA 71 a organisé des opérations de communication auprès des consommateurs dans les trois magasins Hyper Carrefour du département pour valoriser et mettre en avant la démarche "Cœur de gamme" et donc la marque "Éleveur & Engagé". Suivront des démarches similaires en octobre dans les cinq magasins System U du département.

Au regard de la dynamique déjà engrangée et qui permet chaque mois à l’élevage de bénéficier de 1,5 million d’€ de plus-values, la Fédération nationale Bovine entreprend de donner une nouvelle dynamique à la stratégie "Cœur de Gamme". Elle entend favoriser le passage à la vitesse supérieure. Et cela en développant plus que jamais son identifiant sous la forme de la signature "Éleveur & Engagé".

Dans un premier temps…

Pour la profession, il s’agit dans un premier temps d’organiser une communication sur le concept "Éleveur & Engagé" en lien avec des enseignes de la grande distribution particulièrement actives sur la marque, en l’occurrence Carrefour et System U. Le concept repose en effet sur de nouvelles relations commerciales, fondées sur des prix responsables et qui prennent en compte les coûts de production. Des prix rémunérateurs, un point c’est tout.

Les magasins qui ont effectivement mis en œuvre le cahier des charges "Cœur de gamme" et se sont assurés du retour de la valeur aux producteurs, peuvent en effet utiliser la signature "Éleveur & Engagé" en rayon ou sur le produit lui-même, matérialisant ainsi les engagements réciproques des producteurs et des magasins.

Un consommateur responsabilisé

De son côté, en choisissant cette viande sous signature "Éleveur & Engagé", le consommateur choisit de contribuer à défendre un élevage spécialisé en races à viande, ancré dans son territoire, et favorisant un modèle d’élevage à la française.

Pour sensibiliser les consommateurs et en faire de véritables consom’acteurs engagés, eux aussi, dans un commerce équitable de proximité, la FNB a également lancé la communication sur Internet ! Vous pouvez dès aujourd’hui :

-       "Aimer" sur Facebook la page "Eleveur et engagé" ;

-       suivre sur Twitter @EleveursBovins ; à twitter toujours avec le hashtag (mot clé) #EleveurEngage ;

-       s’abonner sur Instagram à eleveuretengage

Par ailleurs, le site internet www.eleveur-et-engage.fr permet aux consommateurs de retrouver les enseignes engagées dans la démarche et cela sur la carte de France, le tout accompagné de vidéos sur le métier d’éleveur…

Edith Bruneau

 

 

1.500.000 € chaque mois…

Pour celles et ceux qui auraient encore des doutes sur le bienfondé de la démarche "Cœur de gamme" et la signature "Éleveur & Engagé", un seul argument, chiffré cette fois : plus de 5.000 bovins intègrent chaque mois la démarche, ce qui représente 300 € de plus-values perçues par l’éleveur en moyenne par un animal ; soit 1.500.000 € chaque mois de retombées pour les éleveurs.

Une somme loin d’être anecdotique et infiniment plus concrètes que celles promises lors des précédents plans de sauvetage de l’élevage français… Mais surtout une somme qui doit progresser, par une plus grande implication des consommateurs, mais aussi des enseignes encore non engagées dans la démarche ou hésitantes à le faire…

Pour cela, les producteurs doivent se mobiliser.

Services

Recevoir la newsletter