• Présentation en avant-première à Dijon du rapport d’étape sur les zones intermédiaires

    La problématique des zones intermédiaires à faible potentiel a été mise en évidence, il y a plus de quinze ans par la FNSEA. Le ministère de l’Agriculture a fini par entendre cette demande et a demandé un rapport sur ce sujet au conseil général de l’alimentation de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER). Cette mission est coordonnée par Georges-Pierre Malpel, inspecteur général et invité de l'avant-dernière session de la chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire, qui a présenté, le 11 décembre, à la DRAAF Bourgogne Franche-Comté, et en présence de la profession, en avant-première les premières orientations proposées.

  • A la découverte des vaches de nos régions

    Avec Vaches de nos régions, Daniel Brugès invite le lecteur à effectuer un grand voyage dans l’hexagone afin d’aller à la rencontre de la diversité des races. Avec une jolie place laissée à quelques fleurons bien connus dans notre département.

  • FDSEA et JA rappellent leurs doléances au Préfet

    Ce 12 décembre, à l’appel de la mobilisation nationale de la FNSEA et des JA National, la FDSEA71 et les JA de Saône-et-Loire sont allés à la rencontre du Préfet de Saône-et-Loire, Jérome Gutton.

  • FDSEA et JA de Saône-et-Loire veulent avancer ensemble les pieds sur terre

    Lundi 10 décembre à Chevagny-les-Chevrières, FDSEA et JA de Saône-et-Loire étaient réunis pour « avancer ensemble les pieds sur terre », comme l’explique si bien leur slogan pour les élections à la chambre d’Agriculture. Ces dernières dérouleront en janvier 2019. Derrière, les enjeux sont majeurs pour l’agriculture départementale. Explications.

  • A la découverte des Cinque Terre en Italie pour la

    Les Cinque Terre forment une partie de la côte de la Riviera italienne, dans la Ligurie, à l'ouest de la ville de La Spezia. Les Cinque Terre comprennent cinq villages : d'ouest en est, Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore qui sont rattachés au parc national des Cinque Terre créé en 1999.

  • Le Festival du Boeuf franchit un nouveau cap

    Samedi et dimanche dernier, le Festival du Bœuf a drainé près de 4.000 visiteurs à Charolles. Dans une configuration rénovée, le plus gros des concours de bovins de boucherie au monde a franchi un nouveau cap cette année en termes d’ouverture au public.

  • Contrats de filières : l'intelligence collective à la manoeuvre

    Quand le contexte est mouvant, l'avenir incertain et que les interrogations se renforcent sur les stratégies à définir, il importe de serrer les rangs et de placer l'intelligence collective à la manoeuvre. C'est ce qui s'est passé avec la réalisation des contrats de filières qui viennent d'être signés très officiellement à l'occasion de la session de la Chambre régionale d'agriculture BFC, qui s'est tenue au Legta de Fontaines.

  • Soirée débat du 14 décembre à Sanvignes-les-Mines sur la dérive des informations autour des questions agricoles et viticoles

    Journaliste, ayant travaillée dans de nombreux médias nationaux et à l’étranger, Géraldine Woessner viendra le 14 décembre à Sanvignes-les-Mines pour parler de la fabrique de l’information. Et notamment autour des questions agricoles et viticoles.  Une soirée que vous propose votre journal L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire.

  • Plantons pour l’avenir Des arbres pour la vie

    Encourager la plantation d’arbres ! Tel est l’objectif de l’association Plantons pour l’Avenir qui avait organisé, avec Euroforest et le Lions Club notamment, une opération de sensibilisation à la plantation d’arbres le 23 novembre dernier à Saint-Bonnet-de-Joux.

  • Le numérique, transformateur du rapport à la santé en élevage

    Le développement de la "captation" (vidéo notamment) et l’exploitation des données sur la santé des animaux viennent changer le rapport des éleveurs ou des vétérinaires à leurs métiers. Un sujet au cœur d’une table ronde organisée par l’École supérieure d’agriculture (ESA) d’Angers fin novembre.

  • Les fermes usines, une réalité française ?

    Depuis déjà plusieurs années l’élevage est soumis à de nombreuses critiques. La visibilité médiatique des anti-élevages monte en puissance. Cependant, les abolitionnistes ne sont pas les seuls à faire parler d’eux, le 26 novembre Greenpeace a dévoilé une carte supposée recenser « les fermes usines ». Cette action, qui a blessé le monde de l’élevage, se base sur des arguments dont certains sont infondés.

  • Vers de nouveaux défis pour le GDS de Saône-et-Loire et le sanitaire en élevage

    Malgré une régionalisation suspendue, le financement du sanitaire dépend désormais de la Région. Sur le front des maladies, le GDS incite les éleveurs à se protéger, notamment en cas d’achat d’animaux. La biosécurité et les bonnes pratiques d’élevage sont au menu des formations. L’éradication de la BVD sera le nouveau défi imposé par arrêté.

  • Les bons résultats de certaines filières

    Deuxième réunion de présentation des chiffres Fermoscopies 2018, le jeudi 29 novembre à Saint-Didier-en-Bresse. Cerfrance71 a axé cette matinée sur les filières bovins lait et grandes cultures du département.

  • Comment faire le bon choix pour complanter ou replanter sa parcelle

    Alors que les surfaces cultivées en vigne sont en progression, la production baisse. Du fait, notamment, de maladies du bois qui conduisent à une mortalité annuelle qu’il faut gérer. C’est à ce moment que le viticulteur doit arbitrer entre complantation et replantation. Un choix parfois cornélien qui peut être orienté grâce à un calculateur mis à disposition par le BIVB.

  • Le Porc plein air du Morvan dévoile ses premiers élevages en Saône-et-Loire

    La filière porc plein-air du Morvan arrive en Saône-et-Loire. Les premiers élevages se sont lancés cet automne. Objectif : offrir un complément de revenu sécurisé à des éleveurs morvandiaux en quête de diversification. Et entamer une démarche vers une filière Jambon du Morvan sous signe de qualité.

  • La sécurité routière en action avec la MSA Bourgogne

    Bernard Degueurce, président de l’échelon local « Montceau-les-Mines / Montcenis / Montchanin / Mont-St-Vincent / Le Creusot » de la MSA Bourgogne s’est associé, en représentant la MSA et les délégués de son secteur, à la mise en place de deux modules « Conduite Seniors, restez mobiles » par l’ASEPT, représentée par Alice Carbonnelle.

     

     

Services

Recevoir la newsletter