• Les second Trophées de l’agriculture donnent envie d’agriculture (version longue)

    Salle comble avec 400 personnes ce 19 novembre au Centre culturel et de congrès de Paray-le-Monial pour la seconde édition des Trophées de l’agriculture en Saône-et-Loire. Onze lauréats ont ainsi été distingués par le Journal de Saône-et-Loire (JSL) et avec le soutien des principales organisations professionnelles du département. L’objectif étant de faire passer des messages forts au grand public, d’abord positifs mais pas que.

  • Les second Trophées de l’agriculture donnent envie d’agriculture

    Salle comble avec 400 personnes ce 19 novembre au Centre culturel et de congrès de Paray-le-Monial pour la seconde édition des Trophées de l’agriculture en Saône-et-Loire. Onze lauréats ont ainsi été distingués par le Journal de Saône-et-Loire (JSL) et avec le soutien des principales organisations professionnelles du département. L’objectif étant de faire passer des messages forts au grand public, d’abord positifs mais pas que.

  • Agrinove à Senozan est toujours plus performant

    C’est un Bernard Nadalin fourmillant de projets de développement qui nous a reçu à Senozan. Depuis la reprise en décembre 2017 de la concession Bouilloux, le directeur d’Agrinove a mis les bouchées doubles pour reconstituer une équipe complète et ultra-compétente. Tout est aujourd’hui en ordre de marche. Les clients locaux des marques reconnues - Case IH, Pöttinger, Maschio-Gaspardo, Sky-Sulky, Le Boulch, Carré, Berthoud, … - peuvent donc être rassurés.

  • Dav'in au lycée Lucie Aubrac de Davayé

    Après plus d’un quart de siècle d’existence, les deux rendez-vous viticoles majeurs du lycée viticole de Davayé ont fusionné pour que n’en demeure qu’un seul : Dav’in. L’occasion de mettre en avant non seulement la production locale mais aussi celle de 22 autres établissements agricoles français.

  • PNR Bresse : la profession agricole exprime ses craintes

    Le 4 novembre, à l’initiative des représentants FDSEA de la Bresse Bourguignonne une réunion s’est tenue à Vincelles en présence des représentants des quatre intercommunalités du pays de la Bresse. L’occasion pour la profession d’exprimer ses craintes envers ce projet de Parc Naturel Régional.

  • Changement d’échelle pour la filière du lait bio

    Tirées par un marché porteur et les crises successives de la filière lait conventionnelle, les conversions des élevages laitiers à l’agriculture biologique ont connu un nouveau boom depuis 2015, portant la collecte au seuil du milliard de litres.

  • Être accompagné pour accueillir des travailleurs handicapés

    Du côté de Prissé, un domaine viticole, qui fait aussi des céréales et des prairies, accueille depuis plusieurs années maintenant deux jeunes hommes porteurs de handicap. Une présence dont peuvent être fiers les associés car chacun a su trouver sa place.

  • Phytos : vente ou conseil, une tendance se dessine

    Un an après la publication de la loi Egalim, conseil ou vente de phytos : une tendance se dessine dans le négoce, alors que les textes d’application restent en attente concernant cette séparation des deux activités.

  • Bien-être animal : un surcoût à répercuter pour les éleveurs de volailles

    Dans les élevages avicoles, la prise en compte du bien-être animal fait augmenter les coûts de production. Alors qu’elles présentaient, es résultats technico-économiques 2018 de la filière, les chambres d’agriculture insistent sur le besoin de revalorisation de la viande de volaille.

     

     

  • Michon-Leblond un quasi-centenaire en pleine forme

    Se dirigeant tout doucement vers ses cent ans, l’entreprise Michon-Leblond prouve que l’âge n’est pas un frein mais, au contraire, un atout dans un univers professionnel qui n’a pourtant jamais été aussi concurrentiel.

Vos annonces légales en ligne au meilleur prix
Publiez vos annonces en quelques minutes et obtenez votre attestation immédiatement

Services

Recevoir la newsletter