• FDSEA : Rester mobilisés tout en préparant le renouvellement syndical…

    Le dernier conseil d’administration de la FDSEA de Saône-et-Loire réuni ce lundi 20 janvier à Saint-Eusèbe a été l’occasion de faire un large tour des sujets d’actualités (stratégie syndicale sur les ZNT, révision des ZDS, procédure télécalams 2020,…) mais aussi de travailler d’ores et déjà à la préparation du renouvellement du réseau syndical, dans le cadre d’une année 2020 élective.

  • Le Grand Autunois a inauguré son nouvel abattoir communautaire

    Les nouvelles installations de l’abattoir d’Autun viennent d’être inaugurées. C’est l’aboutissement de près de dix ans de mobilisation autour d’un précieux outil de proximité. Un investissement qui s’inscrit dans une démarche ambitieuse d’approvisionnement local et de circuits courts.

  • Dominique Dansard l’âme d’un chef

    Alors que sa réputation a depuis bien longtemps dépassé le cadre de la Bourgogne, Dominique Dansard est aujourd’hui l’un des traiteurs que l’on s’arrache dans l’hexagone. Rien de plus normal, alors, de le retrouver du côté de Gevrey-Chambertin à l’occasion de la Saint-Vincent Tournante.

  • Délimitation Bourgogne Beaujolais : « Inacceptable » pour les Bourguignons

    Lundi soir à Viré, le Syndicat des Bourgognes et la Confédération des appellations et vignerons de Bourgogne (CAVB) ont tenu une réunion « d’information » sur la délimitation de l’AOC Bourgogne. La dernière proposition de l’INAO est « inacceptable » pour eux. Les deux organisations appellent tous les vignerons à se mobiliser et même à manifester à Paris le 6 février prochain, date du passage du dossier en Comité national INAO.

  • De nouvelles mesures du code de la santé publique pour les débits de boisson

    Fruit d’un long travail de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) avec la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives), les premières dispositions de refonte du code de la santé publique concernant les débits de boissons sont inscrites dans la loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique parue au journal officiel du 29 décembre.

  • Mille milliards d’euro pour un green deal Européen, dont la Pac !

    Quelque 1.000 Mrds € d’investissement pour financer la transition de l’économie européenne d’ici 2030. C’est ce que compte mobiliser la Commission européenne dans le cadre de son Green deal. Une proposition à laquelle souscrit largement le Parlement européen qui demande néanmoins plus d’ambition à Bruxelles, notamment pour l’agriculture.

  • Nutrition animale Le lin pour booster la performance des vaches laitières

    Pour vérifier une intuition, celle que le lin était bénéfique à la productivité des vaches laitières, un des acteurs majeurs de la nutrition animale, Valorex, a financé une étude épidémiologique en nutrition animale. Ce travail de recherche de longue haleine a démontré la plus-value des graines de lin qui améliorent non seulement la production laitière, mais aussi les performances de reproduction. 

  • L’Aropa en opération séduction dans le département

    L’Aropa est l’association des retraités des entreprises et des organismes professionnels agricoles et agro-alimentaires. Très présente au niveau national, très présente en Côte d’Or, les membres de son bureau se sont déplacés à Tournus, le 14 janvier dernier, car leur objectif est bien de convaincre désormais les retraités saône-et-loiriens concernés de les rejoindre.

  • Cinq scénarios pour l’agriculture d’une « zone intermédiaire »

    Une note du Centre d’études et de prospective (ministère de l’Agriculture) décrit cinq scénarios pour l’agriculture dans la zone « intermédiaire » du nord-Bourgogne, caractérisée par un faible potentiel de rendement. Des représentants de l’ensemble des acteurs du territoire ont été mobilisés pour cette étude à horizon 2030.

  • Les élections MSA C'est du 20 au 31 janvier 2020

    Tous les 5 ans l'ensemble des délégués MSA sont renouvelés. Entre le 20 et le 31 janvier 2020, réunis dans 3 collèges, exploitants agricoles, salariés et employeurs, 15 000 délégués vont être élus. Ils seront la base de l'architecture de cette structure, et auront la charge de représenter les 2.5 millions de ressortissants du régime, actifs ou retraités Français. L'enjeu essentiel des élections MSA est la participation. En plein débat sur les régimes de retraite la question centrale sera de mesurer l'intérêt des agriculteurs pour leur régime social. Lors des deux derniers scrutins, la participation s'était érodée passant de 38,8 % en 2010 à 31 % en 2015. Vers un sursaut en 2020 ?

  • Et si les hygiénistes avaient tout faux sur les fromages au lait cru ?

    Déconseillés aux enfants de moins de cinq ans, les fromages au lait cru sont à nouveau dans l’oeil du viseur des pouvoirs publics. Pourtant, la recherche fait des découvertes fascinantes sur les bienfaits des aliments microbiens. Eclairages avec Christophe Chassard de l’Inra.

  • Les vœux du Crédit Agricole à ses partenaires économiques

    Le Crédit Agricole Centre-Est délégation de Saône-et-Loire a présenté ses traditionnels vœux aux acteurs économiques du département le jeudi 16 janvier dernier à Mâcon. Comme tous les ans, ce fut aussi l’occasion de faire un point sur l’année écoulée et donner les perspectives de celle à venir.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter