• Je veux créer une AOC viticole

    Le 19 décembre dernier, la conférence « Comment créer ou modifier une AOC viticole ? » était donnée à la faculté Chabot-Charny de Dijon par Éric Vincent, ingénieur délimitation à l’INAO. Rappel historique et démarche à suivre étaient ainsi rappelées et expliquées à destination de ceux qui souhaiteraient entamer une procédure.

  • Pierre Rabhi, un paysan poète et philosophe

    C’est devant une salle comble, soit 1.000 personnes, que Pierre Rabhi a donné une conférence mercredi 13 mars à Charnay-lès-Mâcon sur sa thématique de prédilection la sobriété heureuse. Il faut dire que la philosophie de ce poète et paysan ardéchois, toute en simplicité, sait faire mouche.

  • Dix idées reçues sur la consommation battues en brèche par les Jeunes Agriculteurs de Saône-et-Loire

    Le 15 mars à Etang-sur-Arroux, les Jeunes agriculteurs de Saône-et-Loire avaient décidé de dynamiter les « idéologies » - agricoles et alimentaires – pour comprendre comment créer toujours plus de liens avec les consommateurs. Qualité, vente directe, communication… les intervenants de la table ronde ont proposé de nombreuses pistes devant l’assemblée générale.

  • Une réforme systémique des retraites pour restaurer confiance et niveau de vie

    Le 6 mars, à l’occasion du 44e congrès de la SNAE, les participants ont débattu de l’avenir des retraités agricoles en France. Les débats, denses, ont principalement porté sur le niveau de vie des retraités, mais aussi sur la future réforme des retraites. Elle doit, pour plus d’équité, permettre de créer un système de retraite universel. Le projet de loi devrait être examiné en 2019.

  • Les futurs talents débarquent au Job Dating à Davayé le 4 avril

    Le 4 avril prochain au lycée viticole de Davayé se tiendra le deuxième Job Dating. Comme son nom l’indique en anglais, il s’agit d’un exercice d’entretiens d’embauche. Organisé avec le Rotary club Mâcon et votre journal L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire, une trentaine d’entreprises viendront repérer les futurs talents tandis que ces mêmes étudiants affineront leurs projets professionnels.

  • Et si le Morvan s’inspirait du modèle comtois ?

    Depuis l’an dernier, le Parc naturel régional du Morvan encourage la diversification et le déploiement de filières qualitatives et rémunératrices pour les exploitations du territoire. Le porc plein-air du Morvan n’est peut-être qu’un début.

  • Une structure attentive, des éleveurs prêts à suivre

    Elvéa 71-58 est l’association des éleveurs et acheteurs associés de la Saône-et-Loire et de la Nièvre. La structure basée à Charolles fait le lien entre les producteurs et le négoce et se montre à l’affût de tout débouché permettant de mieux rémunérer ses adhérents.

  • Le handisport pour le plaisir de se dépasser

    Vrai facteur d’intégration, le sport doit être accessible à toutes et à tous. Y compris aux personnes en situation de handicap physique ou sensoriel, que ce soit en loisir ou en compétition. C’est à cette tâche que s’attelle le Comité Handisport Saône-et-Loire.

  • Les consommateurs de produits bio se renouvellent

    Le dernier baromètre de la consommation de produits bio, réalisé tous les ans par l’Agence bio, montre l’attachement des jeunes à ces produits et aux valeurs qui s’y rapportent, ancrant plus largement et plus durablement la consommation bio dans le mode de vie des Français.

  • Les Vues de la campagne de Charles-Henri Pouzet

    Après avoir baigné pendant près d’un quart de siècle dans l’univers agricole tant en Bourgogne qu’en Franche-Comté, Charles-Henri Pouzet publie un ouvrage qui met en valeur un secteur et des hommes pour qui il voue une vraie tendresse.

  • Un domaine entre excellence et retour aux sources

    Sur les hauteurs de Vergisson, le domaine Charmond vient de se voir décerner le Prix d’excellence 2019. Une distinction qui vient souligner la conduite des vignes prônée par Philippe Charmond depuis plus de quinze ans maintenant.

  • L’agriculture face à de nouvelles menaces de cybersécurité

    Aux États-Unis, une récente enquête de l’administration américaine a montré que les nouvelles technologies exposaient le secteur agricole à de nouvelles menaces, contre lesquelles il était souvent mal protégé, et dont il prend encore mal la mesure.

  • S’affranchir des phytos grâce au partage d’expérience

    La loi, autant que la pression sociétale, conduit le monde agricole à véritablement se remettre en question quant aux produits phytosanitaires. Et les agriculteurs répondent présents lorsqu’il s’agit de réfléchir à de nouvelles méthodes culturales permettant de réduire leur consommation. Il en est ainsi des agriculteurs qui se sont retrouvés lundi 11 mars du côté de Saint-Pierre-le-Vieux à l’appel des JA Bourgogne France-Comté.

  • Rendez-vous au Salon Planète appro pour des opportunités de proximité

    Les 25 et 26 mars prochains, les agriculteurs ont rendez-vous au ParcExpo de Villefranche-sur-Saône (Rhône) pour la deuxième édition du Salon professionnel des productions agricoles de proximité. Cet événement se veut un carrefour des opportunités, un lieu de rencontres autour des thématiques des productions alimentaires et énergétiques de proximité.

  • Un projet d’AOP pour la faisselle de Bresse

    La réflexion est lancée pour obtenir la reconnaissance en AOP des fromages blancs en faisselles. Première étape d’un parcours qui s’annonce long : la dégustation, afin d’identifier les caractéristiques et savoir-faire liés au territoire.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter