Actualité Viticulture

La présélection pour le Concours général agricole à Paris s'est déroulée à Mâcon

Ce 30 janvier au parc des expositions de Mâcon s'est déroulée la présélection des vins de Saône-et-Loire en vue de concourir au 127e Concours général agricole de Paris qui se déroule lors du Salon international de l'Agriculture, porte de Versailles.

Organisée par le Vinipôle Sud Bourgogne, et sous l'autorité de la DDT 71, 547 échantillons - soit 5 de plus qu'en 2017 -, étaient en lice pour ce concours recevant le sceau du ministère de l'Agriculture, délivrant au final les médailles à la feuille de chène.

Quasiment toutes les appellations - à l'exception des coteaux bourguignon rosé, et plus étonnant des givry blanc et des maranges Côtes de Beaune - ont pu concourir car un nombre suffisant de candidats (trois au minimum) s'était inscrit. Au final, les vins sont en provenance de 102 candidats de la filière qui sont tous élaborateurs des vins présentés.

90 jurés présents se sont alors répartis sur 28 tables pour déguster en toute impartialité. Au final, ils ont sélectionné environ 60% des vins. Ceux-ci accéderont à la finale qui se déroulera le samedi 24 février lors de l'ouverture du Salon de l'agriculture.

Les résultats de la présélection ne seront connus des candidats qu'une fois la finale passée et le palmarès diffusé. Ceci afin de ne pas lever l'anonymat des échantillons accédant à Paris.

Services

Recevoir la newsletter