Chambre régionale d'Agriculture de Bourgogne Franche-Comté

Président : Christian Decerle

Directeur : Jean-Luc Linard

Articles liés

  • Session chambre à l’heure européenne

    La session chambre de vendredi dernier, le 22 novembre, s’est attelée à présenter les enjeux agricoles avec un éclairage européen à la veille de la renégociation de la Pac.
    Pour ce faire, l’économiste Marc Touati avait été invité, et les participants ont aussi eu droit aux interventions des deux députés européens du département, Jérémy Decerle et Arnaud Danjean.
    Archi dépendante des aides Pac, l’agriculture française semble ainsi arrivée au bout d’un système, mais quel écho cette situation a-t-elle dans le contexte européen ?

  • Une nouvelle Pac plus verte avec moins d’aides

    La profession (FRSEA, JA, chambre régionale d’Agriculture...) et la Région se mobilisent depuis plus d’un an pour anticiper la prochaine réforme de la Pac. Cette dernière s’annonce difficile. Pas de mystère, les trois règlements proposés par la commission sont déjà écrits et c’est forcément à partir de ces documents que le nouveau parlement Européen devra se prononcer. L’équation du budget reste impossible à résoudre puisqu’il manque 100 milliards d’euros avec toujours plus d'obligations, "environnementales" notamment.

  • Conseil de l’agriculture Bourgogne Franche-Comté veut une Pac régionale unie en vue de 2021

    Lundi à Dijon au Conseil régional, c’est une réunion hautement stratégique qui a mobilisé le Conseil de l’agriculture de Bourgogne Franche-Comté. L’enjeu étant de prendre à terme une position régionale « unie » pour la prochaine Pac. Cette dernière, initialement prévue pour 2020-2027 connaitra une année de transition au moins avant la nouvelle programmation en 2021. La région est donc dans les temps pour faire ses propositions. Mais beaucoup d’incertitudes demeurent, à commencer par le budget Pac - et ses déclinaisons régionales - forcément affecté par le futur Brexit.

  • La commercialisation des fromages fermiers, un métier à part entière !

    On entend souvent qu’un producteur de fromages fermiers doit savoir jongler avec trois métiers : l’élevage et la production, la transformation et la commercialisation. Quiconque se frotte à la profession constate l’évidence de cette affirmation : la vente ne s’improvise pas, et il convient de mettre toutes les chances de son côté dès le démarrage de l’activité.

  • Tribune : La Région s’attaque à l’agribashing

    A l’occasion du Salon international de l’Agriculture à Paris, la Région Bourgogne Franche-Comté a publié une tribune – sur le journal de référence Le Monde - pour défendre l’agriculture Française contre tous ses détracteurs. Déjà plus de 500 personnalités se sont rangés du côté des agriculteurs, dont tous les présidents des Régions de France, de nombreux élus et personnalités (restaurateurs, vétérinaires…). D’autres soutiens viennent grossir au fil des jours la liste des soutiens. Voici la tribune en intégralité : « Notre agriculture : une grande cause nationale, une responsabilité de tous les Français ».

  • Avec 62 %, un vote sans ambiguïté pour la liste JA+FDSEA aux élections chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire

    Les élections à la chambre d’agriculture ont connu leur épilogue mercredi 6 février lors du dépouillement des bulletins de vote. Les résultats sont désormais connus pour tous les collèges et donnent une majorité claire aux listes présentées par la FDSEA et les Jeunes agriculteurs de Saône-et-Loire. Le prochain rendez-vous est fixé au 25 février pour la session d’installation de la chambre d’agriculture de Saône-et-Loire.

  • Contrats de filières : l'intelligence collective à la manoeuvre

    Quand le contexte est mouvant, l'avenir incertain et que les interrogations se renforcent sur les stratégies à définir, il importe de serrer les rangs et de placer l'intelligence collective à la manoeuvre. C'est ce qui s'est passé avec la réalisation des contrats de filières qui viennent d'être signés très officiellement à l'occasion de la session de la Chambre régionale d'agriculture BFC, qui s'est tenue au Legta de Fontaines.

  • Un groupe de travail spécial Pac entre chambre et Région Bourgogne Franche-Comté

    Les 27 et 28 novembre, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d’agriculture ont conduit une délégation composée de deux vice-présidents de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Patrick Ayache et Sophie Fonquernie et d’une délégation représentant toutes les sensibilités de la profession agricole, à Bruxelles. Objectif : plaider au coeur des instances et en direct avec les élus pour défendre la Pac post 2020.

  • Tassement des prairies : existe-t-il des solutions ?

    Pour évaluer la pertinence et l’impact d’outils de fissurations mécaniques sur sols compactés et plus précisément sur la flore des prairies, un suivi et des essais ont été mis en place dès l’automne 2015 puis 2016 et 2017 sur différents sites du Doubs et du Jura. Même si le programme n’est pas terminé et que les suivis se poursuivent, on peut d’ores-et-déjà avancer quelques résultats et témoignages d’agriculteurs.

  • Élections aux chambres d’agriculture : mode d’emploi

    De l’inscription sur les listes d’électeurs, au mode de scrutin, en passant par le dépôt des listes de candidats : voici un mode d’emploi pour comprendre les prochaines élections des chambres d’agriculture, qui s’achèveront le 31 janvier 2019.

  • Calamités : de nombreuses questions attendent des réponses !

    Depuis plus de trois mois, la sécheresse pénalise fortement l’agriculture de Bourgogne Franche-Comté. Si, aujourd’hui, le constat est partagé et tous les indicateurs météorologiques démontrent l’ampleur de ce fléau qui a touché une quinzaine de pays d’Europe dont la France, il faut maintenant apporter des réponses aux questions posées par les agriculteurs concernés par ces difficultés, réclame la FRSEA Bourgogne Franche-Comté.

  • Des engrais vraiment verts présentés lors du Dephy tour viticole 2018

    Le 26 juillet, le Dephy tour viticole 2018 apportait la preuve que la réduction de doses de produits phytosanitaires est possible. Sans risque de -30 %. Au delà, la chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire préconise d’associer plusieurs techniques, dont l’agronomie. En essai sur un ha, le domaine expérimental à Rully a réussi -70 % malgré la pression maladie de l’année. En parallèle, Bio Bourgogne a présenté un OAD pour réduire les doses de cuivre et a donné des exemples de mélange de variétés pour des engrais verts.

  • Avenir Formation et Agri-Actes, deux formations ouvertes à tous pour progresser

    Focus sur deux cycles complémentaires : Avenir Formation pour les jeunes engagés ou prêts à s’engager dans l’action collective et Agri-Actes pour les responsables professionnels aguerris ou les agriculteurs qui s’interrogent tout simplement sur le sens de leur métier et cherchent des réponses.

  • Le Centre fromager de Bourgogne a célébré ses dix ans

    Pour la production de fromages fermiers, le Centre fromager de Bourgogne demeure une référence majeure et un outil de proximité apprécié et structurant pour la filière régionale. Pour ses dix ans, il organisait une grande journée à Davayé. Retour.

     

  • Une formation se prépare pour mieux assurer ses engagements

    La chambre régionale d'agriculture et AgroSup Dijon sont à l'initiative d'une formation qui intéresse - et interroge - directement les responsables professionnels et tous les agriculteurs qui assument une responsabilité élective. Les inscriptions doivent se faire avant le 27 septembre…

  • Innovaction fait le plein de solutions pour moderniser ses pratiques de la vigne au chai

    Le 20 juillet à Gamay, entre Saint-Aubin et Chassagne-Montrachet, la chambre d’Agriculture de Bourgogne a organisé une journée technique (Innov’Action) pour présenter et évaluer différents pulvérisateurs à jet porté ainsi que plusieurs effeuilleuses. L’occasion également de revenir sur la conception d’aire de remplissage/lavage au Domaine Gilles Bouton ou de visiter la nouvelle cuverie du Domaine Bachelet pour s’en inspirer.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter